L’Union Européenne crée un fonds pour investir dans la technologie en cours de développement

Publié dans 27/11/2019 par Claire Deschamps

investir dans la technologie

L’Union européenne prévoit de créer un fonds de 3,5 milliards d’euros pour investir dans la technologie dès les premières étapes de son développement. La mesure a pour objectif de stimuler l’innovation et de lutter contre la domination des États-Unis et de la Chine dans le domaine.

L’UE est en cours de créer un fonds pour investir dans la technologie en développement

investir dans la technologie fonds ue

Les entreprises traditionnelles de capital-risque évitent souvent le secteur coûteux et risqué. Il en est ainsi parce qu’il nécessite de nombreuses recherches pour transformer les découvertes scientifiques en un produit viable. C’est ce qui ressort des propos de Jean-Eric Packet, directeur général de l’Union européenne pour la recherche et l’innovation.

Le principal objectif du fonds sera donc de combler ce déficit de financement en fournissant des fonds de démarrage principalement dans les industries dites de technologie « profonde ». Celles-ci couvrent la biotechnologie, les technologies de la santé et l’intelligence artificielle.

Le fonds sera officiellement lancé en 2021 et géré par le Conseil européen de l’innovation. Sa taille finale est encore susceptible de changer. Elle dépendra notamment des accords conclus entre les États membres sur le futur budget de l’union.

Le fonds a pour objectif de rendre l’UE plus competitive sur le plan mondial

L’UE finance actuellement des entreprises technologiques grâce à des subventions de la Commission européenne et du Fonds européen d’investissement. Cependant, celles-ci ne peuvent pas prendre de risques d’investissement importants.

Le capital-risque dans l’Union européenne a augmenté parallèlement à la croissance des entreprises technologiques du continent. En même temps, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a obligé les investisseurs à rechercher une alternative aux deux centres technologiques. Les capitaux investis dans les sociétés européennes cette année sont passés de 15,3 milliards de dollars en 2015 à 34,3 milliards de dollars. C’est notamment ce qu’indique un rapport publié cette semaine par la société de capital-risque Atomico.

La phase pilote du fonds commence sera cet été avec un montant de 600 millions d’euros. Il sera destiné à contrôler l’appétit des investisseurs. Il reste à décider des investissements à réaliser d’ici la fin de l’année. Pour l’instant, le choix possible concerne entre 50 et 100 projets.