Lame PVC : clipsable, à coller, plombante… Comment choisir ?

Publié dans 15/10/2021 par Claire Deschamps

Vous êtes face à un projet de rénovation mais vous êtes perdus quant au choix du revêtement de sol ? Nous vous livrons nos conseils et idées pour une rénovation simple, rapide et de qualité !

L’une des caractéristiques principales sur laquelle se baser pour choisir sa lame PVC est le type de pose. Entre la classique pose collée, l’incontournable lame clipsable et la pose autoplombante encore trop inconnue… il n’est pas simple de se retrouver. Retrouvez donc tout ce qu’il y a à retenir sur ces différents types de pose pour pouvoir faire de votre rénovation une réelle partie de plaisir !

Lame PVC clipsable : simple et rapide

Elle est devenue l’incontournable de nos intérieurs, la lame PVC clipsable a tous les avantages nécessaires à une rénovation pratique et rapide. Vous n’avez pas besoin de colle ni d’autre type d’adhésif, il suffit de clipser les lames entre elles. Les fabricants mettent en place des systèmes de clipsage toujours plus ingénieux. Ainsi, en tapotant avec un maillet en caoutchouc il est simple de clipser les lames les unes dans les autres. Concernant les découpes, un cutter fera largement l’affaire. Pensez également à la couche d’usure qui atteste de la solidité et de la durabilité du produit. Pour les chambres à coucher ou autres lieux à passage léger, vous pouvez opter pour une couche d’usure de 0,20 mm. D’autre part, pour les pièces à trafic régulier, une couche d’usure de 0,30 mm, voire 0,55 mm, sera idéale !

lame pvc options pose facile

Lame PVC autoplombante : la nouvelle indispensable

La lame PVC autoplombante n’est pas la plus connue du grand public. Cependant, elle va sûrement s’imposer comme l’indispensable, quitte à détrôner la lame PVC clipsable. Tous ses avantages sont parfaitement mis en avant dans la collection de lame PVC Gerflor Senso Premium Easy. Sur l’envers de la lame se trouve un film plastique. Une fois retiré, il vous suffit de poser la lame sur le sol, elle y adhérera grâce à la poisse du revers, ainsi que son poids. De plus, contrairement à la colle, la poisse ne laisse pas de résidu sur le support. La lame est ainsi modulable, vous pouvez la déplacer et la remplacer. Si l’une est abîmée, il est possible de retirer la lame individuellement, la réparation est faite en un rien de temps, aucun besoin de prévoir de nouveaux travaux. Ainsi, pensez à garder quelques lames de rechange dans un coin. Le bonus de la lame PVC autoplombante est le calepinage : vous pouvez combiner différents designs afin de créer des séparations de pièce ou des espaces distincts pour une décoration 100% tendance !

lame pvc avantages

Lame PVC à coller : classique et robuste

La lame PVC à coller reste un classique pour lequel beaucoup d’entre nous préfèrent opter. La pose collée garantit grandes solidité et stabilité. On opte souvent pour une pose collée face à de gros projets de rénovation tels que dans des espaces professionnels ou commerciaux. Sa pose nécessite un peu plus d’organisation et de temps mais également un léger coût supplémentaire pour l’achat de la colle et autre outillage. Cependant, même si un coût en plus s’impose, vous vous garantissez un revêtement de sol stable et solide.

revetement de sol lames pvc options

Alors… Pour quel type de pose optez-vous ? Quoiqu’il en soit, la lame PVC reste une des meilleures solutions pour la rénovation de votre sol. Solide, simple à poser et pouvant même être installée en salle de bain, ses nombreux avantages nous séduisent !