Une pomme de terre germée est-elle comestible ou toxique ? Tout à savoir sur le sujet !

Publié dans 30/09/2022 par Claire Deschamps

Une pomme de terre germée est-elle comestible ? Voilà une question qu’on peut se poser lorsqu’on constate que les légumes qu’on a achetés ont commencé à montrer des signes de vieillissement ou, pire encore, quand on voit que les pommes de terres de sa propre récolte sont devenues molles. On sait bien que certains légumes peuvent avoir des effets néfastes sur la santé lorsqu’ils ne sont plus bons à la consommation. C’est pourquoi, aujourd’hui, nous nous penchons sur la question de savoir : une pomme de terre germée est-elle comestible ?

Une pomme de terre germée est-elle comestible ?

une pomme de terre germée est elle comestible

Lorsqu’on constate que les pommes de terres ont commencé à germer, on peut soit refuser de les consommer et décider de les jeter directement, soit choisir d’en retirer les excroissances et à les cuire comme d’habitude. Dans le premier, on va contribuer au gaspillage alimentaire et dans le deuxième on pourrait nuire à sa santé. Alors, comment savoir quelle est la bonne solution ?

La pomme de terre germée comestible ou pas ? Est-ce que sa consommation peut être toxique ?

pomme de terre germée peut on les consommer

Les pommes de terre sont une source naturelle de solanine et d’haconine. Il s’agit de deux composés glyco-alcaloïdes qu’on peut aussi trouver dans d’autres aliments. Des exemples de légumes les contenant sont les aubergines et les tomates. En petites quantités, ces deux substances sont bénéfiques pour le corps. Elles sont notamment une source alimentaire à propriétés antibiotiques. En plus, ils peuvent réduire le taux de glycémie et réguler le cholestérol.

En revanche, en grande quantité, ces substances peuvent devenir toxiques. D’ailleurs, c’est en raison de la présence de ces composés que les pommes de terre sont toujours consommées cuites. En passant par la cuisson, la teneur en ces substances dans les légumes de ce type diminue considérablement.

Pomme de terre germée et santé : comment savoir si ces légumes ne sont plus bons à la consommation ?

pommes terre germées peut on les consommer

La germination des pommes de terre est un processus naturel. Au cours de celui-ci, on peut constater la transformation de l’amidon en sucre pour stimuler la croissance d’une nouvelle plante. C’est pour cette raison que les pommes de terres germées sont le meilleur choix pour ceux qui souhaitent cultiver ce légume dans un jardin potager. Le processus de germination est également associé à une augmentation de la teneur en glyco-alcaloïdes. C’est pour cette raison précisément que la consommation de pommes de terre germées en grande quantité peut entraîner un effet toxique chez l’homme. Les premiers effets de l’intoxication peuvent se produire dans un délai de quelques heures à un jour.

Quels sont les signes d’intoxication ?

pomme de terre germée est elle comestible ou pas

En petites quantités, la solanine et l’haconine peuvent provoquer des vomissements, des diarrhées et des douleurs abdominales. En revanche, lorsqu’on ingère des quantités plus importantes de ces substances, ces dernières peuvent provoquer une baisse de la pression sanguine, un pouls rapide, de la fièvre, des maux de tête et même des conséquences plus graves.

Les pommes de terre germées et la femme enceinte

Les pommes de terre germées sont fortement déconseillées à la consommation chez la femme enceinte. Il en est ainsi, puisqu’ elles peuvent augmenter le risque de malformations congénitales chez le fœtus.

Faut-il jeter les pommes de terre germées ou les nettoyer ?

pomme de terre germée et santé

Jeter les pommes de terre germées est une bonne solution pour éviter des risques pour la santé chez l’homme. C’est une approche à suivre lorsque les légumes sont en stade de germination bien poussé ou encore lorsqu’on souhaite éviter tout risque, par exemple, chez la femme enceinte. Si vous ne souhaitez pas jeter des produits alimentaires, vous pouvez aussi garder ces produits et les mettre dans un compost ou les utiliser pour planter des pommes de terre chez vous.

Pour les légumes qui sont au stade de germination encore initial, on peut aussi adopter une autre approche et les nettoyer pour les rendre adaptés à la consommation. Cette approche fonctionne parce que la quantité de glycoalcaloïdes diminue lorsque l’on retire les petits germes et que l’on soumet les pommes de terre à un traitement thermique (cuisson). Il est cependant important de noter que cela ne peut pas faire disparaître toute trace des composés dangereux en question. La quantité qui en reste est plus importante que dans le cas des pommes de terre fraîches, selon des recherches menées sur le sujet.

En résumé

comment savoir si les pommes de terres sont bonnes à consommer

Si les germes sur les pommes de terre sont encore petits, qu’ils s’enlèvent facilement et qu’il ne reste aucun résidu, on peut consommer les légumes mais il faut éviter d’en manger de grandes quantités. En revanche, si les germes sont plus grands et que les pommes de terre sont elles-mêmes molles, il est préférable de les mettre à la poubelle. Dans ce cas, leur goût sera affecté par le processus de germination et elles n’auront pas d’effets bénéfiques pour l’organisme.