Assurance habitation : 5 points que vous devez contrôler

Publié dans 6/10/2022 par Claire Deschamps

Avec les nombreux risques de cambriolage, d’incendie ou de dégâts des eaux auxquels sont exposés les logements, il est important de souscrire une assurance habitation. En cas de sinistre, votre assureur prend alors en charge la réparation des dégâts. Avant de choisir une police d’assurance habitation, vous devez toutefois vérifier plusieurs paramètres.

Votre police d’assurance habitation ne couvre pas tout

assurance-habitation 5 points a controler

L’assurance habitation est très importante dans notre vie quotidienne. Elle est obligatoire pour les locataires et les copropriétaires. Si vous êtes propriétaires de maisons, vous n’êtes pas obligés de souscrire une assurance habitation. Néanmoins, nous vous conseillons de chercher une assurance habitation propriétaire pour vous protéger contre les sinistres. Ces derniers peuvent engendrer de nombreux dégâts dont les réparations vous coûteront très cher. Que vous soyez propriétaire occupant ou non occupant, l’assurance habitation vous permet de réduire vos dépenses en cas de sinistre.

L’assurance habitation offre de nombreuses garanties. Elle couvre les dégâts des eaux, les risques d’incendie, les dommages liés aux évènements climatiques, les catastrophes naturelles… En cas de dommages matériels liés à un vandalisme ou les vols commis dans le domicile, l’assurance habitation prend en charge la réparation des dégâts. Même les dommages matériels ou corporels causés à une tierce personne, et dont vous êtes responsable, sont couverts par cette assurance. Sans une assurance habitation, vous devrez assumer seul tous les coûts engendrés par les dommages.

Les polices d’assurance habitation ne couvrent pas tous les dommages. Ces polices d’assurance ont en effet pour la plupart des exclusions. Il s’agit des mentions apposées au contrat d’assurance et qui stipulent l’absence de prise en charge dans certaines conditions spécifiques. Les exclusions les plus courantes concernent les dommages antérieurs à la signature du contrat et ceux liés à une guerre ou une pratique de sport dangereux. Certains contrats peuvent exclure les dommages causés par un défaut d’entretien ou un manque de réparations dans le cas de dégâts des eaux.

Si vous êtes victime d’un sinistre non couvert par votre assureur, ce dernier ne vous indemnisera pas. Vous devez donc lire correctement les polices d’assurance afin de prendre connaissance des cas d’exclusions. Cela vous permet d’éviter toute surprise désagréable. Lisez toutes les phrases du contrat, même celles en petits caractères, et essayez de comprendre chaque détail. Si vous avez des doutes, posez des questions à votre assureur ou à votre courtier. Enfin, il est possible de négocier les exclusions avec votre assureur pour une meilleure protection de votre logement.

contrat assurance habitation

Choisissez parmi différentes polices d’assurance selon vos besoins

Pour la protection de votre logement, les compagnies d’assurance vous proposent différents types de contrats. Pour choisir, vous devez tenir compte des garanties du contrat et de vos besoins. Votre assurance habitation doit être adaptée aux caractéristiques de votre logement et aux dégâts potentiels qu’il peut subir. La localisation du logement et les possibilités de risques naturels sont des facteurs de choix importants. Par exemple, si votre logement est situé dans une zone inondable, votre assurance habitation doit vous protéger en cas d’inondation. Les maisons situées en pleine montagne sont plus exposées aux risques d’avalanches alors que celles en bord de mer peuvent subir des dommages liés aux tempêtes. En ville, le risque de cambriolage est plus élevé. Les besoins de couverture ne sont donc pas les mêmes.

Pour choisir votre assurance habitation, il est également important d’estimer la valeur de vos biens. Une assurance habitation efficace doit permettre de compenser le vol, la dégradation ou la destruction de vos biens. Vous devez ainsi évaluer la valeur de vos meubles, de vos appareils électroménagers, des vêtements, des objets précieux, des équipements technologiques… Tous ces éléments vous aident à choisir la police d’assurance la plus adaptée à vos besoins. N’oubliez pas de tenir compte de vos revenus pour choisir votre contrat d’assurance.

Les tarifs de votre assurance habitation peuvent varier

En dehors des garanties et des exclusions, les polices d’assurance habitation se distinguent par leurs prix. En France, le prix moyen d’une assurance habitation correspond à 216 euros par an pour un appartement et 372 euros pour une maison. Ce prix peut augmenter ou baisser en fonction de plusieurs paramètres.

Les prix des assurances habitation varient principalement en fonction des garanties du contrat. Les assureurs proposent en effet différentes formules d’assurance avec des garanties variables. On retrouve les formules standards qui ont toutes les garanties obligatoires. En ce qui concerne les formules spéciales, elles sont plus chères et offrent des couvertures supplémentaires comme les garanties bris de glace et dommages électriques. Il est important d’étudier le rapport garanties-prix avant de choisir une police d’assurance habitation. Les tarifs de votre assurance peuvent également varier en fonction de la valeur de vos biens, du niveau de sécurité de votre logement et de la franchise.

Économisez sur votre police en augmentant votre franchise

La franchise est le montant qui reste à la charge de l’assuré en cas de sinistre. Les polices d’assurance habitation n’ont pas toutes les mêmes franchises. Votre assureur définit la franchise à payer en fonction des garanties, de la prime mensuelle, des exclusions, de votre statut… Cette franchise peut être une somme fixe, un pourcentage du montant de l’indemnisation ou une combinaison des deux.

Pour réduire le coût de votre assurance habitation, vous pouvez augmenter votre franchise. Le montant de la franchise et le tarif de la cotisation sont inversement proportionnels. En d’autres termes, quand la franchise est élevée, l’assureur diminue le coût de l’assurance. L’augmentation de la franchise implique des dépenses supplémentaires en cas de sinistre.

Revoyez votre police régulièrement pour qu’elle réponde à vos besoins

Pour vous protéger efficacement contre les aléas de la vie, il est recommandé d’adapter de manière continue sa police d’assurance habitation à sa situation personnelle. Votre situation professionnelle ou familiale peut connaître des changements capables d’agir sur les garanties et les tarifs de votre assurance habitation. Ces changements concernent souvent les mariages, les cas de divorce, de décès ou de naissance et peuvent entraîner une diminution ou une aggravation des risques assurés.

La valeur de vos biens peut également changer et nécessiter l’adaptation de votre assurance habitation. Vous devez donc revoir votre police d’assurance régulièrement pour qu’elle soit adaptée à vos besoins. Signalez à votre assureur tout changement de situation pour modifier le contrat. En cas de déménagement, n’hésitez pas à demander à votre assureur un transfert de l’assurance sur votre nouveau logement.