Technologie 5G caractéristiques, avantages, informations relatives à la santé

Publié dans 25/04/2020 par Claire Deschamps

technologie 5G caractéristiques informations

La technologie 5G sera le prochain modèle révolutionnaire des réseaux mobiles. Elle apportera des performances plus importantes et une vitesse améliorée de la connexion. Grâce à la technologie 5G, celle-ci se fera avec très peu de retard. Cependant, avec l’arrivée précoce de cette nouvelle technologie puissante, les préoccupations de nombreuses personnes se manifestent. Ces préoccupations concernent surtout l’effet ou le danger que cette nouvelle technologie peut poser pour la santé.

Faut-il donc s’inquiéter de l’arrivée de la technologie 5G ? Certains articles de sites Web mentionnent que la technologie 5G est dangereuse par compraison au 4G et au 3G. Certains établissent même un rapport entre la pandémie actuelle de coronavirus et le réseau de ce type ! Les inquiétudes sont surtout associées au rayonnement avec une énergie plus élevée liée à cette nouvelle technologie qui produirait des effets nocifs pour l’homme.

technologie 5G fréquences et risques

D’un autre côté, certains théoriciens du complot 5G soutiennent que ce nouveau réseau génère un rayonnement radiofréquence. Ils indiquent que ce réseau peut endommager l’ADN et provoquer le cancer. Selon eux, ce réseau peut également provoquer des dommages oxydatifs qui peuvent à leur tour entraîner un vieillissement prématuré. Selon certaines informations, ce réseau pourrait perturber le métabolisme cellulaire et entraîner d’autres maladies par la génération de protéines de stress. Sans aucun doute, tout cela semble très inquiétant, mais qu’en dit la science ? Dans cette publication, nous allons essayer de vous informer sur la technologie 5G, ses caractéristiques et avantages et de voir ce que dit la science sur les dangers associés à ce nouveau réseau.

Qu’est-ce que la technologie 5G ?

dangers 5g réseaux déploiement

L’arrivée de la technologie 5G est annoncée depuis quelques années déjà. Mais, à présent, les opérateurs ont entamé le processus de mise en œuvre de la nouvelle norme sans fil. La technologie 5G vise à fournir des débits de données 10 à 100 fois plus rapides. Ces chiffres sont bien au-delà de ceux typiques des réseaux 4G actuels.

Aux Etats-Unis, les grands opérateurs tels qu’AT&T, Verizon et Sprint ont déjà commencé à déployer leurs réseaux au cours du premier semestre. Mais la pleine disponibilité de la technologie 5G est encore un peu loin. Cette cinquième génération de technologie cellulaire offre une multiplication par dix des performances du réseau.

La dernière mise à jour majeure a été le réseau 4G, qui a fait ses débuts en 2009. Elle se caractérise par une vitesse maximale d’environ 10 Mbps. Par comparaison, la technologie 5G est en cours de préparation pour offrir des vitesses maximales entre 10 et 20 Gbps. Le retard du réseau sera réduit de 30 ms à plus ou moins 1 ms. Ce sera parfait pour diffuser des jeux vidéo, des vidéos en ligne et notamment l’Internet des objets connectés.

Qu’est-ce que le rayonnement radiofréquence (RFR)?

la 5 c’est quoi antennes

Le réseau 5G connectera le monde entier d’une manière plus rapide et plus efficace. Une bonne nouvelle dans les conditions actuelles.

A la base, le rayonnement radiofréquence n’est pas aussi dangereux que cela peut paraître de part son appellation. Le rayonnement est l’émission d’énergie à partir de n’importe quelle source. Même la chaleur qui sort de notre corps est considérée comme un type de rayonnement. Le rayonnement radiofréquence (RFR) à n’est qu’un autre terme pour les ondes radio.

La Federal drug and food administration des Etats-Unis (FDA) affirme que la RFR « est une forme d’énergie électromagnétique, qui se compose d’ondes d’énergie électrique et magnétique se déplaçant ensemble dans l’espace ». Les ondes radio peuvent généralement être ionisantes ou non ionisantes. Les ondes radio ionisantes sont des ondes radio à ultra-haute fréquence. Elles sont donc du même type que les rayons gamma, qui pourraient endommager l’ADN et même provoquer des tumeurs et même le cancer. En revanche, les ondes radio non ionisantes n’ont pas le même effet. Mais les ondes radio utilisées dans les technologies sans fil comme la 5G ne sont pas identiques aux ondes ionisantes ni à celles de type non ionisant.

Le rayonnement RFR pose-t-il vraiment un danger ?

5G vs 4G vs 3G vitesse

Le rayonnement émis par les téléphones portables se situe à l’extrémité basse de l’énergie du spectre électromagnétique. Par conséquent, ces appareils émettent un rayonnement beaucoup plus sûrs que les rayonnements à haute énergie tels que les rayons X et les rayons gamma. Les rayons X et les rayons gamma émettent tous deux des rayonnements ionisants. Cela signifie que ces derniers rayons ont suffisamment d’énergie pour ioniser un atome ou une molécule et endommager l’ADN de la cellule. C’est là quelque chose que le rayonnement RFR ne peut pas faire. Inversément, le rayonnement RFR n’a que de l’’énergie pour déplacer ou faire vibrer des atomes dans une molécule, mais il n’a pas assez d’énergie pour l’ioniser.

Cela signifie que le rayonnement RFR ne provoque pas de cancer. Il n’est pas capable d’endommager les cellules d’ADN. Cependant, des études sont toujours en cours sur les effets des rayonnements non ionisants. La FDA a noté dans des déclarations datant de 2018 que « les limites de sécurité actuelles pour l’exposition aux radiofréquences des téléphones portables sont toujours acceptables pour protéger la santé publique ».

La technologie 5G, c’est quoi ?

vitesse réseau internet cinquieme génération

Les autorités n’ont trouvé aucun danger dans l’utilisation du réseau. Les chercheurs recommandent cependant de limiter son exposition à son téléphone mobile au quotidien.

L’Agence américaine de protection de l’environnement des Etats-Unis et le US National Toxicology Program n’ont pas non plus officiellement classé le rayonnement RFR comme pouvant causer le cancer. Eb revanche, il faut noter quele Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) de l’Organisation mondiale de la santé classe le rayonnement RFR comme « peut-être cancérigène pour l’homme ».

Ce classement inquiétant est dû à la découverte d’un lien possible dans au moins une étude entre l’utilisation du téléphone portable et un type spécifique de tumeur cérébrale. Mais les preuves en général sont très limitées. Il convient de mentionner que le Centre international de recherche sur le cancer indique également que la poudre pour le corps à base de café et de talc est, lui aussi, dans la même catégorie «peut-être cancérigène».

Réseau 5G, d’où viennent les inquiétudes ?

technologie 5G informations et caractéristiques

Les inquiétudes concernant la 5G sont à l’origine de divers titres concernant les dangers des rayonnements électromagnétiques qui sont apparus depuis des années. A l’époque, ce type d’inquiétudes existaient aussi par rapport au réseau Wi Fi.

L’hypersensibilité électromagnétique est une maladie hypothétique. Certaines personnes éprouveraient des symptômes débilitants en présence de rayonnements tels que les téléphones portables et le Wi-Fi. Malgré le fait que ces personnes affirment leur sensibilité depuis de nombreuses années, les revues scientifiques ont constaté que les victimes ne peuvent pas savoir avec certitude quand elles sont en présence d’un champ électromagnétique.

L’Organisation mondiale de la santé a recommandé une évaluation psychologique pour ces personnes. De même, malgré des décennies d’études, les téléphones portables n’ont pas encore été liés de manière fiable aux tumeurs cérébrales.

Cela n’a pas empêché des municipalités telles que celle de la ville de San Francisco d’adopter des lois relatifs au rayonnement des téléphones portables. Ces lois exigent que les magasins affichent le rayonnement émis par les téléphones portables.

Le déploiement de la technologie 5G a coïncidé avec le début de la pandémie de coronavirus. Ainsi, diverses théories du complot sont devenues virales sur les réseaux sociaux. Elles ont spéculé que la 5G est une des causes possibles de la pandémie actuelle. Ces affirmations sont objectivement et définitivement fausses. La 5G ne provoque pas de coronavirus.

5G danger : dans quelle mesure le rayonnement radiofréquence est-il dangereux ?

réseau cinquième générations dans le monde

Plusieurs recherches indiquent que dormir sans téléphone à ses côtés est une manière de profiter d’un sommeil plus profond et plus sain.

La RFR est tout ce qui est émis dans le spectre électromagnétique, des micro-ondes aux rayons X, aux ondes radio, à la lumière de votre moniteur ou à la lumière du soleil. Bien sûr, la RFR n’est pas entièrement dangereuse. C’est pourquoi le problème actuel pour les chercheurs, c’est de découvrir dans quelles circonstances il pourrait l’être.

Les scientifiques conviennent que le critère le plus pertinent pour déterminer si un RFR particulier est dangereux est de savoir s’il appartient à la catégorie des rayonnements ionisants ou non ionisants. Les technologies que nous utilisons quotidiennement comme les lignes électriques, la radio FM et le Wi-Fi sont également incluses dans la gamme des rayonnements non ionisants.

Il convient de mentionner que les micro-ondes sont la seule exception. De fait, elles sont également non ionisantes, mais sont capables d’endommager les tissus. En revanche, les fréquences supérieures aux rayons UV, comme les rayons X et les rayons gamma, sont ionisantes.

Une inquiétude liée à la radiation

Dr Steve Novella, professeur adjoint de neurologie à Yale souligne qu’il est nécessaire de comprendre que, dans la plupart des cas, les gens s’inquiètent des radiations. Novella affirme que l’utilisation du terme rayonnement est trompeuse. Il en est ainsi parce que beaucoup de personnes pensent aux armes nucléaires et les associent au rayonnement. En d’autres termes, ils pensent aux rayonnements ionisants qui peuvent causer des dommages.

La technologie nucléaire peut tuer des cellules et peut provoquer des mutations de l’ADN. Mais le rayonnement non ionisant ne cause aucun dommage à l’ADN ou aux tissus. La préoccupation concernant le RFR des téléphones portables est hors de question. « Il n’y a pas de mécanisme connu indiquant que la plupart des formes de rayonnement non ionisant aient un effet biologique », explique Novella.

Qu’en est-il de la technologie 5G ?

technologie cinquième génération réseau internet

La FDA a déclaré qu’elle « continue de croire que les limites de sécurité actuelles pour l’exposition à l’énergie des radiofréquences des téléphones portables sont toujours acceptables pour protéger la santé publique ». «Les limites sont basées sur la fréquence de l’appareil. Ce qui signifie que la 5G a une limite différente de celle des autres technologies ».

« Dans le cadre de notre engagement à protéger la santé publique, la FDA a examiné et continuera d’examiner de nombreuses sources de preuves scientifiques et médicales. Tous liés à la possibilité d’effets néfastes sur la santé liés à l’exposition à l’énergie radiofréquence chez l’homme et l’animal. Et il continuera de le faire à mesure que de nouvelles données scientifiques seront publiées ».

Il convient aussi de mentionner que, même sans le savoir, nous avons utilisé des fréquences qui seront employées pour la technologie 5G pour diverses choses dans le passé. Tel est le cas des transmissions télévisées et autres transmissions de données. Cela signifie-t-il donc que nous utilisons des fréquences dangereuses depuis des décennies? Eh bien non ! Et la preuve de cela, selon les recherches, c’est que les taux de cancer n’ont pas augmenté de manière significative. On pourrait donc dire que, jusqu’à présent, ces ondes radio n’ont aucun effet dangereux sur la santé humaine.

La technologie 5G est-elle vraiment sûre?

D’après les études menées à ce jour, rien n’indique que la 5G représente un risque sanitaire important. Bien sûr, les recherches et les études sur le sujet se poursuivront. Et, bien entendu, chacun d’entre nous devrait faire attention à minimiser l’exposition aux rayonnements RFR.

Par exemple, il est recommandé de dormir avec votre téléphone portable loin de votre lit. C’est une manière de profiter d’un sommeil plus sain et plus tranquille. Vous pouvez également promouvoir une routine saine pour le coucher. Ainsi, l’hypothèse selon laquelle les ondes radio ont un impact négatif sur la santé globale n’aura que peu d’incidents sur votre routine santé.

Technologie 5G, qu’en est-il des antennes ?

rayonnement antennes réseau mobile

Le réseau de cinquième génération sera beaucoup plus rapide et rendra l’utilisation des objets connecté plus simple.

Une plainte courante à propos de la 5G consiste à dire qu’en raison de la faible puissance des émetteurs 5G, il y en aura plus. Certains affirment que la cinquième génération nécessitera la construction de centaines de milliers de nouvelles antennes sans fil dans différents quartiers, villes et villages.

Mais, selon Novella, « nous parlons toujours de puissance et de fréquence moins que de lumière. On sort au soleil et on s’expose au rayonnement électromagnétique. Cette exposition est beaucoup plus grand que ces tours de téléphonie cellulaire 5G ».

Selon des informations disponibles sur RadiationHealthRisks.com, les réseaux 1G à 4G utilisent une fréquence de 1 à 5 gigahertz. Par comparaison, la technologie 5G utilise une fréquence entre 24 et 90 gigahertz. Par conséquent, dans le RFR, plus la fréquence serait élevée, plus elle serait dangereuse pour l’homme. Mais en réalité, ces informations ne sont qu’une affirmation sans soutien scientifique. La cinquième génération reste donc, pour l’instant, considérée comme sûre de fait de sa nature non ionisante.

Le réseau 5G, qu’en disent les autres autorités ?

fréquence réseau cinquième génération

La Federal Communications Commission des Etats-Unis (FCC) est l’organisme responsable de l’octroi de licences au groupe pour une utilisation publique. Cet organisme joue également un rôle dans le débat sur le 5G et ses dangers.

Neil Derek Grace est un officier des communications de la FCC. Il a déclaré que « pour les équipements 5G, les signaux des émetteurs sans fil commerciaux sont souvent bien en dessous des limites d’exposition aux RFR partout où ils sont accessibles au public ». La FCC travaille avec la FDA pour effectuer des évaluations des risques pour la santé. Il se donne pour mission d’adopter une approche directe pour gérer les risques. La science n’a donc pas lié les téléphones portables à des problèmes de santé.

Les fréquences 5G n’endommagent pas l’ADN

objets connectés cinquième génération réseau

Le réseau 5G a des fréquences de 5 GHz à 100 GHz, il ne peut donc pas à lui seul casser ou endommager l’ADN ni effectuer des mutations. La fréquence ne peut pas non plus pénétrer profondément dans notre corps, mais jusqu’à un maximum de 1 mm.

En d’autres termes, s’il peut atteindre le corps, ce n’est qu’au niveau de la peau et peut-être la cornée des yeux. Pour le moment, tout ce qui est connu sur les réseaux 5G indique qu’ils ne posent aucun danger. Selon le Dr Novella, avec la 5G, le danger est très faible, mais pas nul. Le risque réel pour la santé semble être très bas.

Bien sûr, les scientifiques continueront de tester de nouveaux réseaux à mesure que la technologie progresse et évolue. Tout cela pour garantir que la technologie utilisée au quotidien est sans danger pour tous ceux qui l’utilisent.