Les choses à savoir avant la prochaine Coupe du Monde

Publié dans 27/10/2022 par Claire Deschamps

Calendrier inhabituel, grande première au Moyen-Orient et politique internationale sont plusieurs données à prendre en compte avant la prochaine Coupe du Monde 2022 où par ailleurs, l’équipe de France va remettre son titre en jeu.

Il y a toujours un temps pour parler, parier ou regarder un match de foot, que cela soit seul ou entre amis. Bien évidemment, la prochaine Coupe du Monde sera une fois de plus, une grande opportunité pour de telles choses. Que faut-il savoir avant le début de ce nouveau grand rendez-vous sportif ?

Premier Mondial disputé en hiver

Vainqueur par rapport à quatre autres pays ayant également demandé l’organisation de ce mondial (aucun en Europe), le Qatar a rapidement tout misé sur sa nouvelle attractivité pour accueillir son premier grand événement footballistique, et ce, quelques années après avoir par exemple, accueilli un mondial de handball.

Très rapidement, une solution a dû être trouvée tant il apparaissait évident que le Qatar ne pouvait accueillir la Coupe du Monde aux périodes habituelles du mois de juin et de juillet. En effet, la température peut flirter avec les 50 degrés à cette époque et il semblait inévitable de déplacer pour la première fois de l’ère moderne, le calendrier de cette compétition.

Il s’agira donc de la première Coupe du Monde disputée à la fois au Moyen-Orient et également, en hiver ! Rendez-vous du 20 novembre 2022 ou 18 décembre suivant, jour de la fête nationale qatarie.

coupe du monde 2022 foot

Photo par Pexels, CC0

Légende : Les hivers sont plus que doux au Qatar

Sportwashing

Déjà accusé de greenwashing à juste titre, le Qatar a également pris l’habitude de surfer sur le même principe avec le monde du sport. Si les conditions d’obtention de cette organisation restent toujours aussi sombres, que dire des conditions connues par les travailleurs étrangers sur les nombreux sites de la Coupe du Monde ? Aussi flamboyants que puissent être les stades neufs construits pour l’occasion, ils se sont comme très souvent au Qatar, construits au détriment des droits de l’Homme.

Si l’aspect sportif n’est pas intrinsèquement lié, il convient tout de même de rappeler ces choses, d’autant plus lorsque l’on possède une audience majeure.

Absents de marque

Si la France va remettre son titre en jeu et que d’autres nations majeures comme le Brésil de Neymar vont tenter de glaner ce trophée tant convoité, certaines équipes nationales vont surtout briller par leur absence. Tombées en qualification, ces équipes auraient très certainement eu les moyens de jouer les premiers rôles au Qatar. Or, la compétition commence généralement de longs mois avant les premiers matches de poules.

coupe du monde foot 2022 qatar

Photo par Pexels, CC0

Légende : Le Brésil est favori

Ainsi, l’Italie – pourtant victorieuse du dernier Euro – manquera sa deuxième CDM de suite malgré la présence d’une génération dorée. Seule équipe déjà championne du monde à être absente, l’Italie connaîtra donc la même tristesse que d’autres équipes intéressantes à l’échelle mondiale.

Parmi elles, on peut noter la non-qualification de la Suède, de l’Égypte ou encore de l’Algérie. En Amérique du Sud, le pétillant Chili ne sera pas non plus de la partie, et ce, pour la seconde édition de suite.