Comment adapter l’alarme de maison à votre habitation ?

Publié dans 2/12/2021 par Claire Deschamps

L’alarme vous protège des cambriolages et signale les tentatives d’intrusion. Pour qu’elle soit efficace, elle doit être adaptée à votre habitation et à votre quotidien. Si vous vivez seul, en famille, avec des animaux ou que vous vous absentez souvent, il faudra choisir un système de surveillance parmi les différents modèles existants. Il peut s’agir d’une simple alarme, d’un détecteur de mouvements ou d’un appareil de télésurveillance. Voici quelques conseils pratiques pour trouver un dispositif qui garantira la sécurité de votre foyer.

Choisissez une alarme selon le niveau de sécurité voulue dans votre maison

alarme de maison securite conseils

Le choix d’un système d’alarme dépend de votre maison et du niveau de sécurité que vous recherchez. Il existe trois types d’alarmes avec chacune leurs particularités.

L’alarme filaire

Elle offre une très bonne sécurité et son piratage est presque impossible. Elle se déclenche même lorsqu’un fil est coupé, car elle considère qu’il s’agit d’une agression. Toutefois, son installation est chère parce qu’elle nécessite plus de travaux. Les différents composants sont reliés grâce à des câbles électriques installés dans les murs. C’est donc une alarme qui s’installe le plus souvent dans les maisons en construction ou en travaux de rénovation.

L’alarme sans fil ou l’alarme radio

Ce dispositif fonctionne grâce à la connexion internet. Elle est moins coûteuse et s’installe facilement, même quand le bâtiment est déjà construit. Cependant, elle est moins efficace parce que les ondes peuvent être facilement brouillées par les cambrioleurs expérimentés. Pour éviter une telle situation, il est conseillé d’installer des alarmes certifiées NF A2P. Cette précaution renforcera l’efficacité de l’alarme filaire et améliorera l’alarme radio.

L’alarme avec télésurveillance

Avec ou sans fil, vous avez la possibilité de relier ces différents types d’alarmes de maison à un système de télésurveillance afin de bénéficier d’une sécurité optimale. Ce dispositif permet d’alerter un opérateur dès que la sirène se déclenche. L’opérateur suit ensuite une procédure pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une fausse alerte. Dès que la tentative d’intrusion est confirmée, vous serez informé de la situation et les forces de l’ordre seront envoyées à votre domicile. Ce système d’alarme correspond bien aux maisons isolées ou contenant des biens de valeur. Il est aussi conseillé aux personnes qui voyagent souvent et laissent leur maison vide, car elle est protégée même en leur absence.

système d'alarme maison, télésurveillance, sécurité

Sélectionnez les détecteurs pour alarme en fonction de vos besoins

Le système d’alarme est composé d’une centrale d’alarme, d’une sirène et de différents capteurs ou détecteurs. On trouve les capteurs qui détectent les tentatives d’intrusion, les débuts d’incendie, la présence de gaz toxique et les fuites d’eau. Vous pouvez choisir de tous les installer ou sélectionner uniquement ceux qui vous conviennent. Des caméras sont ajoutées pour une auto-surveillance et une télésurveillance.

Les détecteurs anti-intrusion

Les détecteurs anti-intrusion sont nombreux. Les détecteurs de mouvements sont à rayons infrarouges et détectent la chaleur corporelle. Certains présentent des barrières infrarouges posées au sol qui envoient une alerte à la centrale dès que leur faisceau est coupé. Vous devez donc bien choisir vos capteurs de mouvement si vous avez un animal domestique afin d’éviter les fausses alertes. Il y a pour cela le détecteur à micro-ondes et le détecteur infrarouge de volume. Le premier analyse la chaleur dégagée et déduit si elle correspond à celle que pourrait produire un humain. Quant au second, encore appelé détecteur intelligent immunisé aux animaux, il différencie un animal d’un humain en analysant le poids et la taille.

On trouve ensuite les détecteurs d’ouverture qui sont équipés d’un capteur et d’un aimant. Les deux pièces sont reliées quand la porte est fermée. Dès que celle-ci s’ouvre et que le champ magnétique entre eux est rompu, un signal est immédiatement envoyé à la centrale.

Vous avez enfin les détecteurs de bris de vitre ou bris de verre. Ils peuvent être posés directement sur la paroi vitrée ou à côté de celle-ci. Lorsqu’ils sont en contact direct, ils alertent la centrale dès qu’un choc suffisamment important est causé à la surface du verre. Quand ils sont posés à proximité de la vitre, ils détectent les bruits de verre brisé grâce aux ondes.

Les capteurs pour prévenir les incendies

Le détecteur de fumée et le détecteur de chaleur sont à différencier. Le détecteur de fumée est obligatoire dans toutes les habitations. Il peut déterminer quand un feu commence à se développer et donner immédiatement l’alerte. Le détecteur de chaleur est souvent installé dans les garages et les cuisines. Il est équipé d’un thermistor dont la température est fixe et qui déclenche l’alarme dès que celle-ci atteint 54 °C.

Les détecteurs de monoxyde de carbone et les détecteurs de fuite d’eau

Le détecteur de monoxyde de carbone vous alerte en cas de forte concentration du gaz toxique dans votre maison. Cela permet d’éviter des risques d’intoxication. Le détecteur de fuite quant à lui, est équipé d’une sonde et de deux électrodes (l’anode et la cathode) qui ne sont pas en contact. Dès que les électrodes sont immergées, l’eau crée un contact entre eux et l’appareil détecte une anomalie. La sonde qui est reliée à la centrale d’alarme envoie alors un signal.

Comment installer les composantes de l’alarme de maison pour plus de sécurité ?

L’installation de l’alarme filaire doit obligatoirement être confiée à un professionnel, ce qui n’est pas le cas de l’alarme sans fil. Vous pouvez installer ce système vous-même. Pour qu’il soit efficace, vous devez placer les différents éléments à des endroits stratégiques.

Trouvez l’endroit idéal pour la centrale d’alarme et les caméras de surveillance

La centrale d’alarme est l’élément principal du système. Elle contrôle tous les modules, reçoit toutes les alertes et déclenche la sirène d’alarme en lui envoyant un message grâce à un transmetteur. Vous devez la mettre à côté de l’entrée et à l’abri des regards. Si vous ne trouvez aucun endroit discret à proximité de l’entrée principale, mettez la centrale d’alarme au centre de votre pièce. Quant aux caméras de surveillance, celles à l’intérieur doivent être placées en hauteur, sur un mur ou un meuble à double-face. Celles à l’extérieur doivent être fixées dans un bon angle près de la porte principale et de la porte arrière.

Vérifiez les meilleurs emplacements pour les détecteurs de mouvement

En dehors des barrières infrarouges, les autres types de détecteurs de mouvement doivent être installés dans un recoin du mur à 2 ou 2,30 m du sol. Vous devez choisir un espace libre où ils pourront couvrir tout le volume de leur champ d’action sans que les rayons infrarouges soient bloqués par un meuble ou un rideau. Les endroits où vous devez les mettre sont les couloirs, la pièce principale, les accès vers le jardin, le garage et la cave. Ils ne doivent pas être mis à côté d’une source d’eau, de courants d’air, d’une source de chaleur ou de lumière. Ne les posez pas non plus sur un objet métallique ou en face d’un miroir.

Où placer les détecteurs d’ouverture et de bris de vitre ?

Les détecteurs d’ouverture doivent être posés sur tous les points d’accès de votre maison qui peuvent être forcés. Cependant, vous devez éviter les supports métalliques, parce qu’ils créent des interférences qui diminuent l’efficacité du dispositif. Quant aux détecteurs de bris de vitre, vous n’êtes pas obligé de les poser directement sur les parois en verre. La plupart couvrent un périmètre de 9 mètres et ont un angle de capture de 180°.

Comment installer un détecteur de fumée et un détecteur de gaz ?

Le détecteur de fumée peut être fixé sur le plafond ou fixé sur un mur à 30 cm du plafond. Il doit aussi être éloigné d’une source de chaleur (au moins 3 mètres) pour éviter les fausses alertes. Si vous n’avez qu’un seul détecteur, mettez-le dans la pièce principale. S’il y en a d’autres, vous pouvez les placer dans le salon, les chambres et le couloir. Le détecteur de monoxyde de carbone est installé dans une pièce où se trouve un système de chauffage à combustible. Les principes pour le placer sont les mêmes qu’avec le détecteur de fumée. La seule différence est que vous avez aussi la possibilité de poser le détecteur de gaz sur un meuble, au-dessus des obstacles.

Quel est le lieu idéal pour avoir une sirène d’alarme efficace ?

La sirène d’alarme peut être intérieure ou extérieure et doit être placée en hauteur, afin que l’alerte sonore émise soit bien perçue. Lorsqu’elle est à l’intérieur, vous pouvez la mettre sur un meuble bien haut ou la fixer à un mur. La distance très élevée permet aussi de la rendre inaccessible en cas d’intrusion.

La sirène d’alarme extérieure doit quant à elle être posée sur un niveau assez élevé de votre façade ou sur la sortie de cheminée. Cela permettra également de voir les lumières au cas où elle serait équipée d’un gyrophare ou d’un flash.