Pourquoi la citrouille est-elle un symbole d’Halloween ?

Publié dans 31/10/2022 par Laura Adrien

Halloween est à nos portes et que serait la fête sans la présence d’une citrouille rougeoyante près de la fenêtre ou sur le porche ? Depuis des décennies, nous savons tous que la citrouille sculptée est un symbole de l’effroi d’Halloween, les gens prenant le temps d’acheter des citrouilles plusieurs nuits avant l’arrivée de la fête. En effet, sculpter des citrouilles est devenu une tradition d’automne très appréciée en Amérique, mais en connaissez-vous la raison ? Quelle est l’histoire exacte de la citrouille à Halloween, et surtout du célèbre jack-o’-lantern ? Lisez la suite pour découvrir tout sur les citrouilles.

Pourquoi la citrouille est-elle un symbole d’Halloween ? Une tradition celtique

citrouille d'Halloween origine symbole 

L’une des raisons pour lesquelles les citrouilles sont utilisées à Halloween est qu’il est facile de sculpter des visages et des dessins dans ce légume. Mais d’où vient exactement cette tradition ? C’est en Irlande que l’on trouve l’utilisation de légumes pour faire fuir les mauvais esprits. On croyait que le 31 octobre, lors de la fête païenne de Samhain, devenue Halloween avec le temps, les esprits des défunts pouvaient revenir sur Terre. Il fallait donc trouver un moyen d’éloigner les mauvais esprits. Pour ce faire, ils ont commencé à découper des visages dans les navets pour effrayer les mauvais esprits.

Au XIXe siècle, lorsque de nombreux Irlandais ont immigré aux États-Unis, ils ont apporté la tradition d’Halloween consistant à utiliser des légumes pour effrayer les esprits. C’est en Amérique que les Irlandais ont découvert ce nouveau légume, qui est récoltée chaque année en automne, et d’où a commencé la tradition d’utiliser les citrouilles pour effrayer les mauvais esprits, servant actuellement de déco pour la fête effrayante. Il était aussi probablement plus facile de sculpter un visage sur une citrouille que sur un navet !

Citrouille d’Halloween : La légende de ‘Jack-o-lantern’

déco citrouille Halloween fête

Le mot “jack-o’-lantern” vient d’un conte irlandais sur un homme malicieux appelé Stingy Jack. Selon l’histoire, Stingy Jack avait trompé le diable deux fois. La première fois, Stingy Jack avait invité le diable à prendre un verre avec lui. Comme il ne voulait pas payer sa boisson, il a convaincu le diable de se transformer en une pièce de monnaie que Jack pourrait utiliser pour payer leurs boissons. Mais après que le diable a réalisé son souhait, Jack a décidé de garder la pièce et de la mettre dans sa poche à côté d’une croix en argent, ce qui a empêché le diable de reprendre sa forme initiale.

Il finit par libérer le diable à deux conditions : que le diable n’embête pas Jack pendant un an et que, si Jack meurt, le diable ne réclame pas son âme. Un an plus tard, Jack rencontre le diable et l’oblige à grimper sur un arbre pour cueillir un fruit. Mais lorsqu’il était en haut de l’arbre, Jack a gravé un signe de croix dans l’écorce de l’arbre afin que le diable ne puisse pas descendre jusqu’à ce que le diable promette à Jack de ne pas l’embêter pendant dix ans de plus.

Cependant, comme tout être vivant, Jack finit par mourir. Mais sa vie était trop pécheresse pour qu’il puisse aller au paradis, et il lui était également interdit d’entrer en enfer en raison de l’accord qu’il avait passé avec le diable de ne pas lui enlever son âme. À la fin, le diable lui a donné une braise de charbon que Jack a placée dans un navet sculpté pour éclairer son chemin pendant qu’il errait sur la terre pour l’éternité.

6 faits intéressants sur les citrouilles

cultiver citrouilles automne faits

1. Les citrouilles font partie de la famille des courges, qui comprend le concombre, le melon miel, le cantaloup, la pastèque et la courgette. Ces plantes sont originaires d’Amérique centrale et du Mexique, mais elles poussent maintenant sur six continents, sauf en Antarctique.
2. Les indigènes nord-américains cultivent des citrouilles depuis des milliers d’années, avant même la culture des haricots verts et du maïs.
3. Le nom de citrouille provient du mot grec Pepõn, qui signifie gros melon. Il a ensuite été nasalisé par les Français en “pompo”, que les Anglais ont changé en “pompon” puis en “Pumpion”, et ainsi de suite jusqu’à ce que les colons américains arrivent au mot utilisé aujourd’hui.
4. La citrouille la plus lourde a été cultivée en Belgique en 2016 et pesait la somme énorme de 1190 kg.
5. Les graines de citrouille doivent être plantées entre la dernière semaine de mai et le milieu du mois de juin. Elles mettent entre 90 et 120 jours à pousser et sont cueillies en octobre lorsqu’elles sont de couleur orange vif et peuvent être conservées pour cultiver de nouvelles citrouilles l’an suivant.