La Saint Nicolas : Quelle est l’origine de la fête du 6 décembre et comment va t-elle se passer cette année ?

Publié dans 29/11/2021 par Laura Adrien

La Saint Nicolas est une fête célébrée dans plusieurs pays européens et ses plus grandes célébrations sont organisées dans l’est et dans le nord de la France, notamment en Alsace et Lorraine. Chaque année, le prédécesseur du père Noël, accompagné de son mulet et Père Fouettard, passe par les villes pour donner aux enfants des friandises et autres petits cadeaux. Quelle est donc l’histoire de la fête et comment Père Noël a pris le rôle original de Saint Nicolas ?

Le 6 décembre marque la date de la mort de l’éveque Nicolas, vécu au 3ème siècle. Il est connu comme protecteur des enfants et des marins et comme donneur à ceux dans le besoin. Les légendes racontées de sa vie ont inspiré la tradition du Père Noël, une tradition qui apparaît beaucoup plus tard.

la saint Nicolas celebration

Les histoires racontées de ses actes l’ont fait un des saints les plus célébrés en Europe jusqu’aux années 1500, où la Réformation, dirigée par Martin Luther a amené au protestantisme, qui s’est détourné de la pratique d’honorer les saints. Tout de même, son histoire et actes sont restées reconnues et il continue à être célébrée annuellement dans plusieurs pays.

Histoire de Saint Nicolas et origines de la fête

L’année 1477 a marqué le début d’une période favorable pour le duché de Lorraine avec la victoire du duc René II sur le duc de la Bourgogne, Charles le Téméraire. C’était à cette époque-là que Saint Nicolas est devenu le saint patron de la région, et que les traditions et légendes racontées se sont popularisées davantage.

histoire 6 decembre fete ane

La vie de Saint Nicolas

La vraie histoire du Père Noël commence avec Nicolas, né dans le village de Patara (ou Patare) et Asie Mineure (Anatolie). A cette époque là, ces territoires appartenaient à la Grèce, alors que maintenant ils font partie de la Turquie. Les parents de Nicolas était riches et l’ont élevé à être un fervent chrétien. Lorsqu’il était très jeune, une épidémie a pris leur vie et Nicolas est resté seul, avec toute leur fortune. En obéissant les mots du Jésus-Christ : « vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel », Nicolas avait passé sa jeunesse en aidant les pauvres, les malades et ceux qui souffrent et avait utilisé tout son héritage pour cette cause. Il avait passé toute sa vie à « faire le travail du Dieu » et lui servir et il a été nommé évêque de Myra en Lycie – Nicolas le Myre.

En conséquence, il est devenu très connu dans ces terres pour sa générosité son amour pour les enfants.

eveque nicolas lorraine enfants

Sous le règne de l’empereur romain Dioclétien, qui a brutalement persécuté les chrétiens, l’évêque Nicolas a été exilé et emprisonné. Les prisons étaient tellement remplies d’évêques, moines et diacres, qu’il n’y avait en effet pas assez d’espace pour les vrais criminels. Après sa sortie, Nicolas faisait partie du conseil de Nicée. Il est mort le 6 janvier 343 à Myre et a été enterré dans son église cathédrale, où une relique unique, appelée manne, s’est formée dans sa tombe. Cette substance liquide, dite d’avoir des pouvoirs de guérison avait contribué pour la dévotion des gens pour Nicolas. L’anniversaire de sa mort est devenu de cette façon un jour de célébration.

Au cours des siècles, plusieurs histoires et légendes ont été racontées de la vie et des actes du Saint Nicolas. Ces mémoires aident à comprendre son caractère extraordinaire et pourquoi il a été aussi aimé comme un protecteur et aideur de ceux dans le besoin.

La légende des trois filles

Très connue est l’histoire d’un homme pauvre avec ses trois filles. Dans ces jours, pour qu’une femme puisse se marier, son père devait proposer au futur mari quelque chose de valeur, appelée une dot de mariage. Plus la dot est grande, plus une femme avait une meilleure chance à se marier. Sans une dot, il était rare qu’une femme se marie. Les filles de cet homme pauvre, sans dot, étaient destinées à être vendues comme esclaves. Mystérieusement, dans trois occasions différentes, un sac d’or pouvait été trouvé dans leur maison, contenants la somme suffisante pour la dot.

Les sacs avec de l’or étaient jetés par la fenêtre et tous les trois ont tombé directement dans leurs chaussures devant la cheminée pour sécher. Il est pensé que de cette manière avait commencé la tradition de laisser ses chaussures et attendre les cadeaux (et l’aide) de Saint Nicolas. Parfois l’histoire est racontée avec des boules en or au lieu de sacs avec de l’or. C’est pour cela que parfois ces trois boules d’or sont représentées comme des oranges et sont un des symboles de Saint Nicolas.

peinture la saint nicolas enfants

La légende du garçon Basilios

Une des histoires les plus vieilles  qui montrent Saint Nicolas comme un protecteur des enfants se déroule beaucoup après sa mort. Les habitants de Myre célébraient le bon saint à la veille du jour de fête lorsqu’une bande de pirates arabes de Crète est venue dans le quartier. Ils ont volé les trésors de l’Eglise de Saint Nicolas et lorsqu’ils partaient la ville, ils ont pris un garçon très jeune, Basilios, pour qu’il leur serve d’esclave. Le souverain avait choisi Basilios, parce qu’il ne parlait pas la langue et ne pouvait pas le dénoncer.

Pour toute l’année qui suivait, Basilios était son propre l’esclave, pendant que ses parents souffraient pour lui à Myre. L’année d’après, à la veille de la fête, la mère de Basilios ne voulait pas participer dans les célébrations, comme ce jour avait devenu pour elle un jour tragique. Elle a néanmoins était persuadée à faire des prières dans sa maison pour son fils.

Entre-temps, Basilios lui-même était en train de compléter les tâches imposées par le souverain. Tout d’un coup, Saint Nicolas a apparu et l’a emmené à nouveau dans sa ville chez ses parents. Toute la ville, étonnée au-delà de toute expression et remplie de joie inimaginable, racontait pour des années cette histoire du protecteur des enfants, qui est devenu le centre dans les croyances de l’Ouest.

La légende des trois étudiants

Une autre légende raconte l’histoire de trois étudiants en théologie qui était en route pour aller étudier en Athènes. Pendant leur voyage, un aubergiste a volé toutes leurs affaires de valeur et les a tués brutalement, en cachant leurs restes dans un saloir. Heureusement, l’évêque Nicolas était en train de faire le même trajet et est resté dans le même auberge pour passer la nuit. Pendant la nuit il avait un rêve de ce crime et le matin a convoqué l’aubergiste. Ses prières pour les trois étudiants étaient si puissantes que leur vie a été restaurée.

Comment Saint Nicolas est devenu Père Noël

pere noel histoire ane pierre fouettard

Au cours du 16ème siècle, en Europe du Nord la Réformation, marqué dans la plupart des pays la fin de la célébration de la Saint Nicolas. Tout de même, les histoires étaient si populaires qu’elles ne pouvaient pas être oubliées par les peuples – une nouvelle figure a donc pris la place de Saint Nicolas. En Angleterre, le nom de cette figure est devenu Saint Noël, qui en réalité est la même personne, mais a été représenté différemment et les connotations avec les légendes célèbres qui ont été racontées précédemment en décembre, n’en était plus racontées et cette tradition a pris une nouvelle apparence.

Dans certains pays incluant l’Autriche et l’Allemagne, le donneur de cadeaux était appelé pendant cette époque ‘Christkind’ et a été représenté par un bébé avec des cheveux dorés et des ailes (comme un ange) qui symbolisait la naissance du Jésus-Christ.

pere noel enfants fete place

Aux Etats-Unis, il a été appelé ‘Kris Kringle’. Plus tard, les colons hollandais ont apporté aux Etats Unis les vieilles histoires du Saint Nicolas et avec elles, Kris Kingle et Saint Nicolas sont devenues ensemble ‘Sinterklaas’, ou comme on le connaît aujourd’hui ‘Santa Claus’ (Père Noël).
Saint Nicolas eut devenu à nouveau populaire pendant les années 1800 avec des auteurs, poètes et artistes qui ont redécouvert les légendes et les ont incorporés dans leur art – textes, peintures, etc.

En 1821, un poème anonyme, appelé ‘Old Santeclaus with Much Delight’ a été popularisé et publié à New York. Ce poème raconte pour la première fois comment Père Noël ou Saint Nicolas a été mené par des rennes pour apporter les cadeaux aux enfants.

Le père Noël anglais et américain sont devenus de plus en plus similaires avec le temps et sont maintenant le même personnage. Dans la plupart des pays il est considéré que le pôle Nord est le lieu où Père Noël habite, alors qu’en Finlande, ils disent qu’il habite dans la partie nordique du pays, appelée Laplande.

Célébration de la Saint Nicolas en France 2021

A la veille de la Saint Nicolas, les enfants mettent leurs chaussures près de la cheminée et chantent une chanson au Saint Nicolas avant de se coucher. Beaucoup comme père Noël, l’évêque Nicolas passse par la maison et le matin les chaussures sont remplies de friandises – chocolats, biscuits, sucettes.

celebration nancy fete parade

En effet, la version originale de la légende qu’on a regardé dans le paragraphe 1.4 est différente en France. Elle est racontée avec trois petits garçons, qui ont perdu leur route en jouant et ne pouvaient pas rentrer à la maison car il faisait trop sombre. A ce moment là ils se sont aperçus d’une maison, éclairée par la lumière d’intérieur et sont allé pour demander de l’aide, ou un endroit où ils pourront passer la nuit. Ce qu’ils ne savaient pas, c’était que le boucher Pierre Lenoir, était un homme terrible et une fois qu’ils sont rentrés dans la maison et se sont endormis, il les a tués et les a coupés en petits morceaux pour créer un petit salé.

Saint Nicolas, arrivant un peu plus tard devant la porte, a été laissé rentrer par le boucher, comme il était un évêque, et l’a puni pour son crime, qu’il connaissait déjà grâce à sa dévotion à Dieu, en l’attachant à son âne. En sauvant la vie des trois petits garçons et en punissant le mauvais boucher, il est devenu en France un symbole de la protection des enfants et le boucher de son part, le mauvais Père Fouettard, l’opposé du Saint Nicolas qui l’accompagnie pendant les célébrations.

La relique de Saint Nicolas qu’on a mentionné dans la première partie de l’article a en effet été amenée en France, ce qui est la raison principale qui a fait que Saint Nicolas est devenu le patron de la Lorraine.

saint eveque nicolas celebrations

Nancy

La Saint Nicolas est le plus fêtée dans l’est de la France et Nancy est la ville où chaque année sont organisées des célébrations spéciales, prévus notamment pour les familes avec des enfants.

Dans l’est et dans le nord de la France deux événements en décembre sont à ne pas louper ! Il s’agit du marché de Noël à Strasbourg et de la Saint Nicolas à Nancy. La capitale précédente du duc de Lorraine organise chaque année des grandes célébrations dans l’honneur du patron saint de Lorraine. Les enfants de Lorraine attendant chaque année l’arrivée du saint Nicolas dans la ville, le 6 décembre. Ils espèrent qu’il apportera des bonbons et sucettes. La fête comporte plusieurs traditions, dont une parade, un spectacle projeté sur la façade de l’hôtel de ville, un sapin de Noël très large et magique est positionné sur la place Stanislas et une grande roue est installée sur la place de Carrière. Des parades, des expositions de lumières et sons peuvent être trouvés le premier weekend de décembre à Nancy. Chaque année, la ville invite un invité d’honneur à faire partie des célébrations traditionnelles.

la saint nicolas parade fete

Cette anneée, jusqu’au 2 janvier, la ville de Nancy sera l’endroit spécial et parfait pour passer la Saint Nicolas et Noël en famille ! Le 4 et 5 décembre, qui tombent samedi et dimanche cette année, seront remplies de spectacles, lumières, sons et en général une atmosphère féerique et magique pour marquer la fête de Saint Nicolas. Rendez-vous également au village de la Marmaille avec vos enfants pour leur assurer une fête magique et intéressante et où ils pourront entendre les histoires de Saint Nicolas et des petits concerts organisés dans son honneur !

tradition france lorraine est nord

Bien entendu, père Noël est la figure associée avec les cadeaux pour les enfants et même dans ces villes où Saint Nicolas est le plus célébré, il est connu seulement à donner des bonbons et sucettes aux enfants le 6 décembre et les deux rôles sont asses différentes.

Paris

Depuis l’année 2015, des célébrations de la fête de Saint Nicolas sont également organisées à Paris ! Rendez vous à rue de Martyrs et trouvez le saint Nicolas lui-même avec son âne, pour recevoir des bonbons – occasion spéciale pour les enfants !