Comment planter des pommes de terre en septembre et quels sont les avantages ?

Publié dans 9/09/2022 par Yve Laurent

Au printemps, les pommes de terre sont mises en terre. Est-ce vraiment ainsi que tout le monde procède ? En Irlande, la tradition veut que l’on plante les pommes de terre en septembre. Nous vous expliquons pourquoi cela peut être judicieux ! Qui n’a pas déjà vu les vieilles pommes de terre qui ont fini au compost avant l’hiver poussé joyeusement de nouvelles pousses. Même les pommes de terre oubliées dans les plates-bandes repoussent toujours joyeusement – et produisent une nouvelle récolte considérable. Cela a fait réfléchir les Irlandais ; ils mettent donc leurs pommes de terre en terre en septembre – et ce depuis des centaines d’années. Nous vous expliquons les avantages de planter des pommes de terre en septembre, et ce, à quoi vous devez faire attention.

Quels sont les avantages d’une plantation en automne ?

planter des pommes de terre

On le sait bien, planter des légumes au jardin se fait surtout au printemps, mais cela n’est pas tout à fait obligatoire. Les pommes de terre plantées en septembre profitent de la période d’humidité automnale et forment alors déjà des racines. La croissance aérienne commence dès que la terre se réchauffe au printemps.

quand planter des pommes de terre

Elles sont moins attaquées par le ver fil de fer, la larve du coléoptère rapide. En effet, l’automne est généralement nettement plus humide que le printemps. Les animaux recherchent l’humidité pendant les phases de sécheresse. Les pommes de terre plantées en automne battent même les pommes de terre précoces en ce qui concerne le moment de la récolte.

Quelles pommes de terre peut-on planter en automne ?

comment planter des pommes de terre sans se fatiguer

Pour la culture en septembre, il est préférable d’utiliser des pommes de terre précoces. Pour les mettre à l’abri du gel, il faut placer les tubercules un peu plus bas qu’au printemps. Cela vaut surtout si le jardin se trouve dans une région au climat rude. Les pommes de terre doivent être relativement grosses. Ce n’est qu’ainsi qu’elles auront assez de force pour pousser leurs pousses de la profondeur jusqu’à la surface.

Ce qu’il faut savoir sur la plantation des pommes de terre en automne

peut on planter des pommes de terre toute l'année

Faire une plantation de légumes en automne a bien ses avantages qu’il est judicieux d’exploiter. Par exemple, planter ses pommes de terre en septembre permet d’exploiter au mieux l’humidité résiduelle du sol. Pendant l’hiver, les tubercules forment leurs racines et au printemps, les plantes commencent directement leur croissance en surface.

jusqu'à quand peut on planter des pommes de terre

Pour éviter que les tubercules ne gèlent, il faut les planter un peu plus bas que pour une plantation printanière, à environ 20 centimètres de profondeur. Les pommes de terre précoces de grande taille sont les mieux adaptées à une plantation d’automne. Avantages de la plantation en septembre : les pommes de terre sont épargnées par le ver fil de fer et sont prêtes à être récoltées tôt dans l’année.

Comment préparer le massif pour planter des pommes de terre ?

planter des pommes de terre en août

Si c’est l’hiver, alors avec du soleil : sur un massif ombragé, la plantation d’automne de la pomme de terre n’a sinon aucune chance. Si le soleil d’hiver réchauffe le sol, elle sera incitée à pousser. On commence dans un massif qui a été bien alimenté en substances nutritives l’année précédente. On peut aussi épandre du compost mûr quatre semaines avant la plantation et bien le mélanger à la terre végétale.

quand et comment planter des pommes de terre

Il est également possible d’ajouter des feuilles sèches dans le massif, qui sont généralement produites en abondance en automne. La couche peut avoir une épaisseur de six centimètres. Veillez à bien ameublir le sol en profondeur.

comment planter des pommes de terre

Comme toujours dans la culture des pommes de terre, il est judicieux qu’aucune pomme de terre n’ait poussé sur la surface prévue pendant quatre ans. Ainsi, le risque d’attaques d’insectes nuisibles et de maladies diminue. Les pommes de terre profitent du fait que des plantes telles que les haricots, les pois ou les épinards ont été cultivées sur la surface avant elles.

La bonne technique de plantation

plantation fruits legumes jardin

Le sol doit être encore ouvert lorsque les pommes de terre sont mises en terre. Dans le meilleur des cas, la terre doit être un peu sèche. Si le sol est lourd, la plantation risque d’être compactée, ce qui ne convient pas aux pommes de terre. Avec la houe, on trace ensuite des sillons d’environ 20 centimètres de profondeur dans le sol. Les semences de pommes de terre y sont plantées à des intervalles de 20 à 30 centimètres. Ensuite, on recouvre les pommes de terre et on entasse un peu le rang.

planter des pommes de terre a cote des tomates

Le paillis d’écorces appliqué maintient d’une part l’humidité dans le sol et empêche d’autre part le froid de pénétrer profondément dans le sol. Pour que la terre puisse se réchauffer au printemps, la couche de paillis doit être enlevée tôt dans l’année. S’il y a encore un coup de froid, on pose un voile thermique sur la plate-bande. Le papier journal, lesté de pierres, est également un bon isolant.