Perte de poids dans la chaleur : est-ce une bonne idée ?

Publié dans 26/06/2022 par Sara Suhail

Malgré ce que disent de nombreux spécialistes du marketing, la chaleur n’augmente pas la perte de poids à long terme. Il peut y avoir une perte à court terme, mais sous forme de poids d’eau et non de graisse. La chaleur augmente la température de votre corps, ce qui vous fait transpirer, mais elle n’augmente pas le nombre de calories que vous brûlez. L’excès de chaleur peut en fait nuire à votre entraînement en provoquant une déshydratation.

Brûle-t-on plus de calories en faisant de l’exercice par temps chaud ?

l'exercice par temps chaud

Techniquement, il est vrai que vous brûlez plus de calories par temps chaud, mais cela n’entraine pas forcément une perte de poids. Cependant, cela s’accompagne d’un inconvénient majeur. Pendant l’exercice, la température de votre corps augmente pour répondre aux exigences physiques accrues. Pour éviter la surchauffe, votre corps dispose d’un système de régulation de la chaleur étroitement contrôlé, qui fait transpirer votre corps et dissipe la chaleur dans l’air. Si vous faites de l’exercice dans un environnement déjà chaud, votre corps doit travailler encore plus fort pour se refroidir, ce qui nécessite plus de calories. Il est toutefois important de faire la distinction entre une légère augmentation de la dépense calorique et une perte de poids rapide. Lorsque vous faites de l’exercice par temps chaud ou que vous surchauffez délibérément votre corps, par exemple en portant des vêtements épais, vous allez naturellement transpirer davantage pour refroidir votre corps. Bien que vous puissiez constater une baisse du poids corporel après une séance d’entraînement, celle-ci est presque entièrement due à une perte de poids en eau. En outre, votre corps peut facilement s’acclimater à de nouveaux environnements. Bien que vous puissiez initialement brûler plus de calories si vous n’êtes pas habitué à travailler dans la chaleur, votre corps s’adaptera et demandera progressivement moins d’efforts et de calories pour refroidir votre corps. Tenez également compte de votre tolérance à l’exercice dans la chaleur. Si vous n’aimez pas cela ou si vous ne pouvez le supporter que pendant de courtes périodes, il est préférable de faire de l’exercice dans un environnement plus frais que vous appréciez afin de pouvoir faire de l’exercice pendant de plus longues périodes, à une plus grande intensité. En somme, bien que vous puissiez brûler quelques calories de plus dans la chaleur, il est préférable de choisir un exercice que vous aimez et que vous pouvez soutenir à long terme.

Pour rester bien hydraté, suivez ces conseils :

rester bien hydraté

Ce que vous devriez faire :

boire de l eau

Visez huit à douze verres par jour. Gardez un grand verre sur votre bureau pour suivre votre consommation quotidienne. Lorsque je travaille à la maison, je remplis chaque matin un pichet d’un demi-gallon d’eau que je bois tout au long de ma journée de travail. Certains jours, je bois plus !

Hydratez-vous davantage lorsque vous faites de l’exercice. Consommez six à huit onces d’eau toutes les 20 minutes lorsque vous faites de l’exercice, puis prenez deux verres de huit onces après pour restaurer les fluides. Si vous prévoyez de faire de l’exercice pendant plus d’une heure, planifiez-le à l’avance : augmentez votre consommation d’eau avant l’exercice, hydratez-vous bien pendant l’exercice et buvez beaucoup de liquide après.

Ce qu’il faut éviter :

boissons gazeuses

Évitez de boire vos calories. Les sodas et les jus de fruits peuvent étancher votre soif, mais ils sont chargés de sucre et elle vont empêcher la perte de poids. De même, les boissons pour sportifs peuvent être très caloriques, donc on ne vous conseille pas de les utiliser si le but est la perte de poids. À moins que vous ne fassiez de l’exercice pendant plus d’une heure, vous pouvez faire le plein de liquides et de nutriments en buvant de l’eau et en prenant des collations saines après l’effort.

Méfiez-vous des boissons qui déshydratent. Cela vous semble être un oxymore ? Les boissons gazeuses, le café et l’alcool ont tous un effet diurétique qui entraîne une perte de liquide. Si vous buvez du café ou un cocktail, buvez un verre d’eau supplémentaire pour garder l’équilibre. Si vous avez du mal à avaler suffisamment d’eau, essayez ces stratégies :

Si vous n’aimez pas le manque de saveur, ajoutez des herbes comme la menthe ou le basilic, ou des tranches d’agrumes ou de concombre à un pichet d’eau. Votre prochain verre sera infusé d’un goût rafraîchissant.

Essayez le thé, chaud ou glacé. Il est sans calorie et savoureux. Le thé vert est une autre option ; sa caféine est entourée de composés d’acide tannique qui ralentissent sa libération dans la circulation sanguine, minimisant ainsi ses effets déshydratants. Le thé vert est également une bonne source d’un antioxydant qui a un léger effet stimulant sur le métabolisme. Quatre tasses de thé vert par jour peuvent stimuler votre métabolisme de 80 calories. On pense aussi que ses riches réserves d’antioxydants aident à combattre des maladies allant de la maladie d’Alzheimer au cancer.