Nazca : de nouveaux géoglyphes font surface

Publié dans 5/12/2019 par Claire Deschamps

nazca géoglyphes

Le plateau de Nazca, au sud du Pérou est connu pour ses dessins de géants les plus célèbres au monde. Récemment, on y a découvert 143 nouveaux géoglyphes représentant des personnes, des animaux et d’autres créatures, qui ne peuvent être vus que de l’air.

Une nouvelle découverte sur le plateau de Nazca

Les dessins qui s’y trouvent sont des images d’oiseaux, de singes, de poissons, de serpents, de renards, de chats et de lamas. Tous ont été fabriqués en creusant la couche supérieure du sol. Elles sont constituées de pierres noires, sous lesquelles se trouve une couche de sable clair. Le sable brillant a tracé des lignes clairement visibles sur le sol sombre. Au fil du temps, la plupart d’entre elles se sont également assombries.

Le fait que les géoglyphes de Nazca ne se distinguent que de l’air a donné lieu à de nombreuses théories sur leur origine et leur destin. Les tailles de la plupart des images trouvées sont de cinq à 50 mètres, le plus grand géoglyphe s’étend sur plus de 100 mètres.

Les images auraient servi pour marquer des espaces de cérémonies réligieuses

La découverte a été faite par une équipe de scientifiques de l’Université de Yamagata au Japon. Elle a étudié des images satellites et réalisé des photographies laser aériennes détaillées de cette zone. Sur la base de ses résultats, elle a ensuite réalisé une série de travaux sur le terrain.

L’un des dessins n’a été vu qu’en 2019. Il a été découvert avec l’aide de l’intelligence artificielle, qui a rassemblé fragments de lignes disparates. L’âge des géoglyphes est estimé à au moins 1700-2100 ans, confirmant l’hypothèse qu’ils ont été créés par des représentants de la civilisation antique de Nazca. Selon une autre hypothèse, ils ont été créé par ses prédécesseurs de la culture Paracas.

Les plus grandes images (c. 100 avant JC – 100 après JC) ont marqué le lieu de rencontre pour les cérémonies religieuses. Ces images sont les plus grandes, de plus de 50 m chacune. Le long des lignes, vous pouvez trouver des restes de poterie cassée. Il y a aussi des dessins plus petits (environ 100-400 ans) le long des routes menant à les lieux de rencontre. Les géoglyphes de Nazca ont été découverts au XXe siècle lors des premiers survols du plateau.

En 1994, recouverte de dessins géants, une superficie de 15 sur 20 km a été inscrite sur la Liste du patrimoine de l’UNESCO. À cette époque, seulement une trentaine d’images anciennes ont été trouvées: flore, faune et formes géométriques.