Épilation : tout sur cette méthode d’arrachement des poils

Publié dans 26/08/2022 par Sabine Monier

Épilation : explications, conseils, tout sur cette pratique d’enlèvement des poils du corps et de réduction de la pilosité avec le temps. L’épilation existait dès le début.

Épilation : tout sur la pratique

quantité plus grande épilation sucre

Histoire de l’épilation

Les Égyptiens, évidemment, ont connu de nombreux rituels de beauté, mais ils ont investi le plus de temps dans l’épilation. Les femmes de l’Égypte ancienne enlevaient tous leurs poils, y compris ceux de la tête, avec des pincettes (faites de coquillages), des pierres ponces ou de la cire d’abeille et des cires à base de sucre.

Pendant l’Empire romain, le manque de poils était considéré comme un signe de classe. Les femmes et les hommes riches utilisaient des rasoirs en silex, des pincettes, des crèmes et des pierres pour éliminer l’excès de poils. En fait, même les poils pubiens étaient considérés comme non civilisés, c’est pourquoi de nombreuses statues et peintures célèbres de femmes grecques sont représentées sans poils.

Le Moyen Âge

technique élimination poils visage

La reine Elizabeth 1, tout comme Cléopâtre durant son époque, s’épilait et a donné la priorité à l’épilation chez les femmes. Cependant, celles-ci ne s’épilaient que le visage et pas leur corps. La mode du Moyen Âge était d’enlever les sourcils et les poils du front (pour le faire paraître plus grand), ce que les femmes faisaient en utilisant de l’huile de noix ou des bandages imbibés d’ammoniaque (qu’elles obtenaient de leurs animaux de compagnie félins) et de vinaigre.

L’ère de l’industrialisation

épilateur utilisation bénéfices avantages

Au 19e siècle, la première crème dépilatoire a vu le jour, ainsi que le premier rasoir moderne. De cette manière, l’enlèvement des poils a connu une période révolutionnaire. Au 20e siècle, un rasoir électrique pour femme a été inventé.

Les bandes de cire ont fait leur apparition dans les années 1960 et sont rapidement devenues la méthode de choix pour éliminer les poils indésirables sous les bras et sur les jambes. La première méthode d’épilation au laser est arrivée sur le marché au milieu des années 60, mais a été rapidement abandonnée en raison de ses tendances à endommager la peau.

Qu’est-ce que l’épilation ?

l épilation institut beauté

L’épilation est une méthode à la cire qui arrache les poils avec la racine. La cire peut être remplacée par d’autres moyens, comme l’épilateur, le laser, etc. Un épilateur électrique est fabriqué avec une surface texturée de disques rotatifs qui agrippent les poils et les arrachent, ainsi que les racines. Il est important de choisir un épilateur qui tourne rapidement pour rendre le processus aussi rapide et confortable que possible tout en déracinant efficacement le follicule. L’importance est d’éviter de casser les poils et de permettre aux nouveaux poils de pousser plus fins et doux.

L’épilation définitive au laser : est-elle dangereuse ?

laser épiler corps définitivement

Comprenons d’abord le principe du fonctionnement ! Deux techniques d’épilation définitive existent : le laser et la lumière pulsée. Elles consistent à envoyer un faisceau lumineux sur les poils : la mélanine absorbe cette lumière et la transforme en chaleur, ce qui a pour effet de détruire la racine des poils. Le laser utilise un faisceau puissant d’une seule longue onde qui détruit la racine de manière ciblée. La lampe pulsée émet plusieurs longueurs d’onde d’énergie plus faible. Sa puissance est variable et les poils sont soit affaiblis, soit détruits. Les affaiblis repoussent et de nouvelles pulsations sont nécessaires pour attaquer les poils nouvellement poussés.

Est-ce que le laser est cancérigène ?

épilation définitive est-elle dangereuse

Ces méthodes ne sont pas cancérigènes ! En effet, le rayonnement émis par les machines n’est pas suffisamment puissant pour provoquer des dommages au niveau de l’ADN, sources de cancer. Des effets indésirables peuvent toutefois survenir, même s’ils sont rares et souvent sans gravité, comme des rougeurs temporaires.

Est-elle vraiment définitive ?

Il faut commencer à faire de 6 à 8 séances de 20 à 6 minutes au départ pour n’éradiquer que les poils en croissance. On dit que ce ne sont que 20% des poils au moment de la procédure. Cette épilation opère au laser, ce qui nécessite l’intervention des dermatologues. Or, les esthéticien.ne.s boudent. En revanche, les centres de beauté ont le droit d’utiliser des lampes à lumière pulsée qui sont moins puissantes et dangereuses.

L’électrolyse

Cette technique consiste en l’insertion d’une aiguille au niveau de la racine où on envoie une décharge électrique pour détrouire tout le poil. Ceci veut dire que l’électrolyse procède poil par poil. Le renouvellement des séances est fréquent et la procédure ne peut s’exécuter que par des médecins.