Le taux de surpoids chez les personnes vivant en zones rurales est en hausse, sur le plan mondial

Publié dans 9/05/2019 par Claire Deschamps

taux de surpoids obesite mode de vie

Le nombre de personnes en surpoids augmente de plus en plus rapidement sur le plan mondial. Une nouvelle recherche se penche sur les relations entre les régions où l’on vit et les causes de l’augmentation du taux de surpoids. Elle est réalisée par un groupe de chercheurs de l’Imperial College de Londres et cité par Nature.

Le taux de surpoids et d’obésité chez les personnes vivant en zones rurales en hausse

taux de surpoids alimentation sport

Entre 1985 à 2017, la population mondiale a gagné en poids entre 5 à 6 kg. Selon la recherche de l’Imperial College de Londres, cette hausse du taux de surpoids concernerait davantage les personnes vivant en dehors des grandes villes.

Comment expliquer ce constat ? Les chercheurs indiquent que, sur le plan mondial, toute la population vivant en dehors des villes n’a pas forcément accès à une grande variété de produits alimentaires. La population urbaine aurait plus facilement accès à une alimentation saine. De plus, elle aurait la possibilité de pratiquer davantage de sports variés.

La relation entre la région où l’on vit et son poids

Les auteurs de l’étude affirment que les résultats de leur recherche réfutent une croyance populaire. Selon elle, l’obésité mondiale est principalement motivée par le mode de vie dans les grandes villes. Au contraire, les chercheurs déclarent que les personnes en zone rurale sont plus exposées à un problème de santé lié au gain de poids.

Entre 1985 à 2017, l’indice de masse corporelle (IMC) des personnes interrogées dans 200 pays a augmenté de 2, 1. Il a été de 2 pour les femmes et 2,2 pour les hommes. Pour les populations urbaines, l’IMC des femmes a augmenté de 1,6 et celui des hommes de 1,3.

Les chercheurs citent d’autres explications possibles de cet écart. Parmi elles, la différence dans les revenus, les habitudes alimentaires traditionnelles et l’accès à l’information. Jusqu’à présent, on considérait généralement que le surpoids et l’obésité étaient liés au mode de vie sédentaire en ville.

gain de poids lutte sport mode de vie