Le régime cétogène pourrait-il être dangereux pour la santé ?

Publié dans 12/08/2019 par Claire Deschamps

Régime cétogène santé

Le régime cétogène est parmi les préférés des célébrités. Il suffit d’un coup d’œil sur les réseaux sociaux pour s’en persuader. Parmi les stars qui suivent la keto diet, on trouve Kim Kardashian, Gwyneth Paltrow et Hallie Berry. Mais, selon une recherche, ce régime n’est pas le meilleur de ce qu’il y a pour la santé. Explications.

Le régime cétogène serait-il dangereux pour la santé ?

Régime cétogène dangers santé

Le régime céto (ou keto diet en anglais) est faible en glucides et riche en matières grasses. Cela implique d’abandonner les légumineuses et les grains entiers, ainsi que certains légumes. Au lieu de ces aliments, les stars adoptes du régime préfèrent manger du chocolat noir, des protéines en formes variées, de l’avocat et des noix.

Certains aliments bannis par le régime keto sont pour autant essentiels pour l’organisme

L’objectif de ce régime est de réduire les calories au détriment de la consommation de glucides. Ceux-ci sont parfois réduits à 5% du tout au de l’alimentation. Ainsi, 75% des matières grasses et 20% des protéines entrent dans l’apport calorique. En raison du manque de glucides, le corps commence à brûler les graisses, ce qui entraîne une perte de poids.

Shivam Joshi, professeur à l’Université de New York, n’est pas convaincu de l’utilité d’un tel régime. Selon, l’alimentation de ce type peut être dangereuse pour la santé. Le chercheur n’est pas le seul à exprimer cet avis. Beaucoup de spécialistes affirment que le régime keto n’est pas la meilleure façon de se nourrir. En cause, notamment le faible apport en glucides qui sont essentiels pour le bon fonctionnement du corps et du cerveau.

Joshi souligne que la consommation de grains entiers ne devrait pas être arrêtée comme cela se fait souvent par ceux qui se lancent dans le régime céto. En plus des autres arguments déjà connus, le professeur souligne que ces aliments nous protègent contre les maladies cardiovasculaires. D’ailleurs, selon lui, il n’existe aucune recherche scientifique sur les effets à long terme du régime céto sur le corps.