Comment vider une maison après la perte d’un proche ?

Publié dans 17/09/2020 par Claire Deschamps

vider une maison après la perte de porte

Vider une maison après la perte d’un proche peut être une tâche difficile, tant de point de vue des efforts physiques que sur le plan émotionnel. Cependant, cette étape est indispensable, quelle que soit la nature de la propriété. Eh oui ! Cela est vrai pour un bien qu’on acquiert en succession mais aussi pour une habitation en location qu’il faut donc préparer pour son état des lieux. Heureusement, il existe aujourd’hui des entreprises spécialisées qui offrent ce type de service et qui s’occupent de tous les aspects de l’entretien nécessaire. Ainsi, vider une maison après la perte d’un proche peut être un peu plus facile et moins intimidant.

Vider une maison après la perte d’un proche – les details à ne pas oublier

Qu’on décide de faire appel à un professionnel ou de réaliser cette étape soi-même, il existe quelques détails importants qui devraient être confiées, de préférence, à une personne de confiance. Ils touchent à l’aspect personnel et juridique de la vie de la personne disparue. Pour la sécurité de la propriété et pour votre paix, pensez donc à vous occuper des points suivants :

Les documents, photos et courrier important

vider une maison succession

Lorsqu’on commence à vider une maison après un décès ou une succession, on s’assure d’abord de vérifier tous les lieux qui pourraient potentiellement contenir des documents, des photos et d’autres affaires personnelles importantes. En plus d’avoir une valeur sentimentale, ces objets peuvent être nécessaires pour régler questions administratives. Nous vous conseillons donc de les ranger et de les conserver dans un endroit sûr.

Si vous avez un peu de temps, vous pourriez organiser les documents dans des boîtes afin de les retrouver plus facilement en cas de besoin. Parmi ceux que nous vous conseillons de garder dans tous les cas, il y a notamment : les testaments et les titres de propriété, les assurances et les documents bancaires, les reçus et les factures.

Les comptes et abonnements

démarches après perte de proche

Lorsqu’une maison n’est plus habitée, pas besoin de payer des abonnements qu’on n’utilise pas ! Au fil des mois, les factures pour ce genre de services s’accumulent vite et pourraient représenter une somme importante. Pour éviter ce genre de dépenses, pensez donc à annuler tous les services et abonnements qui ne sont pas nécessaires. Vous pourriez toujours conserver ceux que vous jugez essentiels, comme l’électricité, l’eau et le gaz, par exemple.

Les serrures et les piles de courrier

nettoyage maison deces proche

Pour assurer la sécurité de la maison vidée, il est judicieux de remplacer toutes les serrures des portes d’entrée et des fenêtres. Même si vous connaissez bien tous les proches de la personne décédée, il est toujours difficile de savoir qui pourrait avoir un double pour accéder au bien en question. C’est donc une solution beaucoup plus simple que d’essayer de collecter les clés partagées !

A noter : pour éviter d’attirer l’attention de personnes malveillantes, pensez aussi à débarrasser le courrier accumulé près de la boîte à lettres. En cas de besoin, vous pourriez vous adresser au bureau de poste pour savoir quels sont les pièces nécessaires pour faire suivre le courrier important à une autre adresse.