Ulcère duodénal: qu’est-ce que c’est et comment le traiter?

Publié dans 16/10/2019 par Laetitia Lasalle

quels sont les symptomes de l'ulcère duodénal

L’ulcère duodénal est une cause commune de douleurs dans l’abdomen. Mais une fois traitée, la personne souffrante d’ulcère peut se rétablir en quelques semaines.

Qu’est-ce que le duodénum ?

L’estomac constitue un sac en forme de J qui relie l’œsophage au-dessus et l’intestin grêle au-dessous. La première partie de l’intestin grêle est appelé le duodénum. L’estomac varie considérablement en taille, forme et position mais se trouve dans la partie haute centrale de l’abdomen, derrière les côtes inférieures. Même si l’estomac est un seul organe, il possède des parties différentes : le fundus, le corps, l’antrum et le pylore. La nourriture que l’on mange passe à travers le pylore et dans le duodénum où se passe la digestion.

La paroi de l’estomac est composée de quatre couches. La doublure intérieure de l’estomac consiste en milliers de glandes microscopiques qui secrètent des sucs gastriques. Au-dessous de cela se trouve une couche de support et au-dessous d’elle il y a une couche de muscles. Cette couche de muscles est responsable des contractions de l’estomac et son vidange. Et finalement dans l’estomac il y a un revêtement extérieur très mince qui s’appelle la séreuse.  L’estomac et le duodénum possèdent un très grand approvisionnement en sang, divisé par l’aorte et possèdent également des nerfs par la moelle épinière. Il n’est en aucun cas petit et invisible car il peut aller jusqu’au 35cm chez les adultes.

L’ulcère duodénal peut causer des brûlures dans l’estomac et  un reflux

regime pour brûlures d'estomac

Les contractions coordonnées de l’estomac sont importantes pour le broyage et le mélange de la nourriture ingérée avec les sécrétions gastriques. Ce processus assure un bon mélange du contenu de l’estomac et aide également à filtrer les parties partiellement digérées pour éviter que les grandes parties entrent dans le duodénum. Les parties et les liquides partiellement digérés sont soigneusement vidés de l’estomac à travers le pylore dans le duodénum. Ce processus de secréter des sucs gastriques, mélanger la nourriture et vider l’estomac est normalement soigneusement régulé et emploi l’action coordonnée d’hormones, nerfs et muscles.

Une fois que la nourriture entre le duodénum, son acidité est neutralisée en la mélangeant avec des sucs alcalins par le pancréas et se prépare pour la digestion ultérieure et l’absorption dans l’intestin grêle.

L’Hélicobacter pylori peut être résponsable pour un ulcère duodénal

l'Helicobqcter pylori peut causer mal à l'estomac

Qu’est-ce que l’ulcère duodénal ?

L’ulcère duodénal constitue une douleur qui se forme dans la doublure du duodénum. Tout ulcère constitue en réalité une plaie. Et dans le cas de l’ulcère duodénal, cette plaie se trouve sur le duodénum. Dans les premières phases de l’ulcère, la douleur se trouve dans la muqueuse de l’organe mais la plaie peut toujours s’agrandir et cela peut changer. Des érosions peuvent se former et ainsi causer des saignements.

ulcère duodénal à l'estomac

L’ulcère duodénal peut être causé par des expériences stressantes ou peut être dû à un mode de vie très tendu et stressé. Ce sont les raisons pour lesquelles cette maladie est plus souvent répandue dans les grandes villes et les espaces de vie dynamiques. Les statistiques montrent que ce sont les hommes qui ont plus souvent un ulcère duodénal que les femmes.

Vous pouvez avoir un ulcère dans votre estomac et dans votre duodénum. Les ulcères de l’estomac et duodénaux sont tous les deux des ulcères peptiques. Et si vous avez un des deux, vous avez alors la maladie appelée ‘ulcère peptique’.

Certains aliments et liquides peuvent aggraver l’ulcère de l’estomac

traitement contre l'ulère

Quelles peuvent être les causes de l’ulcère duodénal ?

Les ulcères duodénaux se produisent lorsque l’acide du tube digestif démange la surface intérieure de l’estomac et de l’intestin grêle. Cet acide peut créer une plaie ouverte qui peut ensuite commencer à saigner. Le tube digestif est couvert avec une muqueuse qui protège normalement contre l’acide de l’estomac. Mais si la quantité de cet acide est augmentée ou la quantité de muqueuse est diminuée, vous pouvez développer un ulcère.

L’ulcère peut être dû à une bactérie. Cette bactérie est appelée Helicobacter pylori et vit normalement dans la muqueuse qui couvre et protège les tissus qui enveloppent l’estomac et l’intestin grêle. Souvent, la bactérie Helicobacter pylori ne cause pas de problèmes mais elle peut causer une inflammation de la couche intérieure ce qui produit l’ulcère.

les médicaments peuvent causer un ulcère duodénal

Il n’est toujours pas clair comment l’infection de cette bactérie se propage. Elle peut être transmise de personne à personne en contact étroit comme par exemple un baiser. Vous pouvez également être transmise par la nourriture et l’eau.

L’ulcère peut également être relié à une utilisation fréquente de médicaments contre la douleur. Prendre de l’aspirine, ainsi que certains médicaments contre la douleur en vente libre appelés les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdes peuvent irriter ou enflammer la doublure de votre estomac et l’intestin grêle. Ces médicaments incluent l’ibuprofène, la naproxène sodique, kétoprofène et autres, mais n’incluent pas l’acétaminophène. Les ulcère peptiques sont plus communs chez les adultes qui prennent ces médicaments régulièrement que chez les adultes n’utilisent pas ces médicaments.

quels aliments causent mal à l'estomac

Prendre certains autres médicaments avec les les médicaments anti-inflammatoires non-stéroïdes, comme les stéroïdes, les anticoagulents, l’aspirine à faible dose, l’inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine, l’alendronate et la risédronate peuvent largement augmenter la chance de développer un ulcère.

Les facteurs génétiques peuvent aussi être à la base de l’ulcère duodénal. Si dans votre famille il y a des personnes qui ont eu une maladie peptique, alors la chance que vous l’ayez aussi est beaucoup plus grande. Les statistiques montrent que les ulcères se rencontrent 12 fois plus souvent chez les consanguins et chez les personnes qui ont un groupe sanguin zéro.

Les autres facteurs de risque incluent l’âge ou une expérience traumatique récente. Les médecins ne pensent plus comme il était le cas avant que l’alcool, la nourriture épicée ou la nourriture trop grasse peuvent causer un ulcère. Mais leur consommation peut tout de même peut aggraver les symptômes ou ralentir le processus de guérison. Le rôle du stresse dans le développement d’un ulcère n’est pas certain. Certains médecins croient que le stresse est un facteur directe, alors que d’autres ne partagent pas cette opinion.

régime alimentaire en cas de mal à l'estomac

Quels sont les symptômes de l’ulcère duodénal ?

Beaucoup de symptômes sont associés avec les ulcères duodénaux. La sévérité des symptômes dépend de la sévérité de l’ulcère. Le symptôme le plus commun de l’ulcère est une sensation brulante ou de la douleur au milieu de l’abdomen entre la poitrine et le nombril. Généralement la douleur est plus intense lorsque l’estomac est vide et elle peut durer de quelques minutes à quelques heures.

D’autres signes communs d’ulcère incluent : une douleur sourde dans l’estomac, une perte de poids, ne pas pouvoir manger à cause de la douleur, des nausées, des vomissements, des ballonnements, un estomac qui se remplit trop vite, rots ou reflux acide, des brulures d’estomac ou une sensation brulante dans la poitrine, une douleur qui s’aggrave lorsque vous mangez, vous buvez ou prenez des antiacides, une anémie, de la fatigue, une peau pâle, des selles goudronneuses, des vomissements qui ont une couleur de sang ou de café.

Parlez à votre médecin si vous avez certains de ces symptômes. Même si le déconfort peut être léger, l’ulcère peut s’aggraver s’il n’est pas traité. Les ulcères peuvent saigner et menacer la vie.

eviter le café en cas d'ulcere

Comment diagnostiquer l’ulcère duodénal ?

Les symptômes d’un ulcère duodénal peuvent être très similaires à ceux causés par d’autres conditions comme par exemple les calculs biliaires ou le reflux gastro-œsophagien. C’est pourquoi avoir le bon diagnostic est essentiel chez les patients avec ce type de symptômes.

Pour poser la bonne diagnose, le médecin posera des questions concernant l’histoire médicale de la personne souffrante et les médicaments qu’elle prend. Il demandera également les symptômes et la location de la douleur. Il y a beaucoup de testes qui peuvent aider à confirmer la diagnose.

le yourt est bon pour l'umcère duodénal

Le sang et le souffle peuvent être testés pour la présence de la bactérie Helicobacter pylori. Une endoscopie peut aussi être nécessaire pour chercher l’ulcère. L’endoscopie demande l’insertion d’un petit tube avec une caméra attachée dans la gorge du patient et dans l’estomac et l’intestin grêle.

Dans certains cas, le docteur peut aussi recommander un test d’hirondelle au baryum. Ce teste se fait à l’aide d’un liquide qui doit être avalé et qui contient du baryum. Le baryum aidera le médecin de voir le tractus intestinal plus clairement sur une radiographie de l’abdomen.

les testes en cas d'ulcère duodénal

Quelles peuvent être les complications des ulcères ?

Les ulcères non-traités peuvent causer des complications. Rarement, les ulcères peptiques peuvent mener à une performation et causer un trou dans l’estomac ou des intestins. La performation de l’estomac peut mettre la personne souffrante dans un risque sévère d’infection dans la cavité abdominale. L’appellation médicale de cette condition est une péritonite.

Si une personne avec un ulcère peptique expérience une douleur abdominale soudaine qui augmente vite, elle doit tout de suite aller chez le médecin. Egalement, l’inflammation de l’ulcère peut bloquer une partie de tractus digestif. Cette obstruction peut causer une sensation de d’estomac plein après un très petit repas ou sans avoir manger, des vomissements réguliers, perte de poids ou malnutrition.

En addition de cela, l’ulcère peut causer des saignements internes. Si ces saignements se développent lentement, ils peuvent causer une anémie. Les symptômes de l’anémie incluent la fatigue, le palissement de la peau et essoufflement. Si les saignements sont sévères, la personne souffrante peut voir du sang dans le vomit ou les selles. Toute personne ayant ces symptômes de saignement interne doit chercher de l’aide médicale.

brpulures d'estomac peuvent être des symptomes d'ulcère duodénal

Quel est le traitement de l’ulcère peptique ?

Le traitement de cette condition médicale peut varier en fonction de la cause de l’ulcère. La plupart des ulcères peuvent être traités avec une prescription médicale mais dans des cas rares, une intervention chirurgienne peut être nécessaire.

Il est très important de bien traiter les ulcères. Vous devez parler à votre médecin et discuter un plan de traitement. Si vous avez un ulcère actif saignant, vous devez être hospitalisé pour subir un traitement intensif avec un endoscope ou des médicaments. Vous devez également avoir besoin d’une transfusion sanguine.

Si votre ulcère duodénal est cause par la bactérie Helicobacter pylori, alors vous aurez besoin d’antibiotiques et des médicaments appelés  des inhibiteurs de la pompe à protons. Ces médicaments bloquent les cellules de l’estomac qui produisent de l’acide. En plus de ces traitements, le médecin peut aussi recommander des bloqueurs de récepteurs H2, arrêter certains médicaments contre la douleur, faire une endoscopie, des probiotiques ou des suppléments de bismuth.

les pommes peuvent aider l'estomac

Les symptômes de l’ulcère peuvent se calmer vitre avec un traitement approprié. Mais même si les symptômes disparaissent, vous devez continuer de prendre les médicaments prescrits par le médecin. Ceci est très important surtout pour les infections bactériennes pour s’assurer que toutes les bactéries sont éliminées.

Les effets secondaires des médicaments utilisés pour le traitement des ulcères incluent des nausées, des vertiges, des maux de tête, des diarrhées et douleurs dans l’abdomen. Ces effets secondaires sont généralement temporaires. Si un de ces effets cause un malaise extrême, vous devez parler à votre médecin et changer de médicaments.

ulcère duodénal et reflux

Dans des cas très rares, un ulcère compliqué peut demander un traitement chirurgien. Cela peut être le cas pour les ulcère duodénaux qui continuent à se développer, ne guérissent pas, saignent, déchirent l’estomac ou empêchent la nourriture de sortir de l’estomac et de passer dans l’intestin grêle.

L’intervention chirurgienne peut inclure l’enlèvement de l’ulcère entier, la prise de tissus d’une autre partie des intestins et sa mise sur l’emplacement de l’ulcère, l’attachement d’une artère qui saigne ou le coupage d’un nerf de l’estomac pour réduire la production d’acide.

hélicobacter pylori est la cause d'ulcère duodénal

Régime alimentaire en cas d’ulcère

Dans le passé on croyait que les habitudes alimentaires peuvent causer un ulcère. Aujourd’hui on sait que cela n’est pas vrai. On sait aussi que même si la nourriture ne peut pas causer un ulcère, avoir un régime alimentaire peut bénéficier au tractus intestinal et la santé.

En général, il est bien d’avoir un régime alimentaire avec beaucoup de fruits, de légumes et des fibres. Il est possible tout de même que certains aliments ont un rôle dans l’alimentation de la bactérie Helicobacter pylori ou renforcer les bactéries saines dans le corps. Ces aliments incluent les brocolis, le chou-fleur, le chou et les radis, les épinards et le chou frisé, les aliments riches en probiotiques comme la houcroute, le miso, le kombucha et le yaourt, les pommes, les fruits rouges et l’huile d’olive. En addition, puisque les personnes avec un ulcère peuvent aussi avoir un reflux, il est une bonne idée d’éviter les aliments épicés et acides pendant le traitement de l’ulcère.

les aliments pour un ulcère duodénal

En addition du régime alimentaire sain, les choses suivantes peuvent vous aider à réduire les effets de la bactérie Helicobacter pylori qui peut être responsable pour l’ulcère. Sachez tout de même que ces suppléments ne peuvent en aucun cas remplacer le traitement médical. Ces suppléments incluent les probiotiques, le miel et la glutamine qui se trouve dans le poulet, le poisson, les œufs, les épinards et le chou. Votre médecin peut aussi avoir des suggestions pour des choses que vous pourrez faire à la maison pour soulager le malaise causé par l’ulcère. Les aliments qui peuvent aggraver l’ulcère sont les aliments épissés et piquants, les agrumes y inclus sous forme de jus, le café, les sodas et l’alcool.

les bactéries peuvent causer un ulcère duodénal

La prévention de l’ulcère peptique

Vous pouvez réduire le risque d’avoir un ulcère si vous suivez certaines règles simples. Tout d’abord vous devez vous protéger par des infections. Il n’est pas clair comment la bactérie Helicobacter pylori se propage, mais il existe des évidences qu’elle peut être transmise de personne à personne à travers de ce que l’on mange ou de ce que l’on boit. Vous devez donc vous laver les mains fréquemment avec du savon.

le chou aide l'ulcere

Soyez également prudents avec les analgésiques. Si vous utilisez des médicaments contre la douleur régulièrement, vous augmentez le risque d’avoir un ulcère et des problèmes d’estomac. Prenez ce type de médicaments pendant les repas. Evitez l’alcool lorsque vous prenez des médicaments puisque la combinaison des deux peut augmenter le risque de problèmes d’estomac. Si tout de même vous avez vraiment besoin de prendre des médicaments contre la douleur, alors prenez également des médicaments comme des antiacides ou des bloqueurs d’acides.

les brocolis sont bons pour l'estomac