Brexit : le Royaume-Uni quitte aujourd’hui l’Union Européenne

Publié dans 31/01/2020 par Claire Deschamps

brexit le royaume uni quitte l’ue

Le Royaume-Uni fait aujourd’hui ses adieux à l’Union européenne. Brexit intervient alors que le Royaume-Uni marque 47 ans de son adhésion à l’Union Européenne. Trois ans et demi et trois premiers ministres ont été nécessaires pour réaliser les négociations difficiles avec les autres pays membres de l’UE.

Brexit : le Royaume-Uni quitte l’Union européenne

brexit londres ue

Durant ces années, les réunions parlementaires outre Manche sont si souvent devenues incontrôlables qu’il a fallu une intervention constante de l’ancien président de la Chambre basse, John Burkow. Celui-ci est même devenu célèbre pour la façon dont il instaurait l’ordre dans la salle.

Malgré l’idée de Winston Churchill de la création d’ « États-Unis d’Europe », la Grande-Bretagne ne voulait pas initialement s’impliquer dans le projet d’intégration européenne. Le pays avait alors a choisi de manœuvrer entre les États-Unis et l’Europe. Il avait ainsi gardé l’option de conserver pleinement sa souveraineté.

Le pays avait finalement rejoint l’UE en 1973

Quand la Grande Bretagne a voulu rejoindre le club des pays de la Communauté économique européenne afin de stimuler son économie en difficulté, elle s’est heurtée à la résistance de Charles de Gaulle, alors président de la République. Le pays a finalement rejoint l’UE en 1973. Mais la Grande-Bretagne reste toujours partiallement en dehors de l’union. C’est une tendance qui se poursuit à l’époque de Margaret Thatcher qui considère la communauté comme un simple marché commun.

Le Royaume-Uni a notamment refusé d’entrer dans l’espace Schengen. Il a aussi obtenu des conditions préférentielles pour une contribution au budget européen. Il n’a également jamais accepté la monnaie commune. Après dix ans au pouvoir, le Premier ministre pro-européen Tony Blair a fait face à une nouvelle vague d’euroscepticisme. Des politiciens comme Nigel Farage sont devenus des personnalités populaires outre Manche.

Le 23 juin 2016, les Britanniques ont voté lors d’un référendum sur la sortie de l’Union européenne. Le lendemain, le Premier ministre conservateur, David Cameron, a démissionné. Il avait qualifié ce référendum de bluff pour lutter, d’une part, contre la concurrence de Farage et, d’autre part, pour faire pression sur les 27 autres États membres pour qu’ils fassent des concessions au Royaume-Uni.

A l’heure de la sortie du pays, les négociations sur les effets de cette décision devraient se poursuivre. Plusieurs questions restent encore à être tranchées entre le Royaume-Uni et les membres de l’UE.