Alimentation et fonctionnement des reins

Publié dans 16/01/2020 par Claire Deschamps

reins fonctionnement noix

Les reins font un travail difficile. Filtrer et excréter les déchets dans la circulation sanguine n’est qu’un début. Vos reins maintiennent également l’équilibre général des fluides corporels et libèrent des hormones qui produisent des globules rouges, assurent la santé des os et régulent la pression artérielle. Bref, nos reins fonctionnent constamment et nous les faisons travailler beaucoup, consciemment et inconsciemment. Ils subissent les effets de l’alimentation, des médicaments et des toxines. Voici quelques aliments qui sont bénéfiques pour les reins et pour leur fonctionnement.

Comment l’alimentation affecte les reins ?

Si vous êtes sujet aux calculs rénaux, les noix ne sont pas une bonne collation. Ils contiennent une catégorie de minéraux appelés oxalates, qui se trouvent dans le type le plus courant de calculs rénaux. Si vous avez déjà eu des pierres dans le passé, sautez les noix. Pour les personnes en bonne santé, il est important d’être conscient de la consommation d’aliments contenant de l’oxalate/ Des exemples de ceux-ci sont les épinards, les betteraves, les frites, les frites, mais pas les avocats ! Ces fruits verts crémeux et délicieux nous ont appris que manger de la graisse est bien. Cependant, les avocats sont également livrés avec une forte dose de potassium, qui contrôle les fluides, l’équilibre électrolytique et le pH. Les reins dépendent du bon équilibre de potassium et de sodium pour faire leur travail correctement.

Attention avec la caféine

reins fonctionnement cafe

L’hyperkaliémie est le nom pour avoir trop de potassium dans le sang, et cela se produit chez les personnes atteintes d’une maladie rénale avancée. Elle provoque souvent des nausées, une faiblesse, un engourdissement et un rythme cardiaque lent, ce qui est difficile si vous comptez sur votre tasse de café ou de thé le matin pour vous y mettre tous les jours. Les boissons gazeuses et énergisantes sont tout aussi dangereuses si vous avez déjà des problèmes rénaux.

Des études montrent que la consommation de caféine à long terme peut aggraver une maladie rénale chronique. Elle peut aussi augmenter le risque de calculs rénaux. La caféine est un diurétique doux, qui affecte la capacité des reins à absorber l’eau. En quantités raisonnables, cela ne devrait pas empêcher vos reins d’accéder à suffisamment d’eau pour faire votre travail. Mais consommée en excès, elle peut causer un problème pour le fonctionnement des reins.