Méduse piqure : sensation de brûlure qui fait mal et aggravations

Publié dans 28/07/2022 par Sabine Monier

Méduse piqure que faire ? Les piqûres de méduses sont des problèmes relativement courants pour les personnes qui nagent, pataugent ou plongent dans les eaux marines. Les tentacules partant du corps de la méduse peuvent vous injecter du venin provenant de des dards barbelés microscopiques.

Méduse piqure : risque, causes, symptômes

ortie de mer méduse bleue

La gravité provenant d’une piqure de méduse varie considérablement. Le plus souvent, celle-ci se traduit par une douleur immédiate et des marques rouges et irritées sur la peau. Certaines piqûres de méduses peuvent causer plus de maladies (systémiques) du corps entier. Dans de rares cas, les piqûres de méduses mettent la vie en danger.

Facteurs de risque

méduse géante crinière lion

Les conditions qui augmentent votre risque de vous faire piquer par des méduses comprennent :

  • nager à des moments où les méduses apparaissent en grand nombre (floraison de méduses)
  • se baigner dans un endroit connu pour abriter de nombreuses méduses
  • plonger ou nager dans des zones à méduses sans vêtements de protection
  • jouer ou bronzer là où les méduses s’échouent sur la plage

Causes

Les tentacules des méduses contiennent des dards barbelés microscopiques. Chaque dard a une petite ampoule qui contient du venin et un tube enroulé à bout pointu. La méduse utilise le venin pour se protéger et tuer ses proies.

Lorsque le corps se frotte contre un tentacule, de minuscules déclencheurs à sa surface libèrent les dards, leurs organes pointus et creux servant à piquer, à inoculer un venin. Le tube pénètre dans la peau et libère du venin. Il affecte la zone de contact immédiate et peut pénétrer dans la circulation sanguine.

Les méduses qui se sont laissé emporter sur une plage peuvent encore libérer des dards venimeux si elles sont touchées.

Les symptômes

Les signes et symptômes courants des piqûres de méduses comprennent :

  • douleur brûlante, picotante, piquante
  • traces rouges, brunes ou violacées sur la peau présentant une “empreinte” du contact des tentacules avec votre peau
  • démangeaison
  • gonflement
  • douleur lancinante qui irradie vers le haut d’une jambe ou d’un bras

Les signes et symptômes des piqûres de méduses sévères comprennent :

  • douleurs à l’estomac, nausées et vomissements
  • mal de tête
  • douleurs musculaires ou spasmes
  • faiblesse, somnolence, évanouissement et confusion
  • difficulté à respirer
  • problèmes cardiaques

Piqure de méduse que faire ?

piqure de méduse que faire

La plupart des piqûres de méduses s’améliorent avec un traitement à domicile. Les réactions graves nécessitent des soins médicaux d’urgence.

Gravité du problème

La piqure de méduse peut affecter plusieurs systèmes corporels lorsqu’elle est grave. Ces réactions peuvent apparaître rapidement ou plusieurs heures après la ou les piqûres.

La sévérité de la réaction dépend de :

  • le type et la taille des méduses
  • l’âge de la personne affectée, la taille et l’état de santé, avec des réactions graves plus probables chez les enfants et les personnes en mauvaise santé
  • le temps auquel la personne affectée est exposé aux dards
  • quelle partie de la peau est affectée

Complications

Les complications possibles d’une piqûre de méduse comprennent :

  • réaction d’hypersensibilité retardée, provoquant des cloques, des éruptions cutanées ou d’autres irritations cutanées une à deux semaines après la piqûre ;
  • syndrome d’Irukandji, qui provoque des douleurs à la poitrine et à l’estomac, une hypertension artérielle et des problèmes cardiaques.

Mieux vaut prévenir que guérir

  • Portez une combinaison humide de protection ou d’autres vêtements. Les magasins de plongée vendent des “skin suits” ou des “stinger suits” de protection en tissu fin et de haute technologie. C’est un costume anti méduses australien mais il en existe d’autres. Il faudrait s’en renseigner dans les magasins de vente d’équipements de plongée. Envisagez de porter des chaussures de protection, car des piqûres peuvent également survenir lorsque vous pataugez dans des eaux peu profondes.
  • Obtenir des informations sur les conditions. Parlez aux sauveteurs, aux résidents locaux ou aux responsables d’un service de santé local avant de nager ou de plonger dans les eaux côtières, en particulier dans les zones où les méduses sont courantes.
  • Évitez l’eau pendant la saison des méduses ou lorsque le nombre de méduses est élevé.

Juste pour info : Types de méduses

De nombreux types de méduses soient relativement inoffensifs pour l’homme quand bien même certains peuvent causer une douleur intense et sont plus susceptibles de provoquer une réaction systémique. Ces dernières peuvent causer des problèmes plus graves. Ce sont la :

Méduse-boîte

méduse piqure méduse boîte

Ces méduses peuvent causer des douleurs intenses. Les réactions peuvent être potentiellement mortelles. Les espèces de méduses les plus dangereuses se trouvent dans les eaux chaudes des océans Pacifique et Indien.

Physalie (navire de guerre portugais en anglais)

physalie navire portugais méduse

Aussi appelées méduses bleues, ces méduses vivent principalement dans les mers plus chaudes. C’est une bulle bleue ou violacée remplie de gaz flottant à la surface comme une voile.

Ortie de mer ou méduse dorée

Communes dans les eaux de mer chaudes et froides, les orties de mer vivent le long des côtes.

Cyanée (Méduse à crinière de lion en anglais)

cyanée méduse géante crinière lion

Ce sont des méduses géantes, en fait les plus grandes méduses du monde, avec un diamètre de corps de plus de 1 mètre. Elles sont plus courantes dans les régions plus froides du nord des océans Pacifique et Atlantique.