Times Square : la traditionnelle cérémonie du Nouvel An n’aura pas lieu dans son format habituel

Publié dans 25/09/2020 par Claire Deschamps

times square nouvel an 2020

Pour la première fois en 114 ans, la traditionnelle cérémonie d’adieu et du Nouvel An à Times Square n’aura pas lieu à New York dans le format habituel. Il a été décidé à l’avance que l’événement aurait lieu en ligne pour éviter les foules de personnes. Les New-Yorkais seront témoins sur Internet de la descente habituelle de la boule de cristal sur la place. Ils ont décidé de se passer non seulement des spectateurs, mais aussi sans mentionner le coronavirus.

Cette année, la cérémonie de Times Square n’aura pas lieu comme dans le passé

C’est encore trois mois avant le Nouvel An, mais les organisateurs de la traditionnelle cérémonie de New York Times Square ont déjà décidé de le déplacer vers un format en ligne pour éviter les foules sur la place. C’est ce qu’a annoncé mercredi l’organisateur de l’événement, le président de l’Alliance Times Square, Tim Tomkins. Dans le même temps, il a assuré que la cérémonie aura toujours lieu, seules les personnes ne seront pas autorisées à entrer, et peut être vu dans l’application, et non seulement les New-Yorkais, mais aussi les gens de partout dans le monde.

« Ce qui ne changera jamais, c’est le compte à rebours et l’arrivée du Nouvel An: à minuit le 31 décembre, la boule de cristal tombera dans Times Square », peut-on lire dans un communiqué publié sur le compte Twitter officiel de Times Square. « Cette année, la cérémonie sera virtuelle et sécurisée. »

Chaque année, le 31 décembre, le soir du Nouvel An, une boule de cristal descend sur le toit de l’un des gratte-ciel de Times Square, la place principale de New York. Cette cérémonie attire un million de personnes dans le centre de Manhattan chaque année, et un autre milliard le regardent à la télévision. C’est ainsi que commence la nouvelle année sur la côte Est des États-Unis.

La tradition d’il y a un siècle n’a été violée que deux fois : en 1942 et 1943, lorsque la loi martiale a été introduite à New York : on a tenté que les lumières de la ville la nuit, si possible, ne soient pas allumées pour des raisons de sécurité. Pendant la guerre, les personnes rassemblées à Times Square ont reçu le Nouvel An avec une minute de silence à la mémoire des morts au front.