Sexe et orgasme : qu’est-ce que se passe dans notre cerveau pendant l’orgasme ?

Publié dans 13/02/2019 par Liliane Morel

sexe et orgasme photo michael-prewett

Le thème du sexe et orgasme n’est plus un thème tabou. Plusieurs personnes s’intéressent à ce sujet en désirant améliorer l’expérience sexuelle avec leur partenaire. En effet, le sexe est vraiment très bon pour notre santé physique et mentale. Il faut bien sûr le pratiquer de façon intelligente. Dans les lignes qui suivent, nous vous dévoilons ce que se passe dans notre cerveau et notre corps pendant l’orgasme.

sexe et orgasme photo romi yusardigeert-pieters-unsplash

Sexe et orgasme : qu’est-ce que se passe dans notre cerveau pendant l’orgasme ?

Le sexe et l’orgasme sont plus qu’un moment de plaisir. En effet, pendant le rapport sexuel, dans notre cerveau et notre corps, ont lieu un certain nombre de processus. Pendant les rapports sexuels, la partie du cerveau responsable de nos actions et de nos pensées logiques se repose. C’est pourquoi nous nous sentons plus libres et nous nous plongeons dans le plaisir en oubliant toute autre chose. Lorsque nous atteignons le sommet du plaisir, de nombreuses parties du cerveau éloignées se mettent à fonctionner de manière synchrone pour atteindre l’orgasme. Le thalamus, qui est une structure anatomique du cerveau intermédiaire, traite les informations de la touchée et des mouvements et nous renvoie à tous nos souvenirs d’expériences sexuelles précédentes afin de parvenir à la fin de culmination.

sexe et orgasme photo tomas sobek

Sexe et orgasme : les hormones 

Comme nous l’avons mentionné, lorsque nous atteignons le sommet du plaisir, notre corps libère de l’ocytocine. Cette hormone nous permet de nous sentir attaché à la personne avec qui nous avons des rapports sexuels. Le même effet est obtenu lors de l’allaitement maternel entre la mère et le bébé. En effet, elle favorise le comportement protecteur de la mère envers ses petits. Chez les femmes, l’ocytocine continue à se libérer après l’orgasme, raison pour laquelle les femmes sont plus affectueuses et ont besoin des câlins. On dit que l’ocytocine est le hormone de l’amour, de la confiance et du lien conjugal et social.

sexe et orgasme photo

Pendant l’orgasme, on libère aussi de la prolactine, ce qui garantit un sentiment de satisfaction. La prolactine joue un rôle majeur dans le bon fonctionnement de la libido. Avec d’autres hormones (catécholamines, testostérone et œstrogènes), elle participe à l’équilibre libidinal. Les études ont mis en évidence une libération accrue de prolactine par l’hypophyse lors de l’orgasme. Cette élévation du taux persiste quelques heures et participe à la sensation de bien-être et de plénitude de cette période.

sexe-et-orgasme-info-photo-kai-dahms

Plaisir, plaisir, plaisir

La dopamine est responsable du plaisir, du désir et de la motivation. Le cerveau reçoit un flot de dopamine qui l’active et mène à l’orgasme. On dit que cette partie du cerveau est également activée par des facteurs de dépendance tels que le chocolat, la cocaïne, la caféine ou la nicotine. Lorsqu’il est activé pendant les moments sexy, il est possible que cela donne envie d’avoir encore plus de sexe. Donc, oui, le sexe est fondamentalement une drogue.

sexe et orgasme photo

De son côté, l’hypophyse libère également des hormones qui réduisent la sensation de douleur. Il n’est donc pas surprenant que des actions telles que tirer les cheveux ou s’attacher ne soient pas douloureuses, mais elles renforcent même le plaisir.

sexe-et-orgasme-info-photo-cristi-goia-sexe-et-orgasme-info-photo-blake-cheek

Après un orgasme, nous nous sentons détendus et épuisés. Cela est dû à la production de sérotonine après avoir atteint le sommet. Voici pourquoi, on s’endort parfois immédiatement après le rapport sexuel. Alors si votre conjoint s’endort tout de suite après le rapport sexuel, ne l’en voulait pas, c’est tout à fait normal.

orgasme-sexe-publication-sebastian-pociecha

Après l’orgasme, votre esprit est froid, calme, un peu défoncé, et tout semble merveilleux.

 sexe-et-orgasme-info-photo-jez-timms

Sexe et orgasme : la stimulation

Atteindre l’orgasme affecte le cerveau comme de la drogue ou comme écouter sa musique préférée. Le plaisir ultime du sexe est difficile à distinguer des autres, car il active les mêmes connexions dans le cerveau que lorsque nous gagnons au jeu, nous assistons à un concert de notre groupe préféré ou utilisons différents stimulants, écrit Insider.

david-clode-unsplash

Sexe et orgasme : mission secrète 

L’orgasme est définitivement une expérience formidable, mais est-ce tout une question de plaisir ? Selon certains scientifiques, le plaisir ultime est un excellent moyen de garder votre cerveau en parfaite forme.

sexe et orgasme photo pablo heimplatz

Les bienfaits du sexe sont nombreux. Comme pour toute activité physique, le sexe est bon pour la santé et bénéfique pour le cœur, le cerveau et la peau. 

sexe-et-orgasme-info-photo-charles-unsplash

1. Le sexe est très bon pour le cœur.

Une étude publiée en janvier 2015 dans l’ American Journal of Cardiology a révélé que les hommes qui avaient des relations sexuelles deux fois par semaine ou plus avaient moins de risques de maladies cardiovasculaires, comme les accidents vasculaires cérébraux ou les crises cardiaques , que ceux qui avaient des relations sexuelles une fois par mois ou moins.

orgasme-sexe-publication-thomas-quaritsch

2. Soulagement de la douleur douce, même des crampes menstruelles

Le simple fait de regarder votre partenaire – ou même une photo de votre partenaire – peut aider à soulager la douleur. Une étude, réalisée à l’Université de Stanford en Californie, par des anesthésiologistes ont constaté que, le simple fait de regarder une photo de son bien-aimé(e) ou de quelqu’un de sexy,  diminue considérablement le sensation de douleur.

sexe-et-orgasme-article-photo-annie-spratt

3. Moins de stress et baisse de la pression artérielle

Les relations sexuelles peuvent aider à soulager le stress en augmentant les endorphines et d’autres hormones qui améliorent l’humeur.

sexe-et-orgasme-info-photo-charles

4. Réduction possible du risque de cancer de la prostate

Une étude publiée en décembre 2016 dans la revue European Urology a révélé que les hommes qui éjaculaient plus de 21 fois par mois, par rapport à ceux qui le faisaient 4 à 7 fois par mois, avaient 20% moins de risque de développer un cancer de la prostate.

sexe-et-orgasme-info-photo-milkovi

5. Meilleur sommeil et augmentation du désir sexuel

Selon la National Sleep Foundation , les orgasmes libèrent la prolactine, une hormone qui peut vous aider à vous sentir somnolent et détendu.

6. Une humeur plus heureuse et une relation plus forte

Il n’est pas étonnant que vous ayez une attitude plus positive après un rapport sexuel : il existe des raisons biochimiques.

sexe-et-orgasme-info-photo-rawpixel

7. Une peau d’apparence jeune et éclatante

Ce n’est pas juste votre imagination. Vous avez vraiment meilleure mine après avoir eu des relations sexuelles. «Le sexe vous aide même à paraître plus jeune», dit Caron. Cette lueur peut être attribuée à une combinaison de soulagement du stress, d’une meilleure humeur et du flot de sang sous la peau qui fait naturellement partie du processus d’éveil.

ian-dooley-unsplashsexe-et-orgasme-article-photo-arun-kuchibhotla