L’art moderne traverse le centre d’affaires Vake Plaza de David Kezerashvili à Tbilissi

Publié dans 27/10/2022 par Claire Deschamps

Pour rompre avec l’ère soviétique, la Géorgie s’est lancée dans de grandes transformations, mue par une soif d’innovation. Peu de domaines peuvent rivaliser avec l’immobilier.

L’imaginaire des architectes a débordé d’audace, qui ont conçu des espaces faits pour le plaisir de s’y trouver, en oubliant le caractère fonctionnel du travail de bureau. David Kezerashvili a décidé qu’il manquait un véritable centre d’affaires, qui incarne la volonté de repenser la ville et de dépasser les schémas existants. C’est ainsi qu’est né Vake Plazza, un joyau de recherche et d’innovation, qui connecte à l’hyper-modernité tout le réseau d’affaires gravitant autour de Tbilissi.

David Kezerashvili promeut un entrepreneuriat d’avant-garde

art moderne tbilissi architecture

Pour l’homme d’affaires géorgien David Kezerashvili, le véritable centre nerveux d’une capitale comme Tbilissi, où il est né, c’est sa capacité à impulser un cocktail d’activités commerciales de haut niveau. Il lui fallait bâtir un centre d’affaires qui défie les normes admises, en termes d’architecture extérieure autant que d’espaces intérieurs aménagés pour les réunions et les présentations de projets, avec goût et sens de l’inédit, en matière de technologies de pointe.

Vake Plazza, symbole de l’élégance de l’immobilier géorgien

Vake Plaza est conçu pour apporter la meilleure expérience utilisateur possible aux hommes d’affaires qui pratiquent ce centre, par l’usage des services instantanés dont ils puissent rêver : confort, sécurité et originalité du design, à chaque endroit, pour y faire des découvertes surprenantes et stimuler leur créativité.

Le parking le plus spacieux de tout le centre de Tbilissi

Il est surprenant d’apprendre qu’un lieu de cette ampleur offre à l’ensemble de la ville le plus vaste espace de stationnement, allant jusqu’à 11.000 m² disponibles pour les voitures. Aucun souci d’accès pour nos entrepreneurs qui peuvent se concentrer sur l’objectif essentiel de leur déplacement en pareil lieu.

Des espaces de bureaux démultipliés à l’infini

Le centre d’affaires Vake Plaza s’élève sur 11 étages, déployant 22.000 m² de bureaux à la pointe des fournitures bureautiques et d’inter-connectivité. Le système de chauffage, Ventilation, Climatisation (CVC) répond aux attentes les plus exigeantes des usagers de ces espaces. Ils sont mis dans les meilleures conditions possibles pour élaborer et réaliser leurs projets précurseurs.

On peut aussi aller se vider l’esprit dans Vake Plaza entre deux réunions, marcher un peu et recharger les accus en vue d’atteindre des résultats de haute voltige lors d’une négociation.

Une Sécurité infaillible

On trouve quatre bouches d’incendie à chaque étage, un escalier de sécurité avec portes anti-panique, un mobilier ininflammable et faisant barrage à la fumée.

L’internet à haute vitesse atteint 50 mégabits par seconde de téléchargement et 10 mégabits par seconde de téléversement. Les protocoles de cryptage dernier cri assurent la cybersécurité de vos données en tout lieu, à tout moment.

Le service de conciergerie de l’établissement, présent à toute heure du jour et de la nuit, se dévoue entièrement à ne jamais vous faire perdre un seul instant, de façon à optimiser vos présentations et réunions.

Le design intérieur et le hall-musée

Le soin apporté au design d’intérieur, dont l’originalité marque les esprits, dès le passage par le hall de centre, reste l’un des principaux points attractifs de la décoration. On le doit à l’excellente architecte d’intérieur, Khatuna Mikaberidze, qui a assemblé l’esthétique des meubles du XXᵉ et du XXIe siècle, pour constituer un musée du jamais-vu en la matière, avec les créateurs Shiro Kuramata, George Nelson, Piero Fornasetti, Frank Lloyd Wright et Frank Gehry. L’idée a été de rendre ce hall d’autant plus hospitalier qu’il est réellement majestueux. Les goûts de Khatuna Mikaberidze correspondaient trait pour trait aux attentes et à la passion que nourrit David Kezerashvili pour cet univers plein de surprises du musée.

Rien de tel pour briser le cercle vicieux du caractère purement fonctionnel des rendez-vous, en ignorant l’environnement où ils se déroulent. Au contraire, on a envie de se fondre dans le décor planté par ses deux concepteurs. Les clients conserveront une image chaleureuse de leur passage en ce lieu et la communiqueront à leur entourage familial ou commercial. Pour cela, les designers ont introduit de grandes fenêtres qui absorbent le décor dans la lumière.

Une salle de cinéma permet des projections de présentation à grande échelle, autorisant un grand nombre d’invités.

Pour David Kezerashvili, l’art moderne et son non-conformisme doivent traverser l’entreprise, afin qu’elle échappe à sa routine, et la culture occuper l’esprit autant que les affaires.

De telle sorte qu’une rencontre organisée entre un client du lieu et ses associés commerciaux se transforme en l’instant magique d’une prestation cordiale, mémorable et concluante.