WhatsApp : Facebook renonce à ses plans de placer des publicités sur l’application

Publié dans 22/01/2020 par Claire Deschamps

WhatsApp publicite

Facebook a abandonné son intention de vendre des publicités sur WhatsApp, ont rapporté les médias mondiaux. En même temps, en raison d’un conflit sur la monétisation du service, les co-fondateurs du messanger ont quitté l’entreprise. La situation soulève des questions sur les plans futurs de Zuckerberg concernant l’un de ses actifs. L’équipe des employés, qui était censée trouver des moyens pour intégrer des publicités dans l’application, a été dissoute. Cette décision de Mark Zuckerberg soulève de nombreuses questions.

Facebook renonce à ses plans de placer des publicités sur WhatsApp

WhatsApp facebook pub

Facebook a acquis WhatsApp pour 22 milliards de dollars en 2014. L’entreprise n’a cessé depuis d’essayer de monétiser le nouveau service. Il était prévu que des annonces WhatsApp apparaîtraient en 2020.  Lors du Facebook Marketing Summit en 2019, un projet visuel a même été présenté sur son apparence. Mais la société a maintenant annoncé qu’elle avait changé d’avis sur la monétisation de WhatsApp, au moins à court terme.

Une porte-parole de Facebook a confirmé à Business Insider que l’entreprise peut revenir à l’introduction de la publicité dans le messanger. Mais jusqu’à présent, elle a l’intention de se concentrer sur la possibilité pour l’entreprise de communiquer directement avec les consommateurs via le service.

Les créateurs de l’application se sont toujours opposés à la monétisation de leur service

Les cofondateurs de WhatsApp Brian Acton et Ian Coom ont quitté Facebook il y a quelques années. Acton et Kum se sont toujours ouvertement opposés à la monétisation de leur service. Ils ont déclaré en 2012 que la publicité “non seulement viole l’esthétique, offense votre intellect, mais interrompt également votre façon de penser.” “Nous voulons que WhatsApp devienne un produit que vous pouvez utiliser tous les matins. Personne ne saute du lit après avoir dormi, espérant voir une annonce “, a déclaré le blog officiel de WhatsApp dans un article.

Acton et Coom ont également suivi cette ligne après que Facebook ait acheté WhatsApp. En outre, il y a deux ans, Brian Acton a accordé une interview dans laquelle il a annoncé qu’il avait décidé de quitter Facebook précisément en raison des plans de Mark Zuckerberg pour monétiser WhatsApp.