Comment reconnaître les signe de dépression ?

Publié dans 3/02/2021 par Claire Deschamps

La médecine appelle tout le complexe de troubles dépressifs « dépression ». Cette notion est liée à des problèmes graves dans l’activité d’une personne et une diminution de son intérêt pour le monde qui l’entoure ainsi que pour les éléments habituels de sa vie. Même les spécialistes peuvent avoir de la difficulté à répondre à la question de savoir si vous avez la dépression, ainsi que de déterminer la cause exacte de la dépression. Il en est ainsi parce que plusieurs facteurs peuvent jouer un rôle pour déclencher cet état. Ceux-si sont à la fois du domaine héréditaire, physiologique, neurologique et psychosocial. Le diagnostic précis est possible après étude de l’histoire du patient. Le cours du traitement implique une combinaison de plusieurs méthodes: conservatrice, psychothérapeutique et d’autres mesures. Alors, quel signe de dépression peut nous aider à détecter cet état ? Et comment savoir si l’on a la dépression ?

Signe de dépression – est-ce que cet état dépend de critères comme l’âge et le sexe ?

signe de depression liste

La plupart des cas de dépression ont un lien clair avec l’âge et, en particulier, avec l’adolescence ou l’âge de 20 à 30 ans. En raison des particularités de la psyché, les femmes sont plus sujettes aux manifestations dépressives. Les raisons exactes de ce phénomène n’ont pas encore été établies. Certains symptômes dépressifs surviennent chez 30 % des patients qui demandent de l’aide médicale. Moins de 10 % de ceux qui en ont fait la demande ont des signe de dépression profonde nécessitant une intervention médicale compétente. L’état de démoralisation lié aux incidents désagréables dans la vie du patient est sensiblement différent de la dépression clinique. Il ya un certain nombre de signes caractéristiques qui indiquent des difficultés psychoémotionnelles temporaires qui s’en vont en quelques jours sans traitement spécifique.

Signe de dépression et difficultés liées à leur indentification

depression definition et traitements possibles

La détérioration de l’humeur se manifeste par des éclairs et n’est pas permanente. Au fur et à mesure que les événements changent, l’humeur de la personne s’améliore et l’état mental revient à la normale. La perte d’humeur peut alterner avec le bien-être et avec des périodes où la personne est amusante ou stable.

Le patient n’a pas de pensées suicidaires, des sentiments de mépris de soi et un sentiment de sa propre futilité. Si le patient est enclin aux états dépressifs avec la démoralisation, des signes individuels de dépression majeure peuvent être observés. Mais même ce type de signe de dépression ne permettent pas de parler d’une maladie qui nécessite une aide immédiate.

Quelles sont les causes fréquentes des conditions dépressives ?

signe depression et symptomes etat deprime

Les experts associent les manifestations de dépression aux facteurs environnementaux et à la prédisposition génétique. Cependant, ils indiquent invariablement l’incapacité d’identifier avec précision la cause de la maladie. La médecine officielle reconnaît l’empreinte héréditaire dans plus de la moitié des cas diagnostiqués : chez les parents de première ligne et chez les jumeaux identiques.

Théories traditionnelles sur la dépression

signe de depression symptomes

Selon les théories généralisées, le développement d’un état dépressif peut être affecté par des altérations dans le fonctionnement de l’hypothalamus, de la glande pituitaire ou des glandes surrénales, qui produisent des hormones importantes pour l’homme. Les changements dans l’interaction de ces organes peuvent conduire à des états dépressifs prolongés. Un état psycho-émotionnel perturbé à la suite de problèmes passés joue un rôle important dans l’apparition de signe de dépression majeure ou chronique : divorce, perte d’un être cher, pertes financières.

En l’absence d’une prédisposition à des troubles mentaux graves, ces événements ne causent pas d’états dépressifs prolongés. Si le patient est sujet à l’anxiété, il augmente le risque de développer des symptômes dangereux.

Dépression signes et prédisposition chez la femme

signes de la depression

Parlant de la prédisposition à la dépression, les experts indiquent que les femmes sont plus exposées au risque d’un tel état. Les causes citées par les professionnels sont notamment : exposition au stress quotidien en raison d’un stress mental élevé; risque élevé de dysfonction thyroïdienne; changements hormonaux associés au cycle menstruel ou à la ménopause; Une augmentation du niveau d’oxidase de monoamine, une enzyme qui contribue à la destruction des neurotransmetteurs qui déterminent l’humeur du patient.

Dans le contexte de la dépression clinique, le patient peut montrer des signes de maladies somatiques: troubles hormonaux, tumeurs cérébrales, accidents vasculaires cérébraux, sclérose en plaques et la maladie de Parkinson.

Symptomes et signe de dépression

savoir si on a la depression

Les signes de dépression dépendent fortement de la nature de l’état et aident les spécialistes à faire un diagnostic précis. Dans un état de dépression majeure, le patient a une apparence fatiguée et triste, le manque de contact visuel, le manque d’émotions, la dépression et la parole contenueР

Des changements dans le régime alimentaire et au niveau de l’hygiène personnelle sont aussi observées. Parmi les symptômes caractéristiques de la dépression, on trouve aussi la diminution de l’intérêt pour les activités préférées, l’insomnie, la perte de poids soudaine ou de gain de poids, les difficultés à prendre une décision, l’incapacité à se concentrer, les pensées obsessionnelles de la mort ou le suicide, la léthargie.

Les symptômes peuvent varier selon le profil et le type d’état dépressif

deprime signes

Lorsqu’on parle de désordre dépressif chronique, ce type de symptôme et de signe de dépression sont observés pendant deux années ou plus. Le patient éprouve de l’anxiété, on constate des désordres évidents de personnalité. La personne souffrant de dépression est aussi plus critique d’elle-même et à l’éagrd des autres. Elle à tendance à s’enfermer et a une baisse notable de son estime. En outre, la fatigue accrue, l’incapacité de se concentrer, les sentiments de désespoir, l’insomnie ou la somnolence excessive, la faiblesse et l’humeur indiquent une condition chronique.

Dans le contexte du trouble dépressif prémenstruel chez les femmes, une semaine avant la date de début prévue du cycle, il ya des changements soudains dans l’humeur, la colère et l’irritabilité, un état d’anxiété et de tension. Il diminue l’intérêt pour l’activité habituelle, diminue la concentration de l’attention, vous remarquez une augmentation de la fatigue et des sentiments de dépression. Jusqu’à 6 % des femmes en âge de procréer présentent les symptômes de dépression énumérés chez les femmes atteintes de SPM à différentes périodes de leur vie.

Dans les troubles dépressifs de l’étiologie inexplicable, les patients des deux sexes éprouvent de l’anxiété, des syndromes maniaques caractéristiques (sentiments de supériorité, de loquacité ou de bonne humeur), une diminution de la réponse émotionnelle à des événements agréables, des états de délire ou des hallucinations et un retard psychomoteur. L’image symptomatique des différents types de dépression est individuelle pour chaque patient. Cependant, toute personne souffrant de dépression a invariablement des caractéristiques communes d’une maladie particulière, ce qui facilite le diagnostic.

Complications de conditions dépressives

depression signes traitements

L’augmentation de la situation pathologique dans le contexte du refus du patient de recevoir de l’aide professionnelle peut causer les phénomènes dangereux suivants : une augmentation des symptômes de dépression; augmentation de l’incidence de la dépression; une maladie prolongée, dont la durée augmente avec la fréquence des attaques; les cas de double dépression, lorsque de graves problèmes psychologiques se chevauchent avec des expériences plus « superficielles » et que des stades difficiles à traiter de la dépression se développent; difficultés à choisir la bonne thérapie, lorsque la maladie ne se prête pas à des méthodes classiques de traitement et nécessite l’utilisation de médicaments « plus puissants » avec un risque élevé d’effets secondaires.

Diagnostic de dépression

comment savoir si on est deprime

Le traitement de la dépression est le domaine d’activité du thérapeute, psychologue et psychiatre. Dans le meilleur des cas, il se fera sur conseil commun de tous ces spécialistes. Pour reconnaître les signes de dépression et faire un diagnostic précis, ces spécialistes utilisent des questionnaires spéciaux. Ils prennent en considération également les problèmes évoqués par les patients et par leurs familles, en particulier au sujet des changements caractéristiques du bien-être et de l’humeur.

En communiquant personnellement avec le patient, le médecin clarifie la durée du cours de la maladie et décide également des dangers éventuels associés à un état dépressif.

Méthodes de traitement

deprime symptomes

Le traitement de la dépression comprend plusieurs approches. Les traitements à base de médicaments est pratiqué en prenant en compte l’état du patient, la réaction aux cours précédents et le risque d’effets secondaires. Les médicaments antidépresseurs peuvent agir sur l’action de certaines hormones qui contribuent au développement de conditions dépressives et aider ainsi à rétablir l’équilibre hormonal dans le corps.

Le traitement de soutien implique une visite régulière chez un spécialiste pour surveiller les résultats du traitement, ajuster le cours choisi, obtenir les explications nécessaires, etc.

D’autres méthodes de traitement des états dépressifs comprennent l’approche de la psychothérapie, luminothérapie, méthodes de stimulation cérébrale profonde, etc.

Sous réserve de toutes les recommandations des spécialistes et de l’achèvement complet du cours, des résultats positifs stables peuvent être obtenus en plusieurs semaines, tout en réduisant le risque de récidive des affections dépressives.