Une station spatiale abritera le premier hôtel dans l’espace

Publié dans 5/09/2019 par Claire Deschamps

Station spatiale Gateway Foundation

La US Gateway Foundation est une startup qui vient d’être lancée. Elle a l’intention de créer le tout premier hôtel de l’espace en orbite terrestre. Selon son projet, l’établissement accueillera des touristes dans l’espace. Il disposera de tous les équipements nécessaires pour offrir à ses clients le luxe disponible en orbite terrestre.

Un hôtel sur une station spatiale avec de la gravité artificielle

Station spatiale Von braun

L’hôtel sera situé sur une station spatiale modulaire. Le projet de sa création prévoit deux anneaux concentriques rotatifs qui fourniront une gravité artificielle.

Ce concept de création de gravité artificielle est emprunté au cinéma. On l’a déjà vu dans de nombreux films de science fiction. En revanche, il n’a pas encore été utilisé dans la vie réelle.

L’installation portera le nom de Von Braun

Selon le descriptif du projet, celui-ci prévoit la construction d’une station spatiale qui pourrait accueillir à la fois des scientifiques et des touristes. Les anneaux concentriques vont créer une gravité artificielle grâce à des vitesses de rotation différentes. Par ailleurs, la station sera dotée d’un port permettant aux vaisseaux de transporter des passagers à bord. Le projet prévoit la construction d’un deuxième port par la suite, de façon à ce que la station spatiale puisse accueillir deux vaisseaux en même temps.

Parmi les espaces aménagés à bord de l’installation, on trouvera une cuisine, un restaurant et un bar ainsi que des espaces de vie pour l’équipe et des modules privés destinés à accueillir des villas, des hôtels et des activités commerciales. La station comprendra encore des zones dédiées à la recherche et à l’entraînement.

L’entreprise se donne pour mission de terminer le travail sur le projet d’ici 2025. Ce sont des délais extrêmement ambitieux pour un projet de cette ampleur.

Par ailleurs, le nom choisi pour la station spatiale de la Gateway Foundation a déjà suscité des critiques. Le nom en question n’est autre que celui de Werner Von Braun, le scientifique allemand qui a fait partie du régime nazi. Ce choix n’a rien du hasard car l’allemand avant déjà annoncé un concept similaire en 1950.