Le président de la Slovénie a annoncé la fin de l’épidémie de coronavirus dans le pays

Publié dans 20/05/2020 par Claire Deschamps

slovénie fin épidémie

Le président de la Slovénie a annoncé la fin de l’épidémie de coronavirus dans le pays. Les mesures extraordinaires se relâchent, mais les experts préviennent que la menace demeure. La Slovénie, nation montagneuse de deux millions d’habitants, est devenue le premier pays européen à proclamer la fin de l’épidémie de coronavirus.

La Slovénie met fin à une partie des mesures contre le coronavirus

Vendredi, le gouvernement de l’Union européenne a déclaré que la propagation du COVID-19 était sous contrôle et qu’il n’était plus nécessaire de prendre des mesures sanitaires extraordinaires.

“Aujourd’hui, la Slovénie a la meilleure situation épidémique d’Europe, ce qui nous permet de suspendre l’épidémie générale”, a déclaré le Premier ministre Janez Jansa, deux mois après la déclaration de l’épidémie.

Le gouvernement affirme que les résidents de l’UE sont libres de traverser la Slovénie en provenance d’Autriche, d’Italie et de Hongrie à des points de contrôle predetermines. La plupart des citoyens non européens devront se soumettre à une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Certaines mesures resteront en vigueur

Le premier cas de coronavirus dans le pays a été enregistré le 4 mars chez un rapatrié de l’Italie voisine. L’épidémie nationale a été proclamée le 12 mars. Au 13 mai, il y avait 1 467 cas confirmés et 103 décès en Slovénie.

“Étant donné que le danger de propagation du virus du SRAS-CoV-2 persiste, certaines mesures générales et spéciales resteront en place”, a déclaré le gouvernement dans un communiqué. Les rassemblements publics sont toujours interdits. Les règles de distanciation sociale et l’utilisation des masques restent obligatoires dans les espaces publics. Plus tôt, le gouvernement a annoncé que certains centres commerciaux et hôtels pourraient rouvrir.

Il a également annoncé que le football et toutes les autres compétitions par équipe pourraient reprendre à partir du 23 mai. Bien que le pays ait apparemment déclaré la fin de l’épidémie, les experts ont précisé que la maladie était toujours présente dans le pays. “Jusqu’à présent, aucun autre État européen n’a déclaré la fin de l’épidémie, nous devons donc être également prudents en Slovénie”, a déclaré jeudi l’expert en maladies infectieuses Mateja Logar.

“Le virus reste présent.” Déclarant la fin de l’épidémie, le gouvernement a évité une prolongation automatique jusqu’à fin juin du premier paquet de mesures économiques approuvées pour aider la population et les entreprises. Ces mesures seront en vigueur jusqu’à fin mai.