Application de rencontre : Laquelle choisir entre Tinder, Bumble et Hinge ?

Publié dans 9/06/2022 par Sara Suhail

L’application de rencontre fait désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Du balayage à l’appariement et à la conversation, elles ont changé la façon dont nous percevons les rencontres en cette ère moderne. Tinder, par exemple, a défini ce que signifie glisser à droite ou à gauche, créant ainsi une toute nouvelle expérience pour ses utilisateurs qui pouvaient s’inscrire et glisser. Même si vous n’utilisez pas d’application de rencontre gratuite, vous savez ce que signifie “glisser à gauche”. Bumble et Hinge ont depuis suivi le sillage de Tinder avec leur vision unique de la situation, Bumble laissant les femmes faire le premier pas et Hinge étant assez minutieux dans la façon d’atteindre un partenaire potentiel. Dans cet article, nous allons comparer ces trois applications, Tinder, Bumble et Hinge, pour voir laquelle vous convient le mieux.

Tinder :

Tinder

L’application de rencontre grand public que nous aimons tous détester. J’ai installé et désinstallé cette application plus de fois que je ne veux l’admettre. D’une manière ou d’une autre, il semble que je télécharge toujours Tinder à l’approche de la période des examens, la tête renversée dans un Van Pelt, glissant follement pour une procrastination à faible enjeu et une validation bon marché. Pour le meilleur ou pour le pire, Tinder est l’application de drague la plus directe et probablement la plus connue des trois. Vous recevez un mélange de tentatives de conversation vaguement ennuyeuses et de messages ouvertement directs du type “tu veux baiser ?”. Un type a juste ouvert avec une série de gifs étranges. En termes de variété et de nombre d’utilisateurs, Tinder l’emporte. Tu trouveras tout le monde, de ton assistant sexy à ton professeur en passant par le caissier du supermarché. Selon l’étendue de votre rayon d’action et de votre tranche d’âge, vous pouvez glisser pendant des heures, jusqu’à ce que vous atteigniez votre limite quotidienne. Par contre, il est extrêmement facile de super aimer quelqu’un par accident, ce signal bleu vif que vous pouvez envoyer une fois par jour à votre âme sœur la plus désirable. Si vous cherchez plus qu’une relation physique, vous avez peu de chances de la trouver ici. En revanche, vous trouverez beaucoup de messages effrayants.

Bumble :

Bumble

Similaire à Tinder, Bumble a une interface de glissement vers la droite et vers la gauche et l’option de Super Like. Le hic, c’est que les femmes doivent d’abord envoyer un message. Décrite comme “l’application de rencontre féministe”, Bumble tente d’égaliser les chances en mettant le pouvoir d’engager la conversation entre les mains des femmes. Vous avez 24 heures après la rencontre pour envoyer un message, sinon vous vous désappariez. Contrairement à Tinder, Bumble vous offre trois “retours en arrière”, c’est-à-dire la possibilité d’annuler un glissement accidentel vers la gauche. En guise de protection contre l’hameçonnage, une petite coche bleue sur une photo de profil indique les comptes certifiés qui renforcent le statut de Bumble en tant que moyen sûr et féministe de faire des rencontres. Vous pouvez certifier votre compte en prenant un selfie que Bumble fait correspondre à vos photos grâce à une technologie de reconnaissance faciale. L’application est plus mignonne et plus bavarde que Tinder. Mais pour les filles, vous devez faire un geste. Même si je me décris comme féministe, je n’aime pas trop les messages en premier. Les répliques spirituelles ne sont pas mon fort. Le premier jour, j’ai passé en revue plusieurs douzaines de types et j’ai fermé l’application. Quand je suis revenue deux jours plus tard, ils étaient tous partis. Oups.

Hinge :

Hinge

Hinge a le constructeur de profil le plus approfondi des trois, ce qui signifie qu’il n’est pas aussi amusant ou facile que Tinder de construire votre profil. Au lieu de se baser sur les coups d’œil, Hinge se base sur des commentaires réfléchis sur un élément choisi du profil de l’utilisateur qui vous intéresse. Cela cherche clairement à mettre l’accent sur des relations plus sérieuses puisque l’on doit non seulement prendre une simple décision d’intérêt, mais aussi faire un effort, avant de correspondre, pour faire un commentaire basé sur un point spécifique de son profil. En raison de la nature des rencontres, les femmes ayant généralement l’avantage, comme le prouvent des statistiques telles que les hommes choisissent généralement 60 % des femmes vues et les femmes seulement 1 % des hommes, il faut beaucoup plus à un homme pour impressionner une femme que l’inverse. Avec Hinge qui ajoute une couche de défi pour établir une connexion, cela rend les choses encore plus difficiles pour les hommes. Cependant, pour ceux qui y trouvent leur compte, c’est peut-être la meilleure option.