Adecco Group, Manpower Group et Randstad NV s’associent pour garantir la sécurité au travail après la pandémie

Publié dans 8/05/2020 par Claire Deschamps

adecco sécurité de travail covid-19

Trois des plus grandes sociétés de services Ressources Humaines au monde s’associent. Elles chercheront à aider les entreprises et les employés à retourner au travail en toute sécurité après la pandémie de COVID-19. Derrière l’initiative se trouvent Adecco Group, Manpower Group et Randstad NV. Ci-dessous, plus de détails sur l’initiative en question.

Adecco Group, Manpower Group et Randstad NV s’associent pour garantir la sécurité au travail

« La crise sanitaire provoquée par COVID-19 pose des défis incomparables aux populations et aux économies du monde entier. Afin de limiter le ralentissement économique et l’impact sur les populations, le marché du travail et toutes ses parties prenantes doivent s’adapter rapidement à cette nouvelle réalité. La distance physique et d’autres mesures strictes feront partie intégrante de tous les processus de travail pendant longtemps ». C’est ce qu’indique une lettre ouverte signée par les sociétés. Plus loin, elles donnent des précisions sur les mesures à prendre.

Selon celles-ci, des mesures urgentes doivent être préparées. Elles auront pour objectif d’aider les employés à retourner au travail en toute sécurité. Déterminer quel est le moment exact pour cela sera cruciale pour l’économie. Ce moment sera différent selon les pays et les secteurs. Il dépendra des vagues et des stades de la pandémie dans le monde.

Une coopération et une coordination sans précédent

« Une coopération et une coordination sans précédent sont nécessaires entre les différents acteurs du marché du travail : des employeurs aux gouvernements en passant par les syndicats et les instituts, pour préparer la nouvelle normalité sur le lieu de travail », ont affirmé les trois sociétés. Elles ont noté qu’en 2018, l’industrie  avait nommé près de 60 millions d’employés dans des dizaines de pays et de secteurs.

Le partage des meilleures pratiques est essentiel

Leur action reposera sur le partage des meilleures pratiques concernant les protocoles de santé et de sécurité. Elles devraient être établies et actualisées aux fins de l’ « économie sociale à distance » temporaire.

Afin d’assurer une sécurité maximale aux travailleurs et aux entreprises, il est essentiel que ces pratiques soient partagées par les industries et les pays. De nouveaux canaux devraient créés pour évaluer rapidement les protocoles efficaces.

L’industrie des ressources humaines appelle à une action conjointe des employeurs, des syndicats et des ONG et des gouvernements pour soutenir et encourager ces efforts.