Vincent Callebaut veut unir la nef, le toit et la flèche de Notre-Dame de Paris par un dais en verre

Publié dans 12/05/2019 par Sabine Monier

Vincent Callebaut projet future Notre-Dame

Vincent Callebaut publie sa sixième monographie « Paris 2050 » aux éditions Michel Lafon. Dans sa monographie, il explique ses visions durables pour la Ville lumière et de l’amour. Suivant le plan climat-énergie de Paris, son projet de recherche et développement « PARIS SMART CITY 2050 » vise à réduire de 75% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Voici ces quelques pharses préliminaires vous donnant une première impression de l’architecte Vincent Callebaut tout en sachant que ce n’est qu’une minuscule partie de ce qu’il est et de ce qu’il a fait. Nous vous invitons à aller sur son site internet¹ pour vous rendre compte de la vision qu’il a de Paris, du monde de demain en général et de Notre-Dame de Paris en particulier.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame élégance musée ciel ouvert

Vincent Callebaut, un homme et un architecte visant le monde de demain

Économie circulaire. Énergie renouvelable. Ingénierie écologique. Innovation sociale inclusive. Exploitation agricole urbaine. Protection de la biodiversité. Préservation et protection de la vie marine. Lutte contre l’acidification des océans. Pollution plastique des océans. Villes fertiles.

Vincen Callebaut projet cvimg

Ce ne sont que quelques uns de ses centres de préoccupation et quelques une des valeurs que l’architecte prône et incorpore dans ses concepts architecturaux. En effet, il ne peut y avoir de projet si ces valeurs, mais aussi bien d’autres, ne constituent pas la quintessence de ses projets. Ce n’est pas surprenant que pour la plupart d’eux, Callebaut a obtenu des prix et des récompenses internationaux.

Vincent Callebaut architecture future bio ville

Autres faits intéressants le concernant

Pour le documentaire présenté par Arte Television intitulé « Future by Starck », il est sélectionné pour illustrer l’avenir de nos villes écologiques. Vincent Callebaut, architecte principal, participe à des conférences à Bucarest, Bratislava, Moscou, Singapour, Paris, etc. afin d’exposer toutes ses visions prospectives et très positives pour nos modes de vie écologiques inspirés par le biomimétisme.

Vincent Callebaut projet tours Porte des Lilas 20e arrondissement

Son entreprise est invitée à plusieurs compétitions internationales dans tous les pays émergents. La maison d’édition Hachette consacre à Vincent Callebaut une monographie de la série Masters of Architecture.

Vincent Callebaut Paris en 2050

Vincent Callebaut et son projet de design pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris, inspiré par le biomimétisme

À la suite de l’incendie dévastateur qui s’est déclaré le 15 avril 2019 vers 18:30 heure locale, Notre-Dame de Paris subit d’importants dégâts. Les flammes détruisent intégralement la flèche qui s’effondre. Elles détruisent aussi la toiture de la nef et du transept, charpente comprise. Lorsque la flèche s’effondre, elle provoque l’écroulement de la voûte de la croisée du transept. Une partie de la voûte du bras nord et la voûte d’une travée de la nef se sont aussi écroulées.

Notre-Dame de Paris lors incendie

L’incendie a ainsi ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, mais l’intervention de centaines de pompiers jusqu’au lever du jour a permis de sauver la structure globale de l’édifice. Les deux tours sont ainsi épargnées, mais aussi la façade occidentale.

Notre-Dame de Paris ravagée incendie

Plusieurs architectes et designers ont présenté des propositions depuis, suggérant des moyens de reconstruire l’église. La réponse de l’architecte parisien Vincent Callebaut cherche à rapprocher science, art et spiritualité. Inspiré par le biomimétisme, le design espère établir une relation symbiotique plus juste entre l’homme et la nature.

Notre-Dame patrimoine joyau culture civilisation

La palingenèse de Vincent Callebaut

Intitulé « palingenèse », un nom dérivé du mot grec signifiant renaissance, le dessin de Vincent Callebaut vise à unir la nef, le toit et la nouvelle flèche de la cathédrale. « Palingenesis, en hommage à Notre-Dame » prône un projet d’ingénierie écologique exemplaire, fidèle à son époque et évitant une architecture pastiche.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame verger potager

Ce projet fera de l’édifice un musée à ciel ouvert. Beauté et élévation spirituelle sans oublier les grandes valeurs qui servent de base à tout projet architectural de Callebaut architecture. Pour rappel, la proposition de l’architecte s’alimente de telles valeurs pour donner un sens profond et conscient de son projet.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame toiture verrière

Vicent Callebaut prévoit de réaliser un nouveau cadre en bois qui sera recouvert d’une verrière de cristal diaphane tridimensionnel

Les quatre pignons, la géométrie originale du grenier de 10 mètres de haut ont été respectés. Pendant ce temps, la section triangulaire du bâtiment et les toits en pente abrupte à 55 degrés s’étirent progressivement pour former une flèche verticale. Le nouveau cadre en bois est recouvert d’une verrière de cristal tridimensionnel.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame lattes chêne

La nouvelle toiture sera construite avec des poutres en bois lamellé-croisé précontraintes avec des lattes en fibre de carbone. Ce nouveau cadre en chêne cherche à utiliser une quantité minimale de matériau. Le but, c’est d’assurer une empreinte carbone réduite pour offrir une transparence maximale. « La transparence, le partage et l’ouverture au développement de notre société, telles sont les idées véhiculées par cette nouvelle forêt diaphane de notre-dame, décrivant le nouveau visage de l’église au XXIe siècle », explique Vincent Callebaut.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame

Une conception qui cherche à réunir la science, l’art et la spiritualité

La restauration de la cathédrale la transformerait en un bâtiment à énergie positive. En effet, elle produirait plus d’énergie qu’elle n’en consommerait. Le toit en verre teinté gothique tridimensionnel contemporain produirait toute l’électricité, la chaleur et la ventilation passive dont la cathédrale pourrait avoir besoin en combinant des systèmes passifs et des énergies renouvelables avancées.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame dais verre unissant toit nef flèche

Le nouveau cadre en bois sera recouvert d’une verrière en verre cristallin tridimensionnelle. Celle-ci sera subdivisée en éléments en forme de losange à facettes. Les cristaux sont constitués d’une couche active organique, composée de carbone, d’hydrogène, d’azote et d’oxygène. Elle absorbera la lumière et la transformera en énergie.

Vincent Callebaut projet toiture Notre-Dame

Cette dernière, stockée dans des piles à combustible à hydrogène, sera directement redistribuée dans toute la cathédrale. Pour éviter tout effet de serre, les écailles cristallines de la structure s’ouvrent pour permettre un écoulement naturel de l’air vers le sommet de la flèche qui imite une cheminée actionnée par le vent.

Vincent Callebaut Notre-Dame de Paris verte

Projet primaire de restauration structurelle de la cathédrale et projet caritatif secondaire

Consacré à la contemplation et à la méditation, le projet propose un jardin cultivé par des bénévoles et des associations caritatives. Le but est de faire profiter les parisiens les plus démunis et sans abri. Vincent Callebaut estime que jusqu’à 21 tonnes de fruits et légumes pourraient être récoltées et directement redistribuées gratuitement chaque année.

Vincent Callebaut cathedrale Notre-Dame projet

La redistribution aura lieu sur le parvis de la cathédrale. Pour ce faire, un marché hebdomadaire sera organisé par des agriculteurs.

Vincent Callebaut projet toiture Notre-Dame arrière

Une vision  qui, pour certains, semble encore futuriste mais pour cet architecte, elle est une évidence ! Très belle, d’ailleurs ! Pourvu qu’elle soit la bonne !

« Nous plaidons pour un projet d’ingénierie écologique exemplaire, fidèle à son époque et évitant une architecture pastiche, qui fait de la ville un musée à ciel ouvert », explique Vincent Callebaut.

Notre-Dame de Paris après incendie

« Économie circulaire, énergies renouvelables, innovation sociale inclusive, agriculture urbaine, protection de la biodiversité, sans oublier la beauté et l’élévation spirituelle: notre projet de reconstruction s’alimente de telles valeurs pour donner un sens profond et conscient ».

Notre-Dame palingenesis Vincent Callebaut

¹ http://vincent.callebaut.org/cv/index.html