Veste avec poche devant pour ne pas porter un gros sac

Publié dans 19/04/2020 par Sabine Monier

veste avec poche devant défilé

Veste avec poche devant ou la mode les mains dans les poches. Quelle est l’histoire des poches ? Savez-vous qu’elle était sexiste, voire politique. Nous vous présenterons l’histoire de la poche sur la tenue féminine à la lumière du point de vue d’une auteure tout en la coiffant d’images toutes récentes sur la collection Automne/Hiver 2020 – 2021.

Veste avec poche devant à la mode : automne hiver 2020 – 2021

Des poches partout : sur la veste, sur les côtés des pantalons, mais aussi des robes et des jupes. Les vêtements larges sont de retour et avec eux, les poches.

vêtements larges avec grandes poches

Costume sans poches en 2016 : un argument politique, un acte de manifeste

Avez-vous vus des costumes sans poches ? Probablement oui mais vous ne vous êtes jamais rendu compte, n’est-ce pas ? Hillary Clinton portait un costume trompeusement simple lorsqu’elle a pris la parole à la Convention nationale démocrate pour accepter la nomination du parti à la présidence. Sa couture impeccable annonçait de l’autorité. Son costume semble transcender la mode – sans nom, il appartenait à toutes les femmes. Le costume fait plus que donner à Clinton un look puissant. Une omission dans son costume a chuchoté une longue histoire douteuse : celle de l’histoire sans poches. Pourtant, son acte de manifeste n’a pas convaincu personne. Au contraire, les femmes se sont approprié les poches ! Veste avec poche devant sera le choix des femmes dès l’automne 2020.

automne hiver 2020 2021 fashion tendances

Beaucoup a été écrit sur la façon dont le sexisme dicte un vêtement et notamment s’il obtient des poches. Alors que la classe joue incontestablement un rôle, les vêtements pour hommes ont généralement de grandes poches visibles. Au contraire, les vêtements pour femmes ont généralement de petites poches, voire pas du tout. D’où l’importance pour elle de porter des sacs à main.

mode hommes automne hiver 2021 avec poches

Les femmes ne portaient jusqu’à maintenant que des vêtements aux petites poches

Satisfaits de leurs poches, les hommes ont peu à dire à leur sujet. Mais les femmes se plaignent de l’insuffisance de leurs poches depuis plus d’un siècle. “Il y a une suprématie dans les vêtements pour hommes … son adaptation aux poches”, écrivait Charlotte P. Gilman pour le New York Times en 1905. “Les femmes ont de temps en temps porté des sacs, parfois cousus, parfois attachés, parfois brandi à la main, mais un sac n’est pas une poche”.

chloé tenue kaki poches

Les poches sont des fossés entre les vêtements : ils sont plus que des poches

Des mots plus vrais ont rarement été écrits. Un sac n’est pas une poche. Et les poches – plus que des pantalons, plus que des cravates, plus que des caleçons boxeurs, encore plus que des costumes – sont le grand fossé entre les vêtements. Les poches sont plus que des poches, mais probablement pas comme vous vous y attendez.

dolce e gabb tenue avec poche devant

Les poches sont apparues longtemps après les sacs pendant le Moyen – Âge

Il était une fois, tout le monde portait des sacs. À l’époque médiévale, hommes et femmes attachaient leurs sacs à la taille ou les portaient suspendus à des ceintures. Ces sacs ressemblaient beaucoup à des sacs banane. Alors que le monde rural devenait de plus en plus urbain et les criminels plus sophistiqués, les gens cachaient astucieusement leurs poches extérieures sous des couches de vêtements pour gêner les coupures. De là, les vestes pour hommes et jupons pour femmes étaient équipées de petites fentes qui vous permettaient d’accéder à vos poches nouées à travers vos vêtements.

énorme poche en vogue

Tenues féminines sans poches pendant des siècles

Ce n’est qu’à la fin du XVIIe siècle que les poches se sont déplacées pour faire partie des vêtements pour hommes. Elles étaient cousues en permanence en manteaux, gilets et pantalons. Cependant, les poches des femmes n’ont pas pu effectuer la même migration. Faute de poches intégrées, les femmes continuaient de cacher leurs poches attachées, qui étaient de grands sacs souvent pendants.

hommes fashion vestes poches ouvertes

Les femmes ont-elles eu plus à porter que les hommes ?

Sécrétées sous leurs jupons, leurs sacoches et leurs agitations, ces poches très décorées se balançaient lourdement avec leur contenu. On pouvait tenir beaucoup dans ces poches. Parmi ce que l’on y tenait, on peut citer les kits de couture, de la nourriture, les clés, les lunettes, des montres. Mais aussi des bouteilles de parfum, des peignes, des tabatières, du matériel d’écriture et de l’argent ont tous y ont trouvé leur place.

imperméable avec poches max mara

La mode de la Révolution française à la fin du XVIIIe siècle

La Révolution française a tout changé. Alors que le milieu du XVIIIe siècle prodiguait en rococo, de larges jupes qui criaient décadence et richesse dans leurs cours et mètres de tissu, la fin du XVIIIe siècle chuchotait la retenue. Les jupes se rapprochèrent du corps, la taille naturelle se glissa toujours vers le haut et la silhouette s’amincit en une mince colonne.

imperméable homme grandes poches

Pas de poches sur les tenues féminines pendant le XIXe siècle

Ce look néoclassique n’avait pas de place pour les poches, mais les femmes avaient toujours besoin de transporter leurs affaires. Le réticule, un petit sac très décoré, est né. Et ce qui reste remarquable à signaler, c’est qu’il n’a jamais vraiment disparu. Sur les talons du réticule, les chatelaines sont entrées dans la conscience des consommateurs en 1828. Pour rappel : les chatelaines sont des chaînes de taille qui ressemblent à de grands bracelets à breloque. Contrairement aux sacs à main, qui ont tout caché, ces ceintures à la mode exposent les objets nécessaires dont les femmes avaient besoin.

loro piana manteau poches

Écrivant pour The Spectator en 2011, Paul Johnson, offre une histoire spirituelle et miniature de la convention vestimentaire de la poche. Paul Johnson coiffe sa pièce avec un bon mot de Christian Dior de 1954 : « Les hommes ont des poches pour ranger les choses, les femmes pour la décoration ».

importance des poches vestes

Toujours pas de poches pour les femmes au début du XXe siècle

Dans son article La politique des poches dans Vox, Chelsea G Summers a fait un parallèle entre cette phrase et les robes. Elle a même incité le lecteur à voir la robe pour hommes comme une conception d’utilité, alors que celle pour femmes, comme une tenue mettant la femme au centre des regards des hommes. Elle a écrit : « Les hommes sont occupés à faire des choses ; les femmes sont occupées à être regardées. Qui a besoin de poches » ?

mains dans les poches à la mode

Chelsea G Summers et son article La politique des poches dans Vox

L’écrivaine continue sa théorie dans son article en ajoutant que la transformation de la poche féminine attachée au petit réticule peut être considérée comme une suite de la Révolution française. Dans une époque qui a violemment mis à l’épreuve les notions de propriété, de vie privée et de bienséance, la poche attachée s’est émancipée. Les poches des femmes étaient désormais des espaces privés qu’elles transportaient dans le public avec une liberté croissante.

manteau fausse ferrure grandes poches

La politique des poches dans Vox de Chelsea G Summers

Pendant une période révolutionnaire, cette liberté était très, très effrayante. Moins les femmes pouvaient porter, moins elles avaient de liberté. Enlevez les poches cachées sous les vêtements, c’était limiter la capacité des femmes à naviguer dans les espaces publics ou à voyager non accompagnée.

marc cain veste avec poche devant

L’histoire de la poche sur la tenue féminine au cours du XXe siècle

Les poches en tenue féminine ont marqué un tournant dans la campagne de la robe rationnelle en fin de siècle. Fondée en 1891, la Rational Dress Society a appelé les femmes à abandonner les corsets en faveur des vêtements confortables. Depuis que les femmes ont commencé à faire du vélo, elles ont commencé à profiter de l’appel de la Dress Society de passer au pantalon ample et à adopter des vêtements permettant le mouvement.

Marine Serre veste avec poches devant© Marine Serre veste avec poche devant

L’apogée de l’histoire de la poche a eu lieu au tournant du siècle, à une époque où les costumes pour hommes arboraient quelque 15 poches. Un article du New York Times de 1899 fait la déclaration quelque peu ironique que la civilisation elle-même est fondée sur des poches. “Alors que nous devenons plus civilisés, nous avons besoin de plus de poches”. Et les femmes dans tout cela ?

max mara tenue plein les poches

L’époque de la New Woman

Aux côtés de la Rational Dress Society se trouvait la New Woman, la première vague du féminisme qui comprenait des suffragettes, des bluestockings, des diplômés des Seven Sisters et divers autres radicaux qui pensaient que les femmes devraient avoir une situation politique et financière égale à celle des hommes. Les vêtements féminins à la mode de la fin du siècle avaient de minuscules poches difficiles et peu pratiques qui n’étaient pas conçues pour contenir quoi que ce soit.

pantalon avec super grandes poches

Rational Dress, cependant, a permis aux femmes de se vanter avec les mains dans les poches. C’était choquant pour certains et notamment pour un écrivain pour le magazine d’époque The Graphic en 1894. Il y a posé la question de savoir si la New Woman se sentait moins timide et embarassée les mains dans ses poches.

pantalons vêtements avec poches

Même si un des buts d’avoir une poche, c’est d’y porter son pistolet, les femmes souhaitent en avoir une

Faisant avancer la notion de poches comme distinctement masculine, un créateur de costumes de vélo pour femmes de 1895 comprenait même des poches pour pistolets. “Elles ne veulent pas toutes porter un revolver”, dit le tailleur anonyme cité par le New York Times. Mais en fait, elles le veulent ! Même quand elles ne me disent pas pourquoi elles veulent la poche, elles trahissent souvent leur objectif en demandant de le doubler de canard ou de cuir.

pas très classe mais pratique

La poche sur la tenue féminine en 1910

Le costume, explique un article dans le New York Times, a sept ou huit poches, toutes en vue et tout est facile à trouver, surtout pour le porteur. Dans cet article, la question s’est posée de savoir si tellement de poches simples et visibles feraient allusion à l’anxiété persistante sur les vêtements, à l’intimité et aux biens des femmes. La question avait pour objet de surligner que les femmes se pavaneraient avec les mains dans leurs poches, sur le point de défier les hommes, mais que les poches des femmes pourraient porter quelque chose de secret, quelque chose de privé ou quelque chose de dangereux.

petit sac grandes poches

Conclusion de cette brève présentation de la poche sur les tenues féminines

Au cours du siècle qui s’est écoulé entre les costumes de suffragette et les costumes sur mesure incontournable pour les femmes PDG, les candidats à la présidence et les entrepreneures, beaucoup de choses ont changé pour les femmes et pour les vêtements féminins. Cependant, peu de choses ont changé pour les poches sur les tenues de femmes. L’explication facile réside dans le fait que tant que les créateurs de vêtements fabriquent des vêtements pour femmes sans poches, les femmes devront acheter des sacs à main.

poche en vogue max mara

Le changement est immenent

À partir de la collection Automne/Hiver 2020 – 2021, ceci changera. Aux femmes désormais de choisir si elles utiliseront leurs poches ou un sac à main pour porter leurs cartes, clés et leurs rouges à lèvres.

tenue avec poches dolce gabbana© Veste avec poche devant Dolce & Gabbana

poches de partout mode poches entreposées sur vêtement pourquoi porter un sac puissances des poches remplace tout tenue femme avec poches tenue prêt à porter avec poche tenue prêt à porter luxe mains poches tom ford automne hiver 2020 2021 tunique robe max mara veste avec poche devant boss veste avec poche devant mm veste motifs etno avec pochespoche à la mode