Le vin moldave possède une histoire centenaire et cherche à se faire connaître à travers le monde

Publié dans 6/08/2019 par Claire Deschamps

Vin moldave visite

Vous cherchez une destination pour vos prochaines vacances ? Vous avez envie de déguster le vin moldave et la cuisine exquise de ce pays ? Alors, consultez notre guide ci-dessous. Vous y découvrirez plein de choses intéressantes sur la cave Circova et sur les autres destinations viticoles de la Moldavie.

La cave à vin Circova et autres destinations à Moldavie qui séduiront les passionnés du vin

Vin moldave destination touristique

La Moldavie n’est probablement pas le premier pays qui vous vient à l’esprit lorsque vous choisissez une destination pour vos prochaines vacances. Il se trouve même que le pays n’est pas très connu en France en tant que destination pour les passionnés du vin. Et pourtant, le pays a une riche histoire en matière de viticulture et de production de vins de très haute qualité. Et ses caves, comme Circova, reviennent actuellement sur le marché des vins.

La Moldavie et le vin moldave, une tradition millénaire

Vin moldave destination culinaire

La Moldavie est située dans le sud-est de l’Europe, entre l’Ukraine et la Roumanie. Elle se trouve dans le bassin de la mer Noire. Le pays a un relief fragmenté, avec de basses collines, des plateaux et des plaines ensoleillées.

Son territoire est traversé par de nombreux ruisseaux qui se jettent dans les deux grandes rivières, Prut et Dniestr. Son climat est modérément continental avec des influences de la mer Noire. Situé à 46-47 ° de latitude, à l’instar d’autres régions vinicoles réputées d’Europe, la Moldavie possède un terroir approprié pour la production de vin rouge de qualité, dans les régions méridionales. La partie centrale du pays est adaptée à la production de vin blanc dans la partie centrale du pays.

Vignes de molavie

La Moldavie possède 112 000 hectares de vignobles plantés avec plus de 50 types de variétés de raisin. Il existe 3 régions viticoles historiques : Valul lui Traian (sud-ouest), Stefan Voda (sud-est) et Codru (centre). Elles sont connues pour leur production de vins à appellation géographique protégée.

Les cépages de la Moldavie

Vignoble moldave image

La viticulture en Moldavie suit les tendances internationales. Ses vignobles couvrent 112 000 hectares de Vitis Vinifera, dont 70% de variétés blanches (Rkatsiteli, Sauvignon Blanc, Chardonnay, Aligote, etc.), principalement dans la région de Codru et 30% de variétés rouges (Cabernet Sauvignon , Merlot, Pinot Noir, Saperavi, etc.), qui sont typiques des régions méridionales. Les variétés aromatiques représentent 36% du vignoble.

Une chose intéressante à savoir pour ceux qui organisent un voyage en Moldavie et qui ont envie de goûter à un vin local porte sur l’authenticité et le caractère unique des vins moldaves. Ceux-ci sont représentés par les cépages autochtones, qui représentent 10% du vignoble: Feteasca Alba, Feteasca Regala, Feteasca Neagra, Rara Neagra, Plavai, Viorica, etc.

Le vin moldave et son histoire

Vin moldave circova

L’histoire du vin moldave remonte à 3000 av. J.-C. Mais les traces des premiers vignobles sur ce territoire vont encore plus loin, à l’an 7000 ans avant notre millénaire. Le vin était utilisé comme moyen d’échange et comme trophée décerné après les combats. C’est aussi le produit national de la Moldavie.

Curiosités et croyances locales : le raisin et la transfiguration de Jésus

Fabrication de vin en moldavie

Dans la culture populaire de la Moldavie, les raisins ont trait à une des grandes fêtes chrétiennes, la Transfiguration. Celle-ci est associée, dans la pensée du peuple moldave, à la fin de l’été et au début de l’automne.

Aujourd’hui, les Moldaves célèbrent la Transfiguration le 19 août. Ce jour-là, des fruits et, en particulier, les raisins, sont amenés à l’église pour être consacré. Les autorités de l’église autorisent la consommation des pommes, des poires et des raisins. Il existe une croyance selon laquelle la consommation de raisins avant cette date a des conséquences néfastes.

 

Le vin moldave, entre histoire et mythologie

Raisins de vins de moldavie

Selon les vestiges archéologiques, il y a cinq mille ans, la population qui habitait jadis dans cette région était déjà familière avec les techniques de production de cette boisson. Certains associent même cette population locale avec les Thraces. Ce peuple, qui habitait les régions de la péninsule Balkanique (en particulier, la Grèce de Nord et la Bulgarie mais aussi une partie de la Roumanie et peut être de la Moldavie) était réputé comme un des plus anciens à avoir appris à fabriquer du vin. Un vers du poème de l’Iliade, dont certaines parties remontent au VIIIe siècle av. J.-C., indique que les Grecs se tournaient vers le peuple Thrace pour s’approvisionner en vin.

Moldavie tourisme et vins

Dans le passé, le vin était la richesse, la fierté et le produit principal de l’échange sur les terres moldaves. Le poète romain Ovide (43 av. J.-C. – 17 ap. J.-C.) était exilé, pendant une partie de sa vie, dans une région sur les bord de la Mer noire. Il parle de la méthode de fabrication du concentré de vin par congélation, qui était utilisée par les habitants de la région en question. Selon certaines interprétations de cette description, les locaux utilisaient cette méthode de congélation afin de conserver plus facilement les fruits pendant l’hiver.

Au fil du temps, la culture du vin dans cette région a été modernisée grâce aux colons grecs. Ceux-ci ont apporté de nouvelles traditions. Lorsque les Romains ont conquis ce pays, au tournant de la nouvelle ère, ils y ont découvert une culture viticole florissante. Cette dernière était dotée de riches traditions, ce qui leur a permis de continuer à développer l’industrie du vin. Le vin et les céréales figuraient parmi les produits les plus exportateurs de la Moldavie à l’époque.

Stefan le Grand et le raisin moldave

Moldavie histoire et vins

Au Moyen Âge, la Moldavie était toujours une région où l’on cultivait le raisin et produisait du vin. Les propriétaires des vignobles étaient les dirigeants du pays. La viticulture a atteint son sommet vers le XVe siècle, sous le règne de Stefan le Grand. Celui-ci a créé la charge de l’assistant à la résidence du souverain. La personne occupant ce poste avait pour mission de superviser les vignobles et les viticulteurs pour assurer la qualité de la production.

Eglise en moldavie en bleu

Stefan le Grand est connu aujourd’hui aussi comme un des défenseurs du peuple moldave contre les invasions de l’empire ottoman. Grâce à ses efforts, il a protégé l’ensemble du territoire de l’Europe et, plus généralement, la culture chrétienne. Selon la légende, les forteresses de la Moldavie constituaient les principaux points de résistance contre les envahisseurs. Les armées moldaves, assiégées dans la forteresse de Soroca, sans nourriture ni eau, auraient été sauvés par des cigognes portant des grappes de raisin dans leurs becs. Les baies fraîches auraient aidé les soldats épuisés à reprendre leurs forces et à l’emporter dans la bataille qui s’en est suivie.

Après la conquête de la région par l’Empire ottoman

Vin moldave histoire cepages

Après la conquête de la région par l’Empire ottoman, la Moldavie a continué à produire du vin. Le secteur avait une importance économique non négligeable. C’est ce qui ressort aussi de sources historiques de l’époque comme l’ouvrage de Dimitrie Cantemir Descriptio Moldaviae, datant du XVIIIe siècle.

Après l’annexion de la région de la Bessarabie à l’Empire russe en 1812, la cultivation de vin devint un centre d’intérêt pour les nobles et pour les généraux de l’armée russe. Les aristocrates russes ont développé la production de vin en important des variétés sélectionnées et des spécialistes reconnus de la France.

Images de moldavie tourisme

C’est probablement à cette période qu’on a commencé à développé des zones de culture de vin, telles que Purcari, Lapusna, Bulboaca, Romanesti et Camenca. Le vin moldave était si prestigieux qu’il était servi à la table du tsar et exporté en Europe.

Lors de l’exposition universelle de Paris en 1878, le vin Negru de Purcari obtint une médaille d’or. Il fut ensuite inclus dans la liste des acquisitions de la famille impériale russe et d’autres nobles d’Europe.

Circova caves a vins à moldavie

En 1837, la Bessarabie produisait 10 millions de litres de vin par an. C’est l’équivalent de la moitié de la quantité de vin produit dans l’Empire russe. À la fin du XIXe siècle, le vin était activement exporté vers l’Europe. A cette époque, le continent avait une très faible production de vin en raison de l’épidémie de phylloxéra. En Moldavie, des lycées de viticulture et d’œnologie ont été ouvert, établissement d’enseignement supérieur : le Collège national de Stauceni.

Le vin moldave et la Moldavie contemporaine

Visite de la Moldavie idée

La première et la Seconde guerre mondiale ont ralenti le développement de la vinification en Moldavie. Cependant, durant la période où elle faisait partie de l’URSS, la Moldavie est devenue le plus grand producteur de vin. A cette époque, une bouteille de vin sur deux consommée en URSS provenait de Moldavie.

Après la réhabilitation des usines dans les années 60, des galeries de vin souterraines devinrent des légendes et des attractions touristiques: Cricova, Milestii Mici, Branesti. Il s’agit de vraies villes souterraines dont les rues couvraient des centaines de kilomètres.

Subissant un déracinement spectaculaire imposé par la campagne anti-alcool de Mihail Gorbaciov dans les années 1980, la vinification en Moldavie a commencé à se renouveler et à se moderniser après l’indépendance de la Moldavie en 1991. L’industrie vinicole privée s’est petit à petit alignée sur les normes internationales. Parallèlement à cela, elle n’a jamais laissé derrière ses traditions qui remontent à plusieurs siècles.

La modernisation et les mesures prises par le pays pour populariser le vin moldave

Vins de moldavie circova

Après les grandes crises de 2006-2011, le secteur du vin moldave s’est concentré sur la production de vins de qualité. La diversification des marchés et la modernisation de l’industrie sont aussi des objectifs de premier plan pour ce domaine. Récemment, la loi sur le vin a été réformée. En plus, 75 millions d’euros ont été investis dans dans la modernisation de l’industrie. 4 régions ont été créées en vue de la production de vins à appellation géographique protégée. Et, pour ajouter à cela, le pays s’est aussi doté d’un programme de protection du vin moldave.

La Moldavie possède aujourd’hui un peu plus de 100 000 hectares de vignobles. En d’autres termes, c’est le pays à la plus grande proportion de terres couvertes de vignobles dans le monde. Il n’est pas surprenant que l’industrie du vin soit importante pour son économie.

Pourquoi la Moldavie n’est-elle pas mieux connue pour ses vins ?

Vin moldave histoire et production

À l’indépendance de 1991, l’industrie du vin a commencé à se réinventer. Le processus a été lent au début. Le pays a été notamment confronté à un problème de la réforme agraire, comme beaucoup d’autres pays qui ont été placés sous l’influence de l’URSS et sous sa politique de confiscation des terres privées pour le compte de l’Etat. Il a donc fallu trouver les bonnes approches pour restituer les terres confisqués dans le passé mais aussi trouver de nouveaux marchés.

Capitale de la Moldavie

À l’époque soviétique, la Moldavie produisait de grandes quantités de vin. La majeure partie était vendue en Union soviétique. Pour ajouter à cela, le pays était soumis à la politique de production commune pour les pays placés sous l’influence de l’URSS. En 1980, la superficie de ses vignobles dépassait 200 000 hectares, ce qui est énorme pour un pays aussi petit. Cependant, au milieu des années 80, le président soviétique Mikhaïl Gorbatchev a lancé sa campagne contre l’alcool. L’industrie du vin en Moldavie a beaucoup souffert. Près du tiers des vignobles ont été déracinés.

Après la dissolution de l’Union soviétique, la Russie est restée de loin le principal marché d’exportation des vins moldaves. Les vins doux et semi-doux, qui sont les préférés des Russes, ont continué à être fabriqués. De nombreux vins ont été fabriqués sur mesure pour le marché russe.

En quête de nouveaux marchés pour le vin moldave …

Producteur de vin moldave

Tout cela a pris fin en 2006 lorsque la Russie a imposé un embargo sur toutes les importations de vins moldaves et géorgiens. « C’était une période difficile pour de nombreux établissements vinicoles », déclare Arcadie Fosnea, viticulteur à Château Vartely, un des principaux producteurs. « Beaucoup ont fait faillite et beaucoup de personnes ont perdu leur emploi ».

Vignobles de moldavie

Avec l’embargo, l’industrie vinicole moldave a dû repenser sa stratégie. En perdant le marché russe, le vin moldave s’est tourné vers d’autres pays. De nouvelles stratégies ont vu le jour. Parmi elles, des séjours à l’étranger, l’assistance à des foires du vin pour populariser la production … Le défi consistait à satisfaire les consommateurs de vin les plus exigeants qui n’avaient souvent pas les mêmes préférences en termes de goût.

De nos jours, le pays se concentre sur la production de vins secs et de qualité. Et le vin moldave se voit convoité sur de nouveaux marchés à travers le monde.

Des produits originaux et de la modernisation

Moldavie vins circova

En plus du vin, au cours de la période soviétique, le pays a développé aussi une importante production de brandy. Aujourd’hui, la production de ce type d’aclool « dérivé du vin » et très intéressant qui peut aider le pays à se positionner sur les marchés d’exportation.

Une quantité incroyable de travail et d’investissements ont été réalisés dans de nombreux établissements vinicoles. Le processus de rénovation et de remplacement du matériel ancien n’est pas encore entièrement terminé. Mais cela n’empêche pas le pays de continuer le vin d’après ses traditions ancestrales afin de réinvestir l’argent dans la production par la suite.

Collage photo moldavie histoire vins

Certains établissements vinicoles exportent à nouveau vers leur puissant voisin oriental, la Russie. Avec d’autres anciennes républiques soviétiques (Biélorussie, Kazakhstan et Ukraine), la Russie représente toujours 30% des exportations totales. A titre de comparaison, ce chiffre était de 90% en 2004. Un changement est donc en train de s’opérer.

Aujourd’hui, la Moldavie exporte dans 50 pays différents. La Pologne, la Roumanie, la République tchèque et la Slovaquie sont des marchés importants pour le vin moldave. En dehors de l’UE, le vin moldave cherche à se positionner aussi sur les marchés des États-Unis et de l’Asie. Pour de nombreux producteurs, les exportations sont importantes car le marché intérieur du vin est petit.

Les petits fabricants se développent après une période difficile

Production de vin de moldavie

Dans les années après 1991, la plupart des établissements vinicoles existants ont été privatisés. A cette époque, de nombreux projets ont été initiés. Mais il n’a pas été facile pour les petits établissements vinicoles d’émerger. Jusqu’en 2011, une licence était nécessaire pour pouvoir mettre des vins en bouteille. Cette licence était presque impossible à obtenir pour la plupart des petites entreprises. En cause, à la fois pour les coûts impliqués et tous les documents nécessaires.

En 2011, cette licence n’était plus exigée par la loi. Ilie Gogu a alors commencé à produire son propre vin. Il est aujourd’hui l’un des producteurs les plus reconnus de Moldavie qui ne se donnent pas pour mission de produire de quantités importantes mais des produits de qualité. Il est membre de l’Association des petits producteurs de vin.

Cricova, Milestii Mici et autres destinations à visiter pour essayer le vin et la cuisine locale

Photos de moldavie paysages

Aujourd’hui, la Moldavie possède des caves et entrepôts de toutes tailles. Les plus importants sont les deux sociétés de l’Etat. Il s’agit de Cricova et de Milestii Mici. Les deux sont accessibles à pied de la capitale, Chisinau. Les deux ont des caves souterraines impressionnantes.

Tonnelle de vin de moldavie

En fait, il s’agit de vieilles carrières de pierre qui sont devenues des espaces de production massive de vin moldave pendant la période soviétique, dans les années 1960. Les touristes arrivent maintenant pour admirer les plus grandes collections de vin au monde. C’est un plaisir de parcourir d’innombrables galeries de vins souterraines et de déguster une bouteille de vin moldave qui date de la période soviétique.

Une autre propriété intéressante est Purcari, dans le sud-est, près de l’Ukraine. A côté d’elle, on rangerait aussi l’impressionnant Castel Mimi, un château récemment restauré pour retrouver sa brillance d’autrefois. Cela vaut également la peine de visiter d’autres propriétés.

Table avec cuisine traditionnelle de moldavie

Vous pouvez visiter le pays uniquement pour déguster ses vins. Mais il est utile de savoir que certains de ces établissements vinicoles ont des hôtels et des restaurants. Vous pourriez donc en profiter pour goûter des plats de la cuisine locale. Si vous décidez de le faire, essayez les placinta, une pâte croquante fourrée au fromage. Et ne manquez pas de commander des sarmale, des feuilles de chou farcies de riz et de légumes, cuites au four et servies avec de la crème sure. La viande fait souvent partie des repas, mais cela ne signifie pas que la Moldavie n’est pas une bonne destination pour les végétariens. Les légumes sont très savoureux et toujours abondants.

La fête du vin moldave, un événement à ne pas manquer si vous visitez le pays en automne

Moldavie vins et traiditons

La fête du vin moldave tient à une tradition qui existe depuis longue date. Elle célèbre la fin de la fermentation du vin nouveau. Une grande fête est organisée, réunissant tous les amis et la famille autour d’une table. Bien sûr, c’est aussi l’occasion pour beaucoup de tester leur vin.

Fête du vin en moldavie

La fête est organisée chaque année le premier week-end d’octobre. Le festival présente une grande dégustation nationale de vins. Pour les établissements vinicoles, c’est le moment idéal de présenter leurs meilleurs produits. A cette période de l’année, ils sont aussi visités par de nombreux invités et partenaires étrangers.

En règle générale, la fête a toujours lieu sur la place principale de la ville. Elle dure 2 à 3 jours. Au programme, une partie officielle, un défilé des producteurs de vin et beaucoup de festivités. Le spectacle se termine tard dans la nuit avec un feu d’artifice. Cette année, la fête du vin moldave est prévue pour la période du 4 au 6 octobre.

 Vins moldaves et traditions locales     Tenue traditionnelle de moldavie

Moldavie paysages et destination