Eau de coco danger : en consommer en toute connaissance de cause

Publié dans 1/08/2022 par Sabine Monier

Eau de coco danger : pourquoi, comment, savoir tout pour prévenir les dommages en cas de consommation. C’est le liquide clair que l’on trouve à l’intérieur des noix de coco immatures. Au fur et à mesure que la noix de coco mûrit, l’eau est remplacée par de la chair de noix de coco. L’eau de coco est parfois appelée eau de coco verte car les noix de coco immatures sont de couleur verte.

Eau de coco danger : à différencier du lait de coco !

eau de coco danger tout savoir

L’eau de coco n’est pas du lait de coco. Ce sont deux choses différentes ! Le lait de coco est produit à partir d’une émulsion de la viande râpée d’une noix de coco mûre.

S’il y a danger, à quoi bon d’utiliser l’eau de coco ?

L’eau de coco est couramment utilisée comme boisson et comme solution pour traiter la déshydratation liée à la diarrhée ou à l’exercice. Elle est également utilisée pour l’hypertension artérielle et pour améliorer les performances physiques. L’eau de coco est riche en glucides et en électrolytes tels que le potassium, le sodium et le magnésium. En raison de cette composition électrolytique, il y a beaucoup d’intérêt à utiliser l’eau de coco pour traiter et prévenir la déshydratation.

Mais certains experts suggèrent que la composition électrolytique de l’eau de coco n’est pas suffisante pour être utilisée comme solution de réhydratation.

Alors, effective ou dangereuse ?

noix de coco eau danger

Il n’y a suffisamment de preuves de son efficacité. Plus de preuves sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de l’eau de coco pour ces utilisations. Pour tout ce qui suit ci-après, il n’y a aucune preuve fiable que l’eau de coco soit plus efficace que d’autres boissons pour cet usage.

  • Déshydratation liée à la diarrhée. Certaines recherches montrent que la consommation d’eau de coco peut aider à prévenir la déshydratation chez les enfants souffrant de diarrhée légère.
  • Déshydratation causée par l’exercice. Certains athlètes utilisent de l’eau de coco pour remplacer les fluides après l’exercice. L’eau de coco aide les gens à se réhydrater après l’exercice, mais elle ne semble pas plus efficace que les boissons pour sportifs ou l’eau ordinaire.
  • Certains athlètes utilisent également de l’eau de coco avant l’exercice pour prévenir la déshydratation. L’eau de coco pourrait mieux fonctionner que l’eau ordinaire, mais les résultats sont encore préliminaires.
  • Performances physiques. Certains athlètes utilisent de l’eau de coco pour remplacer les fluides pendant ou après l’exercice afin d’améliorer leurs performances lors de l’exercice de suivi. L’eau de coco peut aider, mais elle ne semble pas plus efficace que les boissons pour sportifs ou l’eau ordinaire. Certains athlètes utilisent également de l’eau de coco avant l’exercice pour améliorer leur endurance. L’eau de coco pourrait mieux fonctionner que l’eau ordinaire, mais les résultats sont encore préliminaires.
  • Hypertension artérielle. Certaines recherches suggèrent que boire de l’eau de coco pourrait abaisser la tension artérielle chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle.

Eau de coco danger consommation et effets secondaires

liquide noix de coco immature

L’eau de coco est consommée comme boisson par certaines personnes qui cherchent des sensations qu’elle provoque, telle que la satiété ou le soulagement suite à des maux d’estomac. Elle est probablement sécuritaire pour la plupart d’eux.

Taux de potassium dans le sang élevé

L’eau de coco contient des niveaux élevés de potassium. En grande quantité, l’eau de coco peut entraîner une augmentation trop élevée du taux de potassium dans le sang. Ne la buvez pas si vous avez déjà un taux élevé de potassium dans le sang. Cela pourrait entraîner des problèmes rénaux et un rythme cardiaque irrégulier.

D’où la grande vigilence lors de sa consommation ! Précautions spéciales et avertissements chez les enfants et les femmes enceintes ou celles qui allaitent. On n’en sait pas assez sur l’utilisation. Restez alors prudent.e.s et évitez de l’utiliser !

Fibrose kystique

La fibrose kystique peut réduire les niveaux de sel dans le corps. Certaines personnes atteintes de mucoviscidose doivent prendre des liquides ou des pilules pour augmenter les niveaux de sel, en particulier de sodium. L’eau de coco n’est pas un bon liquide à prendre pour augmenter les niveaux de sel chez les personnes atteintes de mucoviscidose. L’eau de coco peut contenir trop peu de sodium et trop de potassium. Ne buvez pas d’eau de coco comme moyen d’augmenter les niveaux de sel si vous souffrez de fibrose kystique.

Pression artérielle basse

L’eau de coco peut abaisser la tension artérielle. Si vous avez des problèmes de tension artérielle, il ne faut absolument pas la consommer !

Par ailleurs, lorsqu’on parle de pression artérielle, il faut savoir que l’eau de coco peut interférer avec le contrôle de la pression artérielle pendant et après une chirurgie. Si vous buvez de l’eau de coco, arrêtez d’en prendre au moins deux semaines avant une intervention chirurgicale programmée.

Enfin, les médicaments contre l’hypertension artérielle interagissent avec l’eau de coco. Prendre ce liquide alors avec des médicaments contre l’hypertension artérielle peut entraîner une baisse trop importante de votre tension artérielle.

Problèmes rénaux

L’eau de coco contient des niveaux élevés de potassium. Normalement, le potassium est excrété dans l’urine si les taux sanguins deviennent trop élevés. Cependant, cela ne se produit pas si les reins ne fonctionnent pas normalement. Si vous avez des problèmes rénaux, les moindres, n’en consommez pas !