Tous les bons conseils pour bien préparer ses plantes d’intérieur pour la saison du printemps !

Publié dans 8/03/2022 par Laura Adrien

Dans la nature, les plantes travaillent en tandem pour se préparer pour les mois chauds et passer par la transition entre les saisons. Les plantes vertes d’intérieur de leur côté ont besoin de plus de soins et d’assistance de notre part afin qu’elles puissent être en bonne forme – voici alors 6 étapes importantes à réaliser afin de les préparer pour la saison du printemps !

Le changement des températures pourra endommager les plantes d’intérieur si elles ne sont pas préparées !

plantes intérieur préparation printemps

Nettoyer les feuilles

Il est temps de commencer le nettoyage printemps, et les plantes ne font pas exception ! La poussière s’accumule sur les feuilles tout comme sur vos canapés et en nettoyant vos plantes vous leur assurerez un air plus sain et beau. Pour les nettoyer, sortez toutes vos plantes d’intérieur dehors et rincez doucement les feuilles à l’aide d’une bouteille à vaporisateur. Vous pourrez le faire également dans votre lavabo ou douche. L’autre façon, moins rapide mais également effective est d’utiliser un tissu humide.

Il est important de ne pas utiliser un polisseur pour feuilles ou des cires ! Ces types de produits pourront boucher les pores et endommager les plantes d’intérieur plus sensitives. Utilisez à la place de ce genre de produits un savon liquide très doux et essayez-le en premier sur quelques feuilles avant de laver toute la plante avec.

N’oubliez pas qu’il ne faut pas exposer la plante à la lumière directe du soleil si les feuilles sont mouillées !

plantes intérieur nettoyer feuilles

Rempoter les plantes si besoin

Le printemps est le temps parfait à rempoter ses plantes ! Cela va stimuler les nouvelles croissances et leur donner plus de l’espace pour pousser et s’étendre ! Si vous avez un citronnier en pot, découvrez nos conseils de rempotage spécifiques ici.

Cependant, il ne faut pas rempoter toutes les plantes d’intérieur sans raison ! De rempoter certaines plantes, surtout si elles n’ont pas besoin, peut les endommager et rendre leur récupération très difficile !
Vérifiez en dessous du pot s’il est devenu trop petit pour la plante. Cela va être visible et très facile à remarquer. Rempotez ces plantes dans des pots plus grands de manière attentive et assurez-vous d’avoir assez de sol pout chacune. Voici encore quelques signes que la plante a besoin d’être rempotée. :

– Les racines poussent en modèle circulaire à l’intérieur du pot
– L’eau passe par le sol sans de s’imprégner
– Le pot vous semble élargi

Pour vérifier s’il y a assez d’espace pour les racines dans le pot, regardez en bas du pot ou bien levez la plante très doucement par la tige

rempoter plantes intérieur conseils

Acclimater lentement les plantes d’intérieur pour les préparer à les faire sortir dehors

Plusieurs plantes d’intérieur bénéficient d’être à l’extérieur pendant l’été. Mais il ne faut pas simplement de les déplacer. La meilleure façon est de prendre le temps à les acclimater. Les plantes d’intérieur peuvent brûler du soleil et comme elles ont l’habitude d’être dans un environnement abrité, où il n’y a pas de vent, des pluies ou des changements de température plus drastiques. Donc, pour éviter que les feuilles des plantes soient endommagées par la lumière directe du soleil, il est préférable de les déplacer peu à peu au cours de 2-3 semaines et de ne pas les laisser dehors la nuit si les températures sont moins de 10°C.

Pour vous faciliter la tâche, commencez en les mettant pour quelques jours dans un endroit protégé par les rayons du soleil, ensuite dans un endroit où elles seront éclairées uniquement le matin et dans l’après-midi. Laissez-les pour encore une semaine avent de les déplacer dans un endroit avec plus de soleil.

acclimater lumiere soleil pot

Fertiliser ses plantes d’intérieur avant l’arrivée du printemps

La préparation des plantes pour le mois du printemps inclut également leur fertilisation. Les spécialistes conseillent de les nourrir de magnésium, comme ce manque est une des raisons principales du jaunissement des feuilles. Voici quelques étapes à réaliser afin de nourrir correctement ses plantes d’intérieur :

Préparer le sol : ne fertilisez pas une plante dont le sol est sec- assurez-vous qu’il soit équitablement humide en l’arrosant jusqu’à ce que l’eau commence à sortir des trous du bas du pot. Assurez-vous également de jeter toute eau qui reste dans la soucoupe.

Pour les plantes dont le sol est particulièrement sec, essayez la méthode d’arrosage du bas. Remplissez l’évier avec 5 à 10 cm d’eau en fonction de la taille de la plante, positionnez-la à l’intérieur sans la soucoupe et laissez-la pour environ 30-45 minutes ou jusqu’à ce que le haut du sol commence à devenir humide, ensuite videz l’évier et laissez-la pour encore quelques minutes avant de la retourner dans la soucoupe.

Diluer le fertiliseur : Il est préférable d’utiliser un fertiliseur en liquide et de les diluer avec de l’eau comme indiqué sur l’emballage – la sur-fertilisation peut causer un choque aux plantes.

Verser le fertiliseur de manière équitable : Verser la solution diluée attentivement et de manière équitable sur le dessus du sol jusqu’à ce que l’eau commence à sortir des trous de drainage.

fertiliser plantes vertes methodes

Tailler ses plantes d’intérieur pour enlever les feuilles jaunes et sèches

Beaucoup des plantes d’intérieur ont des endommagements collatéraux suite à leur sommeil d’hiver donc il n’est pas surprenant qu’elles aient des jaunissements ou des feuilles sèches. La fin de l’hiver et le début du printemps est un moment important à les enlever afin que les racines puissent nourrir les feuilles saines. Utilisez des ciseaux et coupez les feuilles jaunes et sèches en frottant l’endroit taillé avec de l’alcool à chaque fois.

tailler feuilles jaunes seches

Commencer à les arroser plus régulièrement au printemps

Après avoir passé par toutes ces étapes, pensez à commencer de les arroser plus régulièrement avec l’arrivée du printemps. Au printemps, vérifiez le sol chaque semaine et arrosez-les à chaque fois que le sol vous semble sec à la touche. Cependant, il ne faut pas les arroser automatiquement chaque semaine. Vérifiez toujours le sol et si vous remarquez qu’il est toujours humide, ne les arrosez pas.

arroser regulierement sol sec