Le choix de notre sonnerie réveil a des effets sur la productivité

Publié dans 23/04/2019 par Claire Deschamps

sonnerie réveil sommeil alarmes

Des chercheurs de l’Université de Melbourne ont découvert que bien choisir sa sonnerie réveil est important pour notre productivité. Pour être plus productif après son réveil, ils nous conseillent de nous réveiller avec des sonneries mélodiques et rythmiques.

Sonnerie réveil : une nouvelle recherche nous conseille d’éviter les alarmes

sonnerie réveil alarme sommeil

L’équipe du Dr Stuart McFarlan de l’Université de Melbourne recommande de choisir une sonnerie réveil mélodique au lieu d’alarmes. Ils citent des exemples, comme la chanson The Good Vibrations du groupe américain The Beach Boys. Parmi les options à privilégier, il y a encore Close to Me par The Cure.

Une sonnerie réveil aux aires et mélodies classiques serait une belle option pour commencer sa journée

La musique classique est une bonne manière de commencer sa journée. Des sonneries adaptées d’aires classiques, comme Für Elise de Beethoven ou Les quatre saisons de Vivaldi vont interrompre notre sommeil d’une manière plus bénéfique.

Vous préférez des sons de la nature ? C’est très bien ! Assurez-vous, tout simplement, que ceux-ci contiennent nécessairement des chants des oiseaux.

De nos jours, beaucoup de personnes sont désorientées au réveil. Selon les chercheurs de l’Université de Melbourne, l’inertie du sommeil peut durer quelques secondes ou quelques minutes. Mais elle a aussi la capacité de se poursuivre pendant plusieurs heures. Les chansons et les aires mélodieuses ajustent au mieux notre cerveau. Elles nous permettent de nous reposer plus pleinement et d’être plus productifs le matin. D’où l’intérêt de bien choisir sa sonnerie réveil !

L’état de l’inertie est très important pour les personnes chargées de activités qui nécessitent beaucoup de responsabilité. Des exemples de celles-ci sont les professions de l’armée, celle des pilotes d’avion et des médecins. Selon les chercheurs, en misant sur une mauvaise sonnerie de réveil, les personnes qui pratiquent ces activités auraient un temps de réaction considérablement réduit.

Les tests menés par les chercheurs ont montré que les sonneries de réveil mélodieuses sont liées à des niveaux d’inertie du sommeil bien inférieurs par comparaison aux personnes qui se réveillent avec des sonneries et des alarmes classiques.

Les alarmes de réveil attirent notre attention de manière temporaire. S’agissant des aires harmoniques, elles retiennent l’attention plus longtemps et nous aident de lutter contre la somnolence.