Comment planter et cultiver un bonsaï japonais : les essentiels pour les débutants de cet art passionnant

Publié dans 12/07/2018 par Vanessa Valko

bonsaï japonais arbre-suspendu

Le concept du bonsaï japonais est un art qui crée des arbres nains à partir d’arbres réguliers et à croissance complète. Il est considéré comme l’une des formes d’art les plus belles.

bonsaï japonais avec-fruit

La création d’un bonsaï japonais est une combinaison de compétences artistiques, d’un bon œil pour les détails et de la patience. Si quelqu’un demandait “Comment faire un bonsaï?” ce serait un peu difficile de lui répondre. Ce n’est pas seulement faire un bonsaï, mais créer un art qui a été développé depuis des siècles.

bonsaï japonais pots-divers

Le mot bonsaï ne vient pas de l’arbre que vous voulez pousser, mais de la manière dont vous allez le cultiver. Le talent, les compétences et la passion d’un maître bonsaï lui permettent de faire une variété de bonsaïs. Un bonsaï est aussi une forme de relaxation et de méditation. Vous constaterez que travailler le bonsaï vous aidera à vous calmer. Et avec ces instructions, vous serez en mesure d’apprendre les bases de la création de bonsaï japonais. C’est à vous de perfectionner vos compétences en tant qu’éleveur de bonsaï et passionné.

Ce dont vous avez besoin pour le bonsaï japonais

Rassemblez préalablement tous les objets dont vous aurez besoin pour créer votre arbre de bonsaï japonais. Vous devez avoir tous les outils à portée de main. Il est également important d’utiliser des outils et des matériaux de qualité.

• Une plante bonsaï japonais

bonsaï japonais art-magnifique

Des plantes de bonsaï ou des bonsaïs sont disponibles dans la plupart des pépinières et aussi dans les magasins en ligne. Il y a une variété d’arbres qui peuvent être transformés en bonsaï. La clé est de comprendre comment ces arbres poussent mais aussi comment en prendre soin.

• Un pot de bonsaï japonais

bonsai-japonais-pots-formes-diverses

Vous avez besoin du bon type de pot pour cultiver votre bonsaï. Les pots traditionnels peuvent être simples, circulaires, triangulaires ou rectangulaires. Il doit avoir un drainage adéquat pour éliminer l’excès d’eau et d’engrais pour drainer loin des racines.

• Sol adapté au Bonsaï japonais

bonsai-japonais-sol-pour-plantes

Le sol qui est parfait pour la culture de bonsaï japonais est disponible dans les magasins de jardin et en ligne. C’est généralement un sol qui a de bonnes propriétés d’absorption des nutriments et de l’eau. Vous avez besoin d’un sol avec une bonne aération qui peut retenir l’eau et les nutriments.

• Granulats pour Bonsaï japonais

bonsai-japonais-granulats-pour-sol

Vous devez améliorer les propriétés de drainage et d’aération de votre sol en utilisant des granulats. Ce sont de petits morceaux de roches et autres matériaux qui sont placés au fond du pot. Ils permettront à l’excès d’eau de s’écouler et à l’oxygène de pénétrer dans le sol. Vous pouvez aussi les acheter auprès des jardiniers locaux ou des pépinières de bonsaïs.

• Eau pour Bonsaï japonais

bonsai-japonais-eau-pure

Vous devez utiliser de l’eau propre sur vos plantes de bonsaï. Vous pouvez utiliser l’eau de pluie ou l’eau du robinet, mais à condition que ce soit une eau propre qui ne présentera aucun risque pour vos plantes. Faites tester la qualité de votre eau avant d’arroser votre bonsaï.

• Engrais équilibré Bonsaï japonais

bonsai-japonais-engrais-en-bouteille

Votre bonsaï devrait être nourri avec un engrais équilibré récupéré. D’un autre côté, certains arbres ont besoin de formules d’engrais spécifiques. Vous pouvez acheter ce type d’engrais auprès des pépinières de bonsaï, des magasins de jardinage et des centres de jardinage.

• Cisailles d’élagage Bonsaï japonais

cisailles-delagage-pour-bonsai-japonais

Les sécateurs vous permettront de tailler et former votre bonsaï en fonction du style que vous voulez atteindre. Il existe de nombreux types de sécateurs, mais toujours utiliser des cisailles propres ou désinfectées pour arrêter la propagation des maladies ou des moisissures d’une zone de la plante à l’autre.

• Fil métallique

fil-metallique-pour-bonsai-japonais

Vous avez besoin d’un fil métallique idéal pour l’entretient de votre bonsaï. Ces fils viennent dans plusieurs variétés mais seulement deux sont utilisés pour le bonsaï: l’aluminium et le cuivre recuit. Les fils d’aluminium sont pour les bonsaïs avec de jeunes branches tandis que le cuivre fortement recuit est pour les branches et les troncs plus vieux et plus épais. Les fils sont également disponibles dans différents calibres aussi minces que 1 mm à 4 mm d’épaisseur.

• Pinces

bonsai-japonais-pinces-metalliques

Vous avez besoin d’une bonne paire de pinces pour couper le fil et le retirer une fois l’entraînement terminé. Une bonne paire de pinces est également nécessaire pour couper les racines, les branches et les troncs durs, en particulier sur les arbres matures.

Instructions étape par étape pour élever un Bonsaï japonais

1) Sélectionner l’arbre que vous voulez transformer en bonsaï japonais

bonsai-japonais-plusieurs-especes

Vous ne pouvez pas planter un arbre et en faire un bonsaï. Vous avez besoin de bonnes compétences et beaucoup de patience pour planter et cultiver un bonsaï. Bien que presque tous les arbres puissent être transformés en bonsaï, vous devriez choisir le bon pour votre niveau de compétence et l’environnement dans lequel vous vous trouvez.

bonsai-japonais-glicynia-violet
Si vous êtes nouveau dans la culture du bonsaï, il y a quelques arbres faciles à cultiver. L’environnement dans lequel vous vous trouvez indique également le type d’arbre que vous devez choisir. Considérons que certains arbres poussent bien dans un environnement plus frais tandis que certains sont des arbres tropicaux.

bonsai-japonais-en-hiver

bonsai-japonais-especes-tropiques

Il y a deux façons de trouver le bon spécimen:

• Prenez un arbre de votre région

Choisissez le type d’arbre parmi ceux qui poussent dans votre région. De cette façon, vos arbres auront les spécifications de croissance pour grandir avec succès dans votre climat. Il y a des cultivateurs de bonsaï qui persistent à cultiver des bonsaïs à partir d’arbres qui ne sont pas cultivés localement. L’inconvénient est que vous devrez utiliser l’hormone d’enracinement.

bonsai-japonais-avec-la-neige

• Acheter l’arbre dans une pépinière locale

Ceci est considéré comme la meilleure option en particulier pour les cultivateurs débutants. Dans le magasin local il y aura une grande sélection de différents spécimens. Tout ce dont vous aurez besoin est de les regarder et de choisir ce qui correspond à la conception du bonsaï que vous voulez choisir.

2) Prendre soin de votre bonsaï japonais

bonsai-japonais-petit-pot

Maintenant que vous avez votre bonsaï dans un petit pot, vous devez faire preuve de vigilance avec son entretien. L’une des choses les plus importantes que vous devez savoir est que les bonsaïs poussent dans un petit pot avec une petite quantité de terre. Par conséquent, les bonsaïs obtiennent une quantité limitée de nutriments. C’est l’une des raisons pour lesquelles vous avez besoin de replanter votre plante plus souvent.

bonsai-japonais-racines-dans-pot

Avec un si petit système racinaire, l’arbre peut facilement et rapidement souffrir de sous-arrosage. Quelques conseils de bonsaï dont vous devez vous souvenir :

• Rechercher le meilleur mélange de nutriments organiques pour votre espèce.

bonsai-japonais-sol-dans-pot

Vous devez effectuer des recherches sur les espèces de bonsaï pour connaître les besoins précis en matière d’arrosage, d’alimentation et de repiquage. Il faut ensuite les adapter pour maintenir le meilleur régime d’arrosage pour votre bonsaï.

• Trouver l’endroit idéal

bonsai-japonais-arbre-blanc

Vous pouvez placer votre bonsaï à l’intérieur ou à l’extérieur afin de voir quelle est la bonne quantité de lumière spécifique à l’espèce.

• Utiliser le meilleur sol pour cultiver des bonsaï.

racines-du-bonsai-japonais

La plupart des producteurs utilisent un sol sableux limoneux. Ce type de sol est parfait pour la culture de la plupart des plantes, car cela peut contenir des nutriments et l’eau peut drainer l’excès de sol et d’eau. Le sol limoneux sablonneux peut également améliorer l’aération, de sorte que l’oxygène circule dans le sol jusqu’aux racines.

• Ajouter une couche de granulats pour bien vider votre sol.

granulats-pour-bonsai-japonais

Les granulats peuvent être du sable, des cailloux ou tout autre petit matériau naturel pouvant améliorer l’aération et le drainage du sol. Ils doivent être placés à l’intérieur du pot comme la première couche suivie par le sol de bonsaï.

• Arroser vos plantes en fonction de leurs besoins en eau.

bonsai-japonais-feuilles-vertes

Vous ne devriez jamais arroser lorsque le sol est humide pour risquer de développer la pourriture des racines ou la croissance des moisissures dans les racines. Arrosez seulement avec de l’eau propre.

bonsai-japonais-forme-moderne

• Replanter votre bonsaï selon le calendrier de rempotage idéal pour l’arbre choisi.

replanter-le-bonsai-japonais

En général, les arbres à croissance rapide doivent être replanté au moins une fois par année pour compenser la croissance des racines. Les arbres à croissance lente devraient être replantés au moins deux à trois ans.

• Remplacez la terre de bonsaï quand vous replantez.

sortir-le-bonsai-du-pot

Ne réutilisez jamais le même sol lorsque vous le replantez. Utilisez un nouveau sol avec des nutriments frais.

enlever-le-vieux-sol-du-bonsai

• Chercher l’engrais idéal.

L’engrais idéal pour la plupart des bonsaïs est un engrais équilibré. L’azote, le phosphore et le potassium sont les nutriments les plus importants dont les plantes ont besoin. Il existe différentes formulations de A-P-P dans une variété d’engrais. Vous devez identifier la bonne combinaison de A-P-P qui convient à votre type d’arbre.

replanter-un-bonsai-japonais

3) Tailler votre bonsaï japonais

egalage-des-branches-du-bonsai

Il existe un large éventail de techniques pour façonner votre bonsaï afin qu’il ressemble à ce que vous voulez. Si vous voulez faire un bonsaï japonais traditionnel, gardez à l’esprit la règle numéro un: n’affichez aucune intervention humaine. Le bonsaï devrait avoir un air complètement naturel. Donc, si vous avez une branche câblée, assurez-vous de bien la cacher.

• Élagage des branches et des racines du bonsaï japonais

tailler-les-feuilles-du-bonsai

Les techniques d’élagage comprennent la taille des branches et des racines, la taille des feuilles, le câblage et la greffe. L’élagage des branches et des racines est important car il définit la forme de votre arbre. Couper les branches encouragera la nouvelle croissance afin que vous puissiez la façonner en conséquence. D’un autre côté, tailler la racine enlèvera les racines malades, formera la racine pour s’adapter à un récipient et améliorera l’absorption des nutriments et de l’eau. Tailler les racines et les branches nécessite des années de pratique, mais sans doute c’est bien réalisable.

egalage-des-racines-du-bonsai

• Tailler les feuilles du bonsaï

bonsai-japonais-couper-les-feuilles

La taille des feuilles vous garantie la forme idéale de votre arbre. Elle favorise également la croissance des feuilles et des bourgeons. La structure de la feuille est très importante si vous voulez atteindre une variété de formes et de styles. Un exemple serait un style balayé par le vent où les panaches de feuilles poussent seulement d’un côté de l’arbre. Cette forme est obtenue en taillant soigneusement les feuilles jusqu’à ce que vous atteigniez la forme idéale.

bonsai-japonais-dans-pot-plat

Fondamentalement, vous aurez besoin de couper toutes les grandes feuilles et les branches qui sont très grandes pour former votre arbre à la forme idéale. Lorsque vous coupez vos branches, faites de votre mieux pour les couper près du tronc principal de l’arbre pour que la coupe soit aussi naturelle que possible.

• Câblage et serrage de votre bonsaï

bonsai-japonais-fil-metallique

Une fois que votre arbre est en bonne santé et bien adapté à sa nouvelle vie, vous devez commencer à former les branches. Une méthode traditionnelle consiste à s’assurer que l’arbre n’est pas symétrique. Pour réaliser cette règle, vous devez câbler et serrer votre arbre. Lors de ces procédures, vous devez protéger votre arbre contre les dommages. Vous pouvez utilisez un tissu ou de carton comme matériau de protection. Cela vous permettra d’éviter une cicatrice ou une marque profonde sur la branche.

cablage-du-bonsai-japonaisTypes de fil utilisés pour les bonsaï japonais

Le câblage de bonsaï se fait avec du fil de cuivre ou d’aluminium. Le fil doit avoir au moins 1/3 du diamètre de la branche ou du tronc. Certainement, le fil de cuivre est plus durable que l’aluminium. Cependant il peut endommager les branches et le tronc si ceux-ci ne sont pas surveillés attentivement. Si vous utilisez du fil de cuivre, vous devez surveiller régulièrement la croissance et l’état des branches et du tronc câblés. Le fil d’aluminium est plus facile à utiliser et à manipuler. Il peut ne pas être aussi robuste que le fil de cuivre, mais ne nuira pas les branches. C’est meilleur surtout pour les débitants en matière de câblage. L’aluminium nécessitera une surveillance toutes les deux semaines.

fil-sur-bonsai-japonais

• Quel est le bon moment pour câbler votre bonsaï japonais?

arbre-conifere-bonsai-japonais

Le câblage devrait se faire quand l’arbre est jeune et sain pour avoir des meilleurs résultats. Il est effectué lorsque la plante a été replantée. Choisir le bon moment pour câbler dépend du type de plante. Le bon moment pour câbler est différent pour les feuillus et les conifères.

arbres-feuillus-bonsai-japonais

Les arbres feuillus doivent être câblés au début du printemps. Le câblage se fait quand il y a de nouveaux bourgeons. Il donnera à l’arbre une meilleure apparence du tronc et des branches avant que les feuilles apparaissent. À ce stade, vous serez en mesure de structurer l’arbre clairement et de le câbler sans le gêne de nouvelles feuilles et branches.

bonsai-japonais-arbre-feuillu

Les conifères doivent être câblés à la fin de l’automne ou au début de l’hiver. C’est à ce moment-là que les conifères renouvellent leur feuillage. Le câblage est effectué lorsque la sève est très peu et les branches sont plus flexibles.

arbre-coniferes-bonsai-en-pot
Attention : Ne pas câbler un arbre quand il est malade. Ne pas câbler les branches faibles parce qu’elles pourraient se briser. Fournir un engrais bien équilibré à l’arbre et améliorer sa force avant de commencer avec les fils métalliques. Évitez le câblage lorsque les plantes sont fraîchement arrosées car cela sera difficile à faire. Les branches sont plus flexibles lorsqu’ils sont un peu déshydratés.

• Comment câbler les bonsaïs japonais

Vous avez besoin d’une plante jeune et saine et du fil métallique. Ne soyez pas pressé parce que c’est un travail délicat. Lorsque vous appliquez le fil, tenez la branche avec les deux mains. Pliez le fil à la branche et non la branche au fil pour éviter tout dommage.

bonsai-japonais-avec-cables

Commencez toujours par le tronc, puis passez aux branches les plus épaisses vers les plus minces. La clé est de plier le fil du tronc et vers l’extérieur sur les branches ou du tronc à l’extrémité. Lorsque vous commencez le câblage, placez-vous dans une position confortable pour vous donner le maximum de contrôle sur votre bonsaï.

bonsai-japonais-avec-cable-en-cuivre

Enroulez le fil autour des branches de l’arbre à un angle de 45 degrés. Le fil devrait former la branche et le guider selon le style que vous avez choisi.

bonsai-dans-pot-avec-cable

Ne serrez jamais trop les branches de votre bonsaï parce que la plante est en croissance et a besoin d’espace pour se développer. Les fils guideront la croissance de l’arbre.

• Retrait du fil

Une fois que le fil a atteint son but, il peut être retiré. Cela se fait habituellement au cours de la même saison où il a été appliqué, ce qui est la pratique la plus courante pour les arbres à croissance modérée. Le fil devrait également être retiré s’il commence à se trouver à l’intérieur de la plante.

Lorsque vous retirez les fils, coupez le fil après le tour avec des pinces coupantes. Ne pas dérouler le fil de la branche ou réutiliser le fil. Cela causera des dommages à la plante et même cassera la branche. Coupez le fil à chaque tour de sorte que vous pouvez retirer le fil sans blesser votre arbre bonsaï.

4) Le bonsaï japonais comme un passe-temps de toute une vie

bonsai-japonais-petite-taille


Cultiver un bonsaï pourrait plus tard devenir un passe-temps de toute une vie. C’est fondamentalement quelque chose qui finira par arriver parce que certains bonsaïs survivront même à leurs cultivateurs! Il y a des espèces de bonsaï qui peuvent pousser et survivre jusqu’à 500 ans et, bien sûr, cela n’est possible que lorsque le cultivateur prend bien soin de ses arbres.

bonsai-japonais-arbre-conifere
En tant qu’éleveur, vous avez beaucoup de responsabilités sur vos plantes. Vous devez améliorer vos compétences pour pouvoir prendre soin d’elles. Il y a des expositions, des salons professionnels et d’autres événements liés aux bonsaïs auxquels vous pouvez assister pour vous aider à améliorer vos connaissances. Vous pouvez également vous connecter avec d’autres gens qui aiment aussi le bonsaï pour apprendre et partager avec eux des techniques.

bonsai-japonais-sans-feuilles
Cultiver des bonsaïs à partir d’arbres réguliers est possible lorsque vous avez les bonnes compétences et des outils. Vous devez également être patient avec vos plantes car elles ont besoin de temps pour se développer. Tout cela vous aidera à prendre soin de votre bonsaï de la meilleure façon possible.

bonsai-japonais-dans-rocher

bonsai-japonais-avec-tronc