Composteur de cuisine Bokashi : qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les bases du compostage dit Bokashi ?

Publié dans 23/03/2022 par Sabine Monier

Composteur de cuisine Bokashi : c’est quoi ? Quelles sont les bases du compostage Bokashi si différent des autres ?

Presque tous les jardiniers (ou futurs jardiniers) savent que le compostage est une bonne pratique pour le jardin et pour l’environnement. Cependant, tout le monde ne sait pas qu’il existe de nombreuses façons de pratiquer le compostage. À la base, tout compostage est un processus par lequel les matières organiques sont délibérément décomposées de manière contrôlée pour produire une matière qui peut être utilisée pour restituer les éléments nutritifs au sol. La « recette » du compostage traditionnel est un mélange de matières « vertes » riches en azote, de matières « brunes » riches en carbone, ainsi que d’air et d’eau.

composteur de cuisine Bokashi compost

Composteur de cuisine Bokashi : une façon de composter parmi d’autres ! Qu’est-ce que c’est ? Comment procède-t-on ?

Mais dans cette définition large, il existe de nombreuses façons de pratiquer le compostage. Il existe un simple compostage sur place dans lequel pratiquement tous les déchets et tout particulièrement les déchets organiques (à l’exception des produits à base de viande) sont entassés et autorisés à se décomposer.

processus compostage Bokashi anaérobie

Il existe le lombricompostage (utilisant des vers rouges pour accélérer la décomposition des matières organiques. Le compostage en andains en est un autre, à grand volume, qui utilise de longues rangées de matières organiques régulièrement aérées. Il y a le compostage en tas statique et il y a le compostage en cuve.

Le compostage Bokashi est encore une autre méthode de compostage qui est assez différente des autres méthodes. Bien qu’il nécessite des équipements et des matériaux spéciaux, le compostage Bokashi ne nécessite qu’environ 10 jours pour convertir les matières organiques en matières utilisables, et la valeur nutritive des matières est parmi les plus élevées de toutes les méthodes de compostage.

bases compostage composteur de cuisine Bokashi

Compostage et composteur de cuisine Bokashi : comment fonctionne-t-il ?

Bokashi est un mot japonais signifiant “matière organique fermentée”. Développée au début des années 1980 par le Dr Teuro Higa, professeur à l’Université de Ryukyus, Okinawa, Japon, la méthode consiste à superposer des déchets de cuisine (légumes et fruits, ainsi que des restes de viande et de produits laitiers) avec un inoculant Bokashi dans un seau spécial.

composteur de cuisine Bokashi seau

Composition du Bokashi

Habituellement, l’inoculant est constitué de germe de blé ou de sciure de bois combinés avec de la mélasse et des micro-organismes efficaces (EM). La mélasse sert de nourriture aux micro-organismes, qui sont les mêmes micro-organismes naturels que l’on trouve dans le sol. Vous pouvez acheter des kits complets pour vous lancer dans le compostage Bokashi dans les magasins de jardinage et les détaillants de produits naturels, qui vendent également les produits de reconstitution, y compris les micro-organismes efficaces et la mélasse.

restes cuisine compostage Bokashi

Le seau Bokashi a un couvercle hermétique et un robinet au fond pour évacuer le produit liquide. Le liquide doit être drainé pour empêcher le seau de développer une odeur nauséabonde. Il faut savoir que le liquide sert de “thé Bokashi” très nutritif qui peut être utilisé pour fertiliser les plantes d’intérieur.

remplir bouteilles thé Bokashi

Processus anaérobie : le compostage Bokashi

Lorsqu’il est superposé et laissé à l’abri de la lumière directe du soleil, le mélange commence rapidement à fermenter. Dans les 10 jours suivants, le mélange fermenté peut être creusé directement dans le jardin ou ajouté à un bac à compost traditionnel ou à un tas pour terminer sa décomposition. Essentiellement, le processus Bokashi est un processus de fermentation plutôt qu’une méthode de compostage traditionnelle.

thé Bokashi nutritif sol

Contrairement au compostage traditionnel, qui nécessite de l’oxygène, Bokashi est un processus qui nécessite d’isoler le plus possible les matériaux de l’oxygène. Le seau doit être ouvert uniquement pour ajouter des déchets, pas pour vérifier les matériaux. Certaines personnes recommandent de presser les déchets alimentaires dans le composteur pour faire sortir l’air, puis de laisser une assiette (ou un autre objet plat) reposer sur le matériau pour le protéger de l’exposition à l’oxygène.

composteur de cuisine Bokashi compostage

Avantages du compostage, du compost et du composteur de cuisine Bokashi

  • Méthode permettant l’utilisation de déchets laitiers et de viande qui ne sont pas incorporés dans d’autres formes de compostage.
  • Le compostage Bokashi peut être effectué dans un espace relativement petit car il ne nécessite pas de gonfler les matériaux avec de l’air.
  • Produit résultant constituant un aliment végétal très nutritif (le compost) peut être enterré dans des tranchées de compost dans un jardin.
  • Sous-produit liquide faisant un excellent thé fertilisant pour nourrir directement les plantes.
  • La matière fermentée constitue un excellent aliment à ajouter à un bac de vermicompostage (compostage de vers).

remplir seau compostage Bokashi

Inconvénients du compost et du composteur de cuisine Bokashi

  • Le matériau produit est un produit fermenté et non un compost traditionnel qui peut être appliqué en surface sur un jardin sous forme de paillis. Il doit soit être enterré dans des tranchées dans le jardin, soit ajouté à un tas de compost traditionnel pour une décomposition plus poussée.
  • Le processus nécessite un seau ou un bac hermétique spécial avec la capacité de drainer le liquide produit. C’est le composteur de cuisine Bokashi.

restes nourriture viande lait composteur de cuisine Bokashi

Conclusion sur le compostage, le composteur cuisine Bokashi et le compost

Le compostage Bokashi est catégoriquement différent des autres formes de compostage. En effet, il s’agit d’un processus anaérobie qui fait fermenter la matière organique plutôt que de la décomposer complètement. Bien qu’il nécessite des équipements et des matériaux particuliers, le compostage bokashi produit en très peu de temps des sous-produits très nutritifs pour les plantes, pouvant servir de «carburant» pour d’autres formes de compostage.