Les grandes oeuvres de Christo Javacheff-Christo et Jeanne-Claude

Publié dans 16/06/2020 par Liliane Morel

christo oeuvre d'art

Le 31 mai, nous nous sommes séparés avec l’un des plus grands artistes bulgares – Christo Javacheff – Christo. Sculpteur, artiste-plasticien et artiste d’avant-garde, Christo est mondialement connu avec ses installations d’art spatial original qu’il réalisait toujours en duo avec sa conjointe Jean-Claude de Giebon. Ses oeuvres ont durablement marqué la scène de l’art.

 

javacheff iles javacheff christo et jeanne claude

Le charme de Christo et son talent

Christo s’est éteigne à l’âge de 84 ans dans son domicile à New York. Né le 13 juin à Gabrovo en Bulgarie, il a terminé ses études d’art à l’Académie des Arts de Sofia, puis a étudié à Prague et à Vienne. À 23 ans, en se cachant dans un train voyageant de Prague à Vienne, il a fui le camp socialiste et s’est rendu en Europe. Il s’installe à Paris en 1958, l’année qui marque sa vie pour toujours avec le rencontre de son future épouse Jean-Claude et le début de leur collaboration artistique. Peintre, il fréquente le groupe des Nouveaux réalistes. Et créer son propre style en emballant des monuments, objets et paysages.

art contemporain jeanne claude

Parmi les créations réalisées, le Musée d’art contemporain de Chicago en 1969, une vallée du Colorado en 1970, le monument de Leonard de Vinci sur la place Scala à Milan en 1970, onze îles de la baie de Biscayne à Miami encerclées en 1983, le Reichstag de Berlin en 1995 et The Gates en 2005 dans Central Park à New-York.

oeuvre d'art contemporain javacheff

Christo et Jean-Claude

Nés le même jour à la même heure, les deux se sont enfin rencontrés en 1958 à Paris. Christo avait pour mission de peindre le portrait de la mère de Jeanne-Claude, Précilda de Guillebon. C’est cette même année qui marquerait le début de leur relation et collaboration artistique. Le fameux duo créait quelques des installations spatiales les plus remarquables. Leur projet commun, la fermeture de la rue Visconti à Paris, a immédiatement impressionné les amoureux de l’art. Elle est l’organisatrice, lui, l’artiste.

oeuvre d'art contemporain javacheff

Jeanne-Claude Denat de Guillebon est née à Casablanca au Maroc. Son père était officier de l’armée quand il a épousé sa mère, Précilda qui avait 17 ans. Sa mère combattait dans la Résistance française. La famille s’installe à Paris en 1957. L’année suivante, Jeanne-Claude rencontre Christo. Plasticienne spécialisée dans l’environnement, elle a décédé le 18 novembre en 2009 à New York. Christo et Jean-Claude ont un fils, Cyril Christo, qui est né en France et vit actuellement aux Etats-Unis. Il est écrivain, photographe et cinéaste.

christo et jeanne-claude photo

La période à New York

En 1964, Christo et Jean-Claude s’installent à New York aux États-Unis. Cette période marquerait le début de la réalisation de leurs projets les plus monumentaux. Ils commenceraient à créer des oeuvres d’art sur des édifices, des monuments et des paysages entiers. Au moment il s’y sont installés, il n’y avait que 7 galeries d’art contemporains, aujourd’hui il y a plus d’un mille. Pour eux, l’environnement artistique à New York était différent de celui à Paris où il fallait absolument parler français pour s’intégrer, selon les mots de Christo dans un interview de la fondation Vilcek en 2006.

Jeanne-Claude : « On a jamais émigré aux Etats-Unis, on a émigré à New York.», interview, fondation Vilcek, 2006

rue visconti projet art christo et jean claude

Il se partagent toujours le travail et fonctionnent comme un ensemble. Jeanne-Claude s’en charge pour la réalisation des projets, alors que Christo fait les maquettes et les dessins. A partir du moment il se sont rencontrés, ils ont toujours travaillé côte à côte. Christo et Jeanne-Claude, un duo inséparable.

pont neuf paris christo et jeanne-claude

Pont-Neuf

À titre d’exemple, il aura fallu aux deux artistes 10 ans pour emballer le Pont-Neuf à Paris en 1985. Il y a trente ans, Christo emballe de toile le Pont-Neuf  à la capitale française. Le projet du Pont-Neuf, long de 140 m et large de 20,5 mètres, remonte au milieu des années 70. Il a nécessité 40 000 m2 de toile -qui change d’aspect selon le niveau du soleil dans le ciel- 12 tonnes de câbles d’acier, l’intervention de 300 professionnels spécialisés dirigés par 12 ingénieurs. L’œuvre est présentée aux regards des spectateurs quatorze jours. L’artiste veut offrir un regard neuf sur le plus ancien pont de Paris.

pont neuf paris christo et jeanne-claude

Reichstag

Reichstag emballé, ou encore projet de Berlin, était l’une des oeuvres environnementales les plus impressionnants du célèbre duo. Devenu possible en 1995, le projet a été longtemps défendu par un  groupe de citoyens allemands mais sans succès en 1978. Mais le bâtiment, qui avait une symbolique profonde de l’identité nationale allemande avant la réunification, exigeait une volonté politique indisponible à ce moment-là. Rita Süssmuth, la nouvelle présidente élue du Bundestag, a manifesté son intérêt pour le projet en 1989, précipitant son approbation.

reichstag emballé

Le projet avait été rejeté trois fois par six présidents du Bundestag et 24 ans avant son vote de 1994 pour approbation. Reichstag a été enfin enveloppé en 1995. Ce processus a pris deux semaines et 100 000 mètres carrés de tissu argenté attaché avec une corde bleue. Le Reichstag, qui n’avait pas été utilisé, a ensuite été reconstruit pour un usage parlementaire en 1999. Christo a décrit l’emballage du Reichstag comme autobiographique. Ce projet est devenu symbolique de l’Allemagne unifiée et a marqué le retour de Berlin sur la scène du monde.

art contemporain jeanne claude

L’Arc de Triomphe 

La nouvelle de la mort de Christo survient alors que l’artiste était en train de se préparer pour l’un de ses projets les plus ambitieux: envelopper l’Arc de Triomphe de Paris dans 269 097 pieds carrés de tissu. Conçue pour la première fois en 1962, l’installation était initialement prévue pour l’automne 2020, mais en raison de la pandémie de COVID-19, les nouvelles dates sont du 18 septembre au 3 octobre 2021. Le projet consistera à recouvrir l’arche d’un tissu en polypropylène bleu argenté maintenu avec environ 23 000 pieds de corde rouge. “Trente-cinq ans après que Jeanne-Claude et moi avons bouclé le Pont-Neuf, j’ai hâte de retravailler à Paris pour réaliser notre projet pour l’Arc de Triomphe”, a-t-il déclaré dans un communiqué.

art contemporain javacheff parapluies les portails de christo christo javacheff oeuvre d'art oeuvre d'art christo et jeanne-claude christo oeuvre d'art oeuvre d'art contemporain javacheff